X

À La Une

Retour sur ce qui a fait le buzz au Liban en 2015

Réseaux sociaux
N.B. | OLJ
01/01/2016

Janvier 2015

- Mia Khalifé : la star du porno est... libanaise

La Libanaise Mia Khalifa, vivant aux États-Unis et élue star du site pornographique américain Porn Hub, a déchaîné les passions au Liban. "Tu es indigne. Tu es seulement un instrument du sexe", s'emporte une internaute sur Facebook. "Tu ne représentes pas le Liban!", s'insurge une autre sur Twitter, où Mia Khalifa a plus de 77.000 abonnés. D'autres ont défendu sa "liberté", tout en exprimant des réserves.... 

 

- Le selfie de Miss Israël avec Miss Liban :

 

En osant s'inviter sur un selfie, Miss Israël a déclenché la fureur de sa concurrente libanaise, Sally Jreige, donnant à la guerre pour la couronne de Miss Univers d'étonnants accents diplomatiques.

 

- #JusticeForYves

Cela aurait pu être un fait divers comme un autre. Relaté dans le journal du lendemain comme toute mauvaise histoire qui a lieu quotidiennement au Liban. Sauf que le meurtre prémédité et de sang-froid d'Yves Nawfal le jour de ses 27 ans, sur la route de Faraya, est loin d'être passé inaperçu.  En pleine vague #jesuischarlie (en référence à la campagne de soutien après l'attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo, en France, ndlr), les réseaux sociaux ont été envahis par #justiceforyves. 

 

Février 2015

- "Si Aoun et Geagea se mettent d'accord"...

Pour les 80 ans du chef du Bloc du changement et de la réforme Michel Aoun, le leader des Forces libanaises, Samir Geagea, s'est fendu d'un tweet. "J'espère qu'avant votre prochain anniversaire nous aurons abouti à un accord global entre nous, et bon anniversaire", a écrit le chef des FL. La réponse de M. Aoun ne s'est pas fait attendre : "Je vous remercie pour vos vœux, et souhaite que notre accord aboutisse avec la fin de la période du carême, afin de l'offrir aux Libanais parallèlement à la joie de la résurrection". Cet échange de vœux entre les deux leaders chrétiens, candidats à la présidence, a rapidement attiré l'attention des twittos libanais et le hashtag "Si Aoun et Geagea se mettent d'accord" a été créé, donnant plutôt lieu à des saillies ironiques.

 

 

Mars 2015

- "Pour la fête des mères, offrez-lui... une bonne"

A quelques jours de la fête des mères, un bureau de placement a proposé, via un SMS promotionnel envoyé par "House Maids" ("Employées de maison"), de "faire plaisir" aux mamans en leur "offrant" à prix bradé une employée de maison kenyane ou éthiopienne. Le message a rapidement suscité un tollé sur les réseaux sociaux.

 

Mai 2015

- Un homme bat violemment sa femme en pleine rue

Une vidéo montrant un homme molestant une femme dans une voiture, au vu des passants, a été diffusée par la chaîne al-Jadeed. Ces images choquantes ont rapidement fait le buzz sur les réseaux sociaux surtout que l'incident a eu lieu le même jour où des centaines de personnes manifestaient entre le Musée et le Palais de Justice à Beyrouth à l'appel de l'ONG Kafa, contre les crimes répétés dont les femmes sont victimes.

Juin 2015 

- Le danseur libano-croate

Lui : Phillip Chbeeb, jeune libano-croate né aux États-Unis. Elle : Renee Kester, sa partenaire. Ce couple de danseurs talentueux a fait le buzz sur la toile avec sa chorégraphie interprétée sur la chanson Slip, d'Elliot Moss, dans un métro. Dix jours après avoir été postée sur YouTube, la vidéo avait déjà été visionnée près de 1,5 million de fois.

 

 

 

 

Juillet 2015 

- #VousPuez

Avec la fermeture du dépotoir de Naamé (sud de Beyrouth) le 17 juillet, le Liban a fait face à une crise de déchets quasi-inédite. Les Libanais ont exprimé leur grogne sur les réseaux sociaux. Des mots-dièses tels #الوضع_زبالة (#Lasituationestpourrie), #ليكون_بلدنا_نضيف (#Pourquenotrepayssoitpropre) et #طلعت_ريحتكم (#Vouspuez), ont fait le buzz.

Des collectifs citoyens, comme "Vous puez!" et "Nous réclamons des comptes", ont également vu le jour.

 

Août 2015 

- La lettre de Tom Fletcher aux Libanais

Dans une lettre particulièrement touchante, qui a été partagée par de nombreux Libanais sur les réseaux sociaux, l'ambassadeur du Royaume-Uni, Tom Fletcher, a fait ses adieux aux Libanais, non sans leur insuffler une bouffée d'espoir en un avenir meilleur.

Septembre 2015

- Tempête de sable, tempête d'humour

Les Libanais, plus précisément les habitants de la Békaa et d'une partie du Akkar, ont été confrontés à une tempête de sable d'une violence sans précédent. WhatsApp, Facebook, Twitter ou Instagram, ont été envahis par des images truquées, pour le grand plaisir des petits et des grands, suffoquant sous le poids de la chaleur et de l'humidité.

- La proposition du candidat au titre de Mr Lebanon

En plein crise des déchets, un candidat au titre de Mr Lebanon a estimé, tout sourire, que toutes les manifestations qui ont secoué la scène libanaise ne servaient strictement à rien et que lui, a la solution idéale pour résoudre le problème. "Ce que vous faites n'est pas la bonne solution, chacun de nous devrait descendre dans la rue et remonter des sacs-poubelle pour les garder chez lui. C'est comme cela que tout sera réglé", a-t-il lancé lors de l'émission. Le jeune homme n'a pas tardé à devenir la risée de plusieurs Libanais sur la toile.

 

Novembre 2015

- #CristianoMeetHaidar

 

Le petit Haïdar Moustapha, âgé de trois ans, dont les parents ont perdu la vie dans le double attentat-suicide perpétré par le groupe État islamique à Bourj el-Brajneh, dans la banlieue-sud de Beyrouth, le 12 novembre, a fini par rencontrer en décembre son idole, le footballeur portugais Cristiano Ronaldo, à l'invitation de son club, le Real Madrid. Cette rencontre avec la star du club espagnol a été arrangée en novembre lorsque le petit orphelin de trois ans, lui aussi blessé dans l'attaque, était soigné à l'hôpital. Le hashtag #CristianoMeetHaidar avait alors vu le jour.

 

Le Safety check

Le lendemain du double attentat qui a secoué Bourj el-Brajneh, sept attaques, tuant 129 personnes, ont endeuillé Paris. Facebook a rapidement réagi au drame survenu dans la capitale française en proposant aux internautes de faire savoir à leurs "amis" qu'ils sont en sécurité, grâce au bouton "safety check". Les Libanais, eux, n'ont pas eu cette possibilité. Sur Twitter et Facebook, de nombreux internautes ont dénoncé le deux poids deux mesures de la solidarité internationale.

 

- Allo?... "Koullouna..."

A l'occasion du 72e anniversaire de l'Indépendance du Liban, les opérateurs mobiles Alfa et Touch ont diffusé une partie de l'hymne national lors de tout appel téléphonique effectué par leurs utilisateurs. Cette diffusion a été décidée sans en référer aux principaux intéressés, les utilisateurs du réseau, ce qui n'a pas manqué de faire grincer les dents de quelques-uns qui ont estimé qu'il s'agit d'un empiètement sur leur liberté...

 

- Quand Adele dit "Hello" à Feyrouz

Dès sa sortie, la nouvelle chanson d'Adele, "Hello", a fait l'objet de nombreux mix et remix. Une version revisitée de la chanson est sortie du lot : les paroles de "Kifak enta" (Comment vas-tu?) de Feyrouz ont été ajoutées à la version originale. La jeune chanteuse palestinienne Noël Kharman a mis en ligne une vidéo dans laquelle on la voit chanter les deux chansons, alternant entre l'anglais et l'arabe. Le mash-up, largement partagé sur les réseaux sociaux, a été vu sur YouTube plus de 111.000 fois en l'espace de deux jours.

 

 

 

Décembre 2015 

- Le mariage de la honte sur la Corniche

 

 

 

 

La scène se passe à la Corniche. Un couple de mariés, lui, la cinquantaine, elle, pas plus de 15 ans, se font prendre en photo pour immortaliser le moment. L'image est affreuse, révoltante, perverse. Cette vidéo, "orchestrée" par Léo Burnett pour Kafa, a enregistré  3 millions de vues en 24 heures seulement.

- Miss Monde 2015 : "Ben oui, ça devait clairement être Miss Liban"

 Le suspense a duré jusqu'à la dernière seconde lors de la 65e édition de Miss Monde qui se déroulait à Sanya, une île dans le sud de la Chine. Alors que la Libanaise Valérie Abou Chacra était donnée pour favorite depuis plusieurs jours, c'est finalement l'Espagnole Mireia Lalaguna Royo qui a remporté la couronne. Sur Twitter, l'annonce de l'élection de Miss Espagne a fait l'effet d'une douche froide sur de nombreux internautes, notamment libanais, à travers le monde. 

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Halim Abou Chacra

Juillet 2015 : le mot-dièse # الوضع زبالة (#lasituationestpourrie). Valable pour toute l'année 2015 dans tous les domaines : politique, économique, social et tout ce que vous voulez. Et cette année s'achève sans aucun espoir de changement. HELAS !!!!

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Tempête dans la région, crise gouvernementale au Liban

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué