X

À La Une

La Finul confirme l'existence d'un tunnel à la frontière israélo-libanaise

conflit

Selon le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, l'armée israélienne a fourni à la force onusienne une carte des environs de Ramié d'où part un tunnel menant sous le sol israélien en direction de la communauté de Zarit.


OLJ/Agences
06/12/2018

La Force de l'ONU au Liban (Finul) a confirmé jeudi l'existence d'un tunnel à la frontière israélo-libanaise, deux jours après une opération de l'armée israélienne lancée pour détruire selon elle des tunnels d'attaque du Hezbollah repérés sous le sol israélien.

La Finul a fait cette annonce dans un communiqué après une visite dans la journée dans un secteur près de la ville frontalière de Metula dans le nord d'Israël, où Israël avait affirmé avoir découvert un tunnel. La force onusienne ne mentionne pas le Hezbollah dans son communiqué.

"Le commandant en chef de la Finul, le général Stefano Del Col, accompagné d'une équipe technique, s'est rendu jeudi près de Metula (...). Suite à l'inspection du site, la Finul peut confirmer l'existence d'un tunnel dans cette zone", indique la force onusienne dans un communiqué. La Finul est "engagée avec les parties pour assurer d'urgence un suivi (de la situation). Il est très important de dresser un tableau complet de ce développement sérieux". La Finul communiquera ses résultats préliminaires aux autorités compétentes au Liban, ajoute le communiqué.

Israël avait lancé mardi une opération baptisée "Bouclier du nord" pour détruire les tunnels d'attaque du Hezbollah. C'est le dernier épisode en date de la confrontation avec le Hezbollah, l'un des ennemis d'Israël et allié de l'Iran, bête noire de l'Etat hébreu. L'armée israélienne opère actuellement dans trois secteurs le long de la frontière d'ouest en est, a indiqué à des journalistes un de ses porte-parole, le lieutenant-colonel Jonathan Conricus. Elle a fourni jeudi à la Finul une carte des environs de Ramiyé (dans le sud du Liban) d'où part un tunnel menant sous le sol israélien en direction de la communauté de Zarit, a-t-il dit. La carte signale des maisons reliées selon lui au tunnel.


(Lire aussi : « Bouclier du Nord » : L’armée réfute les accusations israéliennes, la Finul enquête)


Le souterrain n'est pas encore opérationnel, mais en remettant la carte au chef de mission de la Finul, le chef du commandement nord israélien, le général Yoel Strik, "a demandé, et même exigé que la Finul agisse, qu'elle mène l'enquête et qu'elle neutralise le puits d'accès de ce tunnel d'attaque", conformément à son mandat et à la résolution 1701 destinée à mettre fin à la guerre du Liban de 2006, a également dit le lieutenant-colonel Conricus.

Ce dernier a souligné que l'opération "Bouclier du nord" s'inscrivait dans la stratégie globale israélienne contre le Hezbollah. Celle-ci comprend aussi la lutte contre les transferts d'armes en provenance d'Iran à destination du mouvement chiite, les opérations contre les sites de production d'armes, et les actions contre les efforts du Hezbollah pour équiper ses roquettes de dispositifs de guidage de précision, a-t-il dit. Il a rappelé que, selon les estimations israéliennes, le Hezbollah disposait d'environ 130.000 roquettes. Mais "contrairement à ce que laisse entendre le Hezbollah, il ne possède pas de capacités significatives de frappes de précision", a-t-il dit. 

Jeudi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a emmené des diplomates basés en Israël à la frontière avec le Liban pour leur montrer les tunnels souterrains du Hezbollah, les appelant à sanctionner le parti chiite.

A Beyrouth, le ministre sortant des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a adressé une note à la représentante permanente du Liban auprès des Nations unies, Amal Moudallali, lui demandant qu'une plainte contre Israël soit portée devant le Conseil de sécurité. Le chef de la diplomatie libanaise accuse l’État hébreu d'avoir adressé des messages vocaux menaçants aux Libanais et de mener une "campagne diplomatique et politique contre le Liban, en prélude à des agressions".

L'Agence nationale d'information (Ani, officielle) avait rapporté que des habitants du village frontalier de Kfar Kila ont reçu sur leurs téléphones mobiles des messages vocaux en langue arabe en provenance d'Israël, les appelant à "s’éloigner du Hezbollah" et les prévenant que leur village sera exposé à des dangers en raison des tunnels aménagés par le parti chiite à proximité de leurs maisons. Le message se termine par une menace de destruction de la localité si les habitants en question continuaient de collaborer avec le Hezbollah. 


Lire aussi 

La résistance est prête à faire face à Israël, affirment le Hezbollah et Amal

L'opposition accuse Netanyahu d'avoir dramatisé l'opération anti-Hezbollah

Opération israélienne : ce qu'en dit la presse libanaise

Le Hezbollah viole-t-il la 1701 ?

Tunnels et rituelsl'édito de Issa GORAIEB

Israël lance son « Bouclier du Nord », mais sans bruit de bottes...

À Kfar Kila, on n’est « pas concerné par les activités de l’autre côté de la frontière »

Pourquoi Israël a lancé son opération à la frontière libanaise

Israël "agit contre le transfert d'armes sophistiquées" au Hezbollah

Guterres tire la sonnette d’alarme sur les armes illégales du Hezbollah

Les menaces israéliennes et la lecture du Hezbollah

Un porte-parole de l’armée israélienne interpelle Hassan Nasrallah à l'occasion de son anniversaire

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Gros Gnon

Bon, je résume:
Isarel annonce l’existence de tunnels.
L’armée Libanaise dément.
Israel convie l’UNIFIL pour inspecter le(s) tunnel(s) qu’ils ont "decouvert".
La FINUL constate effectivement une portion de tunnel qui aboutit en Israel, et semble provenir du Liban.
L’ont-ils suivi jusqu’au bout?
Se pourrait-il qu’Israel aie creusé une portion de tunnel vers la frontière Libanaise pour ensuite crier au loup? Après tout c’est bien eux qui on mené de lourds travaux de leur côté de la frontière pour construire leur mur récemment. Il leur aurait donc été aisé de camoufler le creusement d’une portion de tunnel pour laisser croire que...
Maintenant la question clée: Israel est-il capable d’une telle fourberie?
Je ne dirai pas ce que je pense, mais ceux qui pensent que oui ne sont que de vulgaires antisémites, selon la définition moderne du terme...

Chady

Beaucoup de bruits pour rien, les chiens aboient et la caravane passe.

Le Faucon Pèlerin

Je crois pouvoir dire que ce sont des Martiens venus par OVNI pour creuser des tunnels entre le Liban et Israél. C'est pourquoi tout le monde dit : Ce n'est pas moi !
Une occasion pour le ministre des Affaires étrangères de faire un saut vers Mars pour enquêter. Il faut agir vite avant que les 130.000 roquettes ne tombent sur les têtes des Israéliens.

Irene Said

Il existe deux sortes de poltrons dans notre région:

1ère : des poltrons qui réfléchissent avant de mettre leur pays en danger, et surtout leur population civile

2ème : des poltrons "résistants" chez nous au Liban qui n'hésitent pas à sacrifier leur population, afin de satisfaire les ordres de leur commanditaire en Iran

Irène Saïd

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

SECRET DE POLICHINELLE ! ISRAEL ET LA FINUL LE SAVENT PAR SAFIR INTERPOSE DEPUIS AU MOINS 2015 !

LIBRE DE PARLER

Et maintenant que va faire l armée libanaise?

Et le président?
Et le premier ministre?
Et M Berry
Et Dr Geagea?
Et M Frangie
Et Le ministre des affaires étrangères
Et M Joumblatt
Et Samy Gemayel?
Et tous les autres sauf HN car lui on sait déjà ce qu’il va dire
Inutile même de l’ecrire Ici

Le pont

Nous sommes à présent dans une nouvelle dimension du conflit avec Israël et l'opinion publique mondiale ne sera pas de notre côté cette fois. Ce n'est pas bon du tout du tout.

Bery tus

papapa mais ca … alors ca c'est tres grave pas parce qu'il y a un tunnel ….. mais parce que cela c'est fait en presence de la finul et de l'armee et que celle ci a nier les faits!!


Gebran Eid

ISRAEL N'ATTEND QUE ÇA COMME PRÉTEXTE POUR DÉTRUIRE LE LIBAN. C'EST LE PLUS CADEAU OFFERT À ISRAEL DE LA PART DE HEZBOLLAH IRANIEN. BRAVO AOUN, BRAVO BASSIL, BRAVO BERRI, ET CHAPEAU À HASSAN NASRALLAH QU'IL A EU CE QU'IL VOULAIT. DÉTRUIRE LE LIBAN POUR METTRE LA MAIN SUR CE QUI RESTE.

L’azuréen

Alors on fait quoi maintenant ? C’est quoi la stratégie ? Fanfaronner et Tambouriner à la frontière ?

L’azuréen

On avait vraiment pas besoin de ça ! Ça c’est la cerise sur le gâteau du Hezbollah....merci pour le cadeau empoisonné pour les fêtes de fin d’année ...

ACE-AN-NAS

C'est sympa de leur part de ces poltrons .

Naguère ils ne demandaient JAMAIS, ils traversaient la frontière et venaient détruire ce tunnel.

NON MAIS QUE S'EST IL PASSÉ POUR QU'ILS DEVIENNENT AUSSI POLIS ?

MOI JE SAIS PAS MAIS EUX ILS SAVENT.

Sarkis Serge Tateossian

Ce qui est très inquiétant, c'est ce virement de nos regards vers les frontières avec Israël alors que le pays est au bord d'une crise économique majeure que nous essayons d'éviter d'en parler ouvertement dans l'espoir de ne pas en rajouter.

Soudain on se retrouve dans une autre configuration, encore plus délicate où tout derapage, agression d'un côté ou l'autre des frontières peut embraser notre la région et notre pays en sortira grandement perdant.

Nous sommes en quête de solutions à nos problèmes (formation du gouvernement, economie, infrastructures déchets, électricité....etc) et contre toute attente nous risquons à nouveau se trouver sur la paille !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

SEULEMENT UN TUNNEL... VOUS DORMEZ DEBOUT LES ISRAELIENS !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

VOILA OU MENENT LES AVENTURES DES PRETENDUS DIVINS ! IL FAUT PRENDRE TRES AU SERIEUX LES MENACES ISRAELIENNES...

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Taëf et le nouveau rapport de forces...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué