Page auteur

Les articles de Médéa AZOURI

Partir un jour

9 juin 2018

Il y a des départs nécessaires. Des départs voulus. Utiles et salvateurs. Il y a un pays qu’on quitte, une maison qu’on abandonne, un homme ou une femme qu’on laisse derrière. Il y a ces amitiés... Lire la suite

La nuit, je mens

25 mai 2018

C’est souvent au crépuscule que tous les chats deviennent gris. Que l’on se travestit, se transforme, se cache et s’exhibe. La nuit, on ment ou on se dévoile. Tout dépend de l’instant. La nuit, on... Lire la suite

L’ère de la médiocrité

5 mai 2018

C’est incroyable comment l’être humain peut parfois se contenter de peu, de très peu. Comment il est capable de niveler par le bas. C’est fou comme nous, au Liban, nous excellons en la matière.... Lire la suite

Lettre à mon ado de petit garçon

28 avril 2018

Il n’y a pas si longtemps, tu construisais encore des châteaux de sable. Tu avais besoin de moi pour, dans le désordre, que je te coupe les ongles, te donne à manger, t’accompagne à l’école,... Lire la suite

L’arnaque à la libanaise

21 avril 2018

En avril, ne te découvre pas d’un fil. Sois plutôt à découvert ; et en mai, tu ne feras probablement pas ce qui te plaît. Avril, c’est le mois des impôts. Pour les professions libérales, les... Lire la suite

Ce (tout) petit cafard...

14 avril 2018

La peur, l’anxiété, la frayeur, l’angoisse, le bouleversement… les phobies. Tant d’émotions qui nous prennent à la gorge parfois, ou souvent. Trop souvent d’ailleurs.  Comment expliquer à... Lire la suite

La métamorphose (de l’autre)

24 mars 2018

On nous dit souvent que les gens ne changent pas. On nous martèle cet adage populaire : De2 l’may, may. On a beau taper l’eau, elle restera eau. Même si elle se transforme en vapeur ou en... Lire la suite

Faits divers à la libanaise

17 mars 2018

En trois semaines à peine, il aura suffi du prix du kilo de janérig, d’une bonne femme qui s’acharne sur les présentoirs d’une grande boutique de luxe, d’un règlement de comptes entre une épouse... Lire la suite

S’envoler de/vers Beyrouth

3 mars 2018

C’est fou ce sentiment d’appartenance absolue et de patriotisme que nous avons, nous Libanais, quand nous sommes à l’étranger. Une espèce de fierté non dissimulée de venir du pays de la myrrhe et... Lire la suite

Le Joy de Patou de tante Hoda

24 février 2018

Dans un pays où l’histoire est étouffée, travestie, réduite au silence ; dans un pays qui a du mal à revenir sur son passé, qui efface des pans entiers de son identité; dans un pays où les... Lire la suite

Quand sous la couette, on se tourne le dos...

17 février 2018

On se veut et on s’enlace, on s’en lasse et on s’en veut... C’est ce qu’on appelle l’érosion du couple. Sa lente agonie. Une petite mort qu’on n’a pas vue venir. Qu’on ne pouvait pas voir aux... Lire la suite

Mon Beyrouth

27 janvier 2018

Il suffit d’un rien pour voir les choses différemment, les entendre autrement. Il suffit d’un tout petit rien. Une conversation hivernale avec quelqu’un que j’aime particulièrement et dont je... Lire la suite

Rencontres

20 janvier 2018

Croiser des gens, c’est ce qu’on fait tous les jours. Croiser des gens que l’on connaît, c’est ce que l’on fait également tous les jours. Dans ma rue, sur les réseaux sociaux. À force de voir... Lire la suite