Liban

Haïdar, l'orphelin de Bourj el-Brajneh, a rencontré son idole Cristiano Ronaldo

Le petit de 3 ans a pris l'avion vendredi matin pour Madrid.

Le petit Haïdar Moustapha (de dos) avec le footballeur portugais du Real Madrid, Cristiano Ronaldo (à droite) et le président du club espagnol, Florentino Perez, le 18 décembre 2015. Photo Bara'a Hassan.

Le petit Haïdar Moustapha, âgé de trois ans, dont les parents ont perdu la vie dans le double attentat-suicide perpétré par le groupe État islamique à Bourj el-Brajneh, dans la banlieue-sud de Beyrouth, le 12 novembre dernier, a fini par rencontrer vendredi son idole, le footballeur portugais Cristiano Ronaldo, à l'invitation de son club, le Real Madrid. Cette rencontre avec la star du club espagnol a été arrangée le mois dernier lorsque le petit orphelin de trois ans, lui aussi blessé dans l'attaque, était soigné à l'hôpital.

"Haïdar, un garçonnet de trois ans dont les deux parents ont été tués en novembre à Beyrouth, a vu son rêve se réaliser vendredi, lorsqu'il a rencontré son idole, Cristiano Ronaldo", a annoncé le Real Madrid sur son site web. L'enfant a reçu des mains du président du club madrilène, Florentino Perez, un maillot noir et blanc du Real, avec son nom ainsi que sur le dos le numéro 7, celui de la vedette portugaise.
Le petit Haïdar assistera dimanche au match du Real Madrid contre son rival de la capitale, le Rayo Vallecano.

"Après les violents attentats de novembre dans la capitale libanaise, l'histoire du petit Haïdar, survivant, photographié avec un maillot du Real Madrid, a touché le monde", précise le club. "Depuis nous n'avons pas cessé nos efforts pour parvenir à le retrouver et lui permettre de réaliser son rêve de rencontrer Cristiano", ajoute le communiqué.


L'aventure du petit garçon avait commencé par un tweet. "Peut-on aider Haïdar (qui a perdu ses deux parents dans l'attaque terroriste à Beyrouth) à rencontrer Cristiano ?", avait écrit le 16 novembre Rana Harbi, journaliste au quotidien libanais al-Akhbar, en envoyant également le message à Cristiano Ronaldo, dont Haïdar est un fan inconditionnel, et au club du Real Madrid.

Les photos de Haïdar et les tweets ont attiré l'attention de Bara'a Hassan, présidente de l'association des fans du Real Madrid au Liban, reconnue officiellement par le club espagnol. Elle a alors envoyé un mail aux représentants du club ainsi qu'au manager de Cristiano Ronaldo qui ont répondu positivement à la requête.

 

 

Pour mémoire
Haïdar, l'orphelin de Bourj el-Brajneh, va réaliser son rêve : rencontrer Cristiano Ronaldo


Le petit Haïdar Moustapha, âgé de trois ans, dont les parents ont perdu la vie dans le double attentat-suicide perpétré par le groupe État islamique à Bourj el-Brajneh, dans la banlieue-sud de Beyrouth, le 12 novembre dernier, a fini par rencontrer vendredi son idole, le footballeur portugais Cristiano Ronaldo, à l'invitation de son club, le Real Madrid. Cette rencontre avec la star...

commentaires (1)

"Après les violents attentats de novembre dans la capitale libanaise, l'histoire du petit Haïdar, survivant, photographié avec un maillot du Real Madrid, a touché le monde", précise le club. "Depuis nous n'avons pas cessé nos efforts pour parvenir à le retrouver et lui permettre de réaliser son rêve de rencontrer Cristiano", ajoute le communiqué. LA MORALE EDIFIANTE DE CETTE FABLE DE REVE D'ORPHELIN ET DE FOOT: COMMENT PROFITER PUBLICITAIREMT DE LA MISERE DES GENS.

Henrik Yowakim

17 h 37, le 19 décembre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • "Après les violents attentats de novembre dans la capitale libanaise, l'histoire du petit Haïdar, survivant, photographié avec un maillot du Real Madrid, a touché le monde", précise le club. "Depuis nous n'avons pas cessé nos efforts pour parvenir à le retrouver et lui permettre de réaliser son rêve de rencontrer Cristiano", ajoute le communiqué. LA MORALE EDIFIANTE DE CETTE FABLE DE REVE D'ORPHELIN ET DE FOOT: COMMENT PROFITER PUBLICITAIREMT DE LA MISERE DES GENS.

    Henrik Yowakim

    17 h 37, le 19 décembre 2015