Rechercher
Rechercher

À La Une - Terrorisme

Un groupe en Syrie projette "des attentats de grande ampleur" en Occident, affirment les SR britanniques

Les renseignements libanais auraient mis en garde contre des attentats spectaculaires en France.

Des policiers et gendarmes français patrouillent à Dammartin-en-Goële où une prise d'otage était en cours, probablement impliquant les deux suspects de la tuerie de Charlie Hebdo. AFP PHOTO/JOEL SAGET

Au lendemain de l'attentat meurtrier commis à Paris contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo, le chef du MI5, le service de renseignement intérieur britannique, a déclaré jeudi soir qu'un groupe islamiste extrémiste se trouvant en Syrie projetait "des attentats de grande ampleur" en Occident.

Mercredi, l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo était victime d'un attentat sanglant contre son siège. Douze personnes avaient été tuées, et 11 blessées. La traque des frères Kouachi, jihadistes français soupçonnés d'avoir perpétré la tuerie, s'est déplacée vendredi matin de Picardie en Seine-et-Marne, au nord-est de Paris, où une prise d'otage était en cours dans les locaux d'une petite entreprise.

 

(Infographie : Jihadistes français en Syrie et en Irak : tous les chiffres)

 

Parlant à Londres, Andrew Parker, directeur général du MI5, a évoqué le risque d'attaques qui pourraient être commises par des combattants appartenant à divers groupes et revenant de Syrie. Bien que la menace la plus évidente soit celle de l'organisation Etat islamique (EI), des extrémistes appartenant à des groupes liés à el-Qaëda constituent également un danger, a déclaré M. Parker.

"Nous sommes toujours confrontés à des complots plus complexes et plus ambitieux qui suivent l'approche, malheureusement bien établie aujourd'hui, d'el-Qaëda et de ses imitateurs: des tentatives pour provoquer des pertes de vies massives, souvent en attaquant des moyens de transport ou des objectifs symboliques", a-t-il dit. "Nous savons par exemple qu'un groupe de terroristes d'el-Qaëda en Syrie projette des attentats de grande ampleur contre l'Occident", a déclaré M. Parker.

"Bien que nous et nos partenaires fassions notre maximum, nous savons que nous ne pouvons pas tout arrêter", a-t-il ajouté. M. Parker a souhaité dans ce contexte que les services antiterroristes disposent de pouvoirs renforcés pour l'identification et la surveillance des suspects.

Même son de cloche de la part d'autres services de renseignement, notamment libanais. Le quotidien libanais as-Safir rapporte vendredi que les SR libanais ont mis en garde, au cours des derniers mois, les autorités européennes contre le risque d'attentats spectaculaires sur le sol français.

 

(Lire aussi : La France en guerre, mais contre qui/quoi ?)

 

Les renseignements libanais et syriens ont notamment informé Paris d'éventuelles attaques spectaculaires que des groupes jihadistes de retour de Syrie, ou en contact avec des militants sur place, pourraient mener contre la France. Selon les SR libanais, "des préparatifs sont en cours pour une nouvelle opération terroriste sur le sol français, qui pourrait être plus violente que celle contre Charlie Hebdo", rapporte encore as-Safir.

Suite aux événements tragiques qui secouent la France depuis mercredi, le président du Conseil européen Donald Tusk a annoncé vendredi que le sommet européen prévu le 12 février à Bruxelles sera consacré à la lutte contre le terrorisme. "J'ai parlé au président (français François) Hollande hier soir, et j'ai l'intention d'utiliser la réunion des chefs d'Etat et de gouvernement le 12 février pour discuter de la réponse que l'UE peut apporter aux défis" de la lutte contre le terrorisme, a-t-il déclaré à l'issue d'une rencontre à Riga avec la Première ministre lettone Laimdota Straujuma.

 

Lire aussi

Comment l'attentat contre Charlie Hebdo risque de profiter à l'EI...

Dégoût durable, le billet de Gaby Nasr

(In)soumission, le billet de Ziyad Makhoul

À l'attention de Charlie, le billet d'Emilie Sueur

Voir
Charlie Hebdo : Le film de l'attentat

L'attaque contre Charlie Hebdo vue du toit

 


Au lendemain de l'attentat meurtrier commis à Paris contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo, le chef du MI5, le service de renseignement intérieur britannique, a déclaré jeudi soir qu'un groupe islamiste extrémiste se trouvant en Syrie projetait "des attentats de grande ampleur" en Occident.
Mercredi, l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo était victime d'un attentat sanglant contre...

commentaires (2)

POURQUOI NE PAS EN FINIR AVEC EUX ? VOUS LES GARDEZ POUR FUTURS MARCHANDAGES ? MÊME LA DERNIÈRE DES DERNIÈRES LE SAIT !!! FADI7A...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

15 h 16, le 10 janvier 2015

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • POURQUOI NE PAS EN FINIR AVEC EUX ? VOUS LES GARDEZ POUR FUTURS MARCHANDAGES ? MÊME LA DERNIÈRE DES DERNIÈRES LE SAIT !!! FADI7A...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    15 h 16, le 10 janvier 2015

  • Il ya peut etre une chose qu'il faut expliquer aux foireux pronostiqueurs , les proprio de Charlie habdo etaient chiites membres du hezb resistant . Le savaient ils ca au moins ???

    FRIK-A-FRAK

    15 h 11, le 09 janvier 2015

Retour en haut