Avis à nos abonnés sur le site : notre charte de modération pour les réactions

 

 

Chers internautes,

 

Suite aux plaintes exprimées par plusieurs d’entre vous concernant les modalités d'évaluation des réactions aux articles sur le site, L’Orient-Le Jour met à votre disposition sa charte de modération.

 

Toutes les réactions aux articles sont modérées par l’équipe web de l’OLJ, qui veille au respect de cette charte. En réagissant à nos articles, vous acceptez de vous conformer aux règles de conduite énoncées ci-dessous :

 

Sont proscrits à partir d'aujourd'hui 6 juin 2012,

 

- les commentaires contenant des propos diffamatoires, confessionnels, injurieux, violents, obscènes, provocateurs, racistes ou inappropriés

- les propos agressifs ou violents dans le ton

- les insultes personnelles entre internautes : les lecteurs sont priés de réagir aux articles en développant des arguments, pas de se lancer des invectives.

- la pornographie, la pédophilie, les grossièretés et les obscénités

- les propos portant atteinte à la dignité humaine

- les contributions hors contexte

- les propos tenus en une langue autre que le français, l’arabe ou l’anglais dont le sens pourrait prêter à confusion et laissant penser qu’ils contreviennent aux règles en vigueur.

- les messages dénigrant directement ou indirectement l’OLJ, ses journalistes et ses responsables

- les messages contenant des adresses, e-mails, numéros de téléphone

- le renvoi répétitif de messages identiques, très similaires ou se limitant à une onomatopée ou quelques mots lapidaires. Les modérateurs de l’OLJ examinent chaque commentaire reçu, inutile donc de renvoyer plusieurs fois la même réaction.

 

Par ailleurs, la validation des réactions ne se fait pas en continu, mais à intervalles réguliers. L'acceptation puis la publication de votre réaction peut dès lors prendre de cinq à une soixantaine de minutes après envoi en cours de journée.

 

Une réaction est, en outre, soit publiée dans son intégralité, soit rejetée dans son intégralité. Les modérateurs n’interviennent ni sur le fond ni sur la forme d’une réaction.

 

Les critères de validation ne s’appuient en aucun cas sur le fond politique d’une réaction.

 

L'espace "réactions" de l'Orient-Le Jour n'est pas un forum de discussion entre internautes, les réactions doivent donc se limiter à l'opinion personnelle concernant l'article présenté.

 

Les modérateurs se réservent le droit d'appliquer ces règles, en refusant de mettre en ligne ou en supprimant les messages contraires à la présente charte. 

 

Le site ne peut en aucun cas être utilisé pour lancer ou échanger des attaques personnelles (dissimulées ou non) contre d’autres internautes.

 

En postant vos commentaires, vous acceptez les règles énoncées ci-dessus.

 

Les modérateurs sont seuls juges des réactions reçues. N’étant pas des machines, il est possible qu’une intervention leur échappe parfois. Mais veuillez croire qu’ils font le maximum pour que l’espace "réactions" de L’Orient-Le Jour soit un espace enrichissant.

 

 

 

 

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1 / 1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus