X

À La Une

La Russie met en garde Israël contre d'éventuelles frappes près de l'aéroport de Beyrouth

Liban

Les déclarations de Sergueï Lavrov interviennent 48 heures après les accusations de Benjamin Netanyahu contre le Hezbollah qui, selon lui, cacherait des missiles près de l'AIB.

OLJ
29/09/2018

La Russie, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a mis en garde Israël contre d'éventuelles frappes contre le Liban, après les accusations lancées jeudi à l’Assemblée générale de l’ONU par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, contre le Hezbollah qui, selon lui, cacherait des missiles dans trois sites secrets aux environs de l’aéroport de Beyrouth.

Interrogé vendredi soir lors d'une conférence de presse aux Nations unies en marge de l'Assemblée générale sur la possibilité qu'Israël frappe près de l'AIB, M. Lavrov a répondu qu'il s'agirait d'une "grave violation des lois internationales". "Nous nous élèverions contre une telle action", a-t-il ajouté. "Nous mettons en garde contre toute violation des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, toute attaque et toute violation de l'espace aérien libanais", a mis en garde M. Lavrov.

Vendredi, le Hezbollah, par la voix de son ministre sortant de la Jeunesse et des Sports, Mohammad Fneich, avait rejeté les "mensonges" du Premier ministre israélien. "Les Israéliens savent très bien ce qui les attend s’ils lancent une offensive contre le Liban. Et s’ils ne le savent pas encore, ils seront surpris", avait lancé M. Fneich.

"Au Liban, l’Iran a ordonné au Hezbollah de construire des sites secrets pour transformer des projectiles inadaptés en missiles guidés, des missiles qui peuvent frapper en profondeur Israël avec une précision de 10 mètres, avait déclaré M. Netanyahu à la tribune de l’ONU, en brandissant une carte du sud de Beyrouth. Trois de ces sites ont été placés près de l’Aéroport international de Beyrouth".

Jeudi soir, le porte-parole arabophone de l’armée israélienne, Avichay Adraee, avait relayé les affirmations de M. Netanyahu, publiant plusieurs messages et vidéos, cartes et images à l’appui, notamment une vidéo dans laquelle il s’adresse aux touristes qui visitent le Liban, les mettant en garde contre les supposés sites secrets du Hezbollah situés à proximité de l’aéroport de Beyrouth.


Lire aussi

Après les accusations de Netanyahu contre le Hezbollah, « les Libanais entre le marteau et l’enclume »

Sanctions US contre le Hezbollah : des risques pour l’État libanais ?

Guterres : Toute guerre entre le Hezbollah et Israël sera beaucoup plus dévastatrice que la précédente

Aoun au « Figaro » : Les miliciens du Hezbollah pourraient intégrer l’armée

Le plan "révolutionnaire" d'un ancien chef du Mossad pour vaincre le Hezbollah...

Israël "agit contre le transfert d'armes sophistiquées" au Hezbollah

« Pas de distinction entre le Hezbollah et l’armée libanaise » en cas de guerre

L'armée israélienne se prépare à différents scénarios de guerre avec le Hezbollah

Israël a mené des manœuvres pour se préparer à une éventuelle guerre contre le Hezbollah






À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

FAKHOURI

Il ne faut pas croire que la Russie arrivera à impressionner Israel. Si jamais Poutine s'attaque à Israel, il aura les USA en face de lui
ça ne sera plus plus le même niveau de guerre
La Russie agit dans la région comme en Afghanistan. Déjà 18.000 morts en Syrie par leur bombardement aveugle selon l'information du jour
Sion ajoute 3.700 morts de l

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

EN TOUTE AFFAIRE ILS NE FONT QUE SONGER
AUX MOYENS D,EXERCER LEUR LANGUE.
HE ! MON AMI, TIRE-MOI DE DANGER,
TU FERAS APRES TA HARANGUE !

LAFONTAINE

Honneur et Patrie

Le Liban est un grand plateau de baklawa sans gardien, tous les passants s'en servent. Une propriété abandonnée, incite les passants à la vandaliser.

AIGLEPERçANT

La Russie du génial Poutine est entrain de domestiquer le pays de l'usurpation impunie .

Il était temps .

Tabet Karim

Israel montre des cartes et cite des sites ou se trouverait des caches d'armes de destruction fatales ??? Ca ne vous rappelle rien ??? Irak et les soi-disant caches d'arme nucléaires qui menèrent a l'invasion du pays et caches d'armes nenni !! Je ne porte aucune sympathie pour le parti de Dieu mais il faudrait plus que les bobards de Netanyahu pour connaitre la vérité.

Algebrix

Je crois que les autorités libanaises ont le devoir de controler ce qui se passe dans le pays. S'ils trouvent des missiles, qu'ils les confiscent! D'autre part je ne pense pas que les propos de M Lavrov et de quiconque autre vont empêcher les israéliens de frapper là ou ils pensent bon de frapper...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

IL EST DU DEVOIR DES AUTORITES LIBANAISES DE MEDIAS ACCOMPAGNEES DE VERIFIER ET DE DEMENTIR CES FAUSSES AFFIRMATIONS !

FAKHOURI

Le Liban , petit pays , est transformé en grosse mine qui peut exploser à tout moment
et si la Russie répond à Israel par un bombardement, le Liban aura déjà subi beaucoup de dégats
Le Hezbollah devient un danger incontrôlable

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants