Rechercher
Rechercher

Liban

L'armée poursuit ses préparatifs en vue de la quatrième phase de la bataille des jurds

"La troupe achèvera cette opération en temps voulu", affirme Aoun.

Des chars de l'armée libanaise dans le secteur des jurds de Ras Baalbeck et de Qaa, dans la Békaa. Photo tirée du compte Twitter officiel de l'armée libanaise et publiée le 24 août 2017.

L'armée libanaise a indiqué jeudi en début d'après-midi qu'elle poursuivait ses préparatifs en vue de la quatrième phase de l'opération "L'aube des jurds", lancée samedi contre le groupe Etat islamique dans les jurds (hauteurs) de Ras Baalbeck et de Qaa, localités chrétiennes de la Békaa, frontalières de la Syrie.

"Les unités de l'armée poursuivent leurs préparatifs militaires et logistiques dans les jurds de Ras Baalbeck et de Qaa, en vue du lancement de la quatrième phase de la bataille", indique un communiqué publié par le commandement de la troupe.

 

 

"L'artillerie et les appareils de l'armée poursuivent le bombardement des dernières positions terroristes, notamment dans le secteur de Wadi Martabia", ajoute ce texte.

 

 

Le communiqué indique également que "les démineurs tracent de nouvelles routes sur les territoires libérés et continuent de neutraliser les mines et autres engins explosifs dans cette zone".

 

 

Vers 19h, l'armée a indiqué qu'elle "a continué a prendre pour cible, à l'artillerie lourde, les dernières positions appartenant à l'EI dans le secteur de Wadi Martabia". Le commandement militaire a aussi fait état de tués et de blessés dans les rangs du groupe jihadiste ainsi que de la destruction de leurs véhicules.

 

 

La troupe contrôle désormais 100 km2 du terrain où les jihadistes étaient retranchés. Elle a désormais en ligne de mire une vallée dont la superficie est de 20 km2.

 

(Diaporama : "L'aube des jurds", la bataille de l'armée libanaise contre l'EI, en images)

 

"En temps voulu"
Le président Michel Aoun et le Premier ministre Saad Hariri se sont exprimés sur cette opération à l'ouverture du Conseil des ministres qui s'est ouvert au palais de Beiteddine, résidence d'été du chef de l'Etat libanais. "L'opération dans les jurds est un succès", a déclaré le président Aoun. "L'armée libanaise a libéré la majorité du territoire qu'elle cherchait à reprendre et achèvera cette opération en temps voulu", a-t-il ajouté .

"L'armée va se déployer dans les zones libérées et installer des postes de surveillance", a affirmé de son côté M. Hariri, ajoutant qu'il était du devoir du gouvernement de répondre aux besoins de la troupe.

La veille, le chef du gouvernement avait effectué une tournée à Ersal, localité sunnite de la Békaa dont le jurd avait été le théâtre fin juillet d'une bataille lancée par le Hezbollah contre le Front Fateh el-Cham (ex-Front al-Nosra) qui s'était soldée sur la défaite des islamistes et un échange de prisonniers, ainsi qu'à Ras Baalbeck et son jurd où le Premier ministre a inspecté les positions de la troupe sur les territoires repris à l'EI.

 

 Vidéo publiée jeudi sur la page Facebook de l'armée libanaise.

 

 

Lire aussi

Les écueils que l’armée voudrait éviter

« L’armée aurait dû mener cette bataille bien plus tôt »

Aoun : L’étape prochaine est consacrée au développement dans les régions du jurd

L'armée progresse rapidement : plus que 20 km2 à reconquérir

Aoun : Ensemble face à un ennemi commun

Appui unanime des membres du GIS à l'armée, « défenseure du Liban »

L'armée récupère les deux tiers du territoire occupé par l'EI

Un double jeu du Hezbollah ?

La lourde attente des familles des militaires otages de Daech

« Pas de lien entre Aïn el-Héloué et la bataille du jurd


L'armée libanaise a indiqué jeudi en début d'après-midi qu'elle poursuivait ses préparatifs en vue de la quatrième phase de l'opération "L'aube des jurds", lancée samedi contre le groupe Etat islamique dans les jurds (hauteurs) de Ras Baalbeck et de Qaa, localités chrétiennes de la Békaa, frontalières de la Syrie.


"Les unités de l'armée poursuivent leurs préparatifs...

commentaires (0)

Commentaires (0)