X

À La Une

Missiles à proximité de l'AIB : le Hezbollah réagit aux accusations de Netanyahu

Liban

Le parti chiite fustige les "mensonges" du Premier ministre israélien, mais ne nie pas détenir des "capacités" militaires.


OLJ
28/09/2018

Le Hezbollah, par la voix de son ministre sortant de la Jeunesse et des Sports, Mohammad Fneich, a démenti vendredi les affirmations du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, qui a accusé, jeudi, à l'Assemblée générale des Nations unies, le parti chiite de cacher des missiles à proximité de l'aéroport de Beyrouth.

"Au Liban, l'Iran a ordonné au Hezbollah de construire des sites secrets pour transformer des projectiles inadaptés en missiles guidés, des missiles qui peuvent frapper en profondeur Israël avec une précision de 10 mètres. Trois de ces sites ont été placés près de l'aéroport international de Beyrouth", avait déclaré M. Netanyahu, en brandissant une carte du sud de Beyrouth portant le titre "Missiles de précision". "Israël sait ce que vous êtes en train de faire", avait ajouté le chef du gouvernement israélien, en s'adressant au Hezbollah.

"Laissons Netanyahu à ses mensonges et ses illusions. Qu'il dise ce qu'il veut et qu'il incite (contre le Hezbollah) autant qu'il le souhaite. Nous nous contentons de dire que la Résistance (le Hezbollah) a des capacités (d'armements) comme l'a dit le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, et nous nous opposerons à toute offensive et agression (israélienne) contre le Liban", a mis en garde M. Fneich, dans un entretien accordé vendredi à l'agence libanaise Markaziya. "Les Israéliens savent très bien ce qui les attend s'il lance une offensive contre le Liban. Et s'ils ne le savent pas encore, ils seront surpris", a-t-il ajouté.


(Lire aussi : Sanctions US contre le Hezbollah : des risques pour l’État libanais ?)


Jeudi soir, le porte-parole arabophone de l'armée israélienne, Avichay Adraee, avait relayé les affirmations de M. Netanyahu, publiant plusieurs messages et vidéos, cartes et images à l'appui, notamment une vidéo dans laquelle il s'adresse aux touristes qui visitent le Liban, les mettant en garde contre les supposés sites secrets du Hezbollah situés à proximité de l'aéroport de Beyrouth.

Ces accusations israéliennes interviennent alors que la Chambre des Représentants des Etats-Unis a adopté, mercredi, un amendement de la loi votée en 2015 sur les sanctions contre le Hezbollah. Ce projet de loi resserre un peu plus encore l'étau financier autour du Hezbollah, en imposant notamment des sanctions à toute personne, entité ou État étrangers aidant directement ou indirectement le parti pro-iranien. Selon le site Govtracks, qui suit les activités du Congrès américain, le texte a été adopté avec des changements par rapport à la version votée par le Sénat en octobre dernier. Le texte doit donc être renvoyé au Sénat.

Les déclarations de M. Netanyahu interviennent également une semaine après un discours du secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, lors duquel il avait affirmé que son parti détenait des missiles de précision. M. Netanyahu lui avait alors conseillé d'y "réfléchir à vingt fois" avant d'attaquer Israël.

Israël a bombardé à plusieurs reprises des caches et des convois transportant des armes au profit du parti chiite en Syrie, où le Hezbollah se bat officiellement aux côté du régime syrien depuis 2013. Selon les militaires israéliens, le Hezbollah disposerait de 100.000 à 120.000 roquettes et missiles de courte portée, et de plusieurs centaines de missiles de longue portée. 


Lire aussi

Guterres : Toute guerre entre le Hezbollah et Israël sera beaucoup plus dévastatrice que la précédente

Aoun au « Figaro » : Les miliciens du Hezbollah pourraient intégrer l’armée

Le plan "révolutionnaire" d'un ancien chef du Mossad pour vaincre le Hezbollah...

Israël "agit contre le transfert d'armes sophistiquées" au Hezbollah

L'armée n'est pas préparée en cas de guerre, assure un général israélien

« Pas de distinction entre le Hezbollah et l’armée libanaise » en cas de guerre

Israël annonce un contrat pour des missiles pouvant atteindre "toute la région"

L'armée israélienne se prépare à différents scénarios de guerre avec le Hezbollah

Israël a mené des manœuvres pour se préparer à une éventuelle guerre contre le Hezbollah

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

yves kerlidou

Que peut on faire contre la culture de la mort ? Bien sur il y a l'intelligence mais je ne crois pas que le Liban ai pris le bon chemin, les cerveaux s'en vont tous les ans, il restera quoi dans le pays ?

Wlek Sanferlou

Inchallah qu'un autre 2006, ou probablement 1000 fois pire,ne soit pas en préparation...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

FUMEE SANS FEU ? MAIS LE FAIT EST QUE LES CACHES D,ARMES DE TOUTES CES ORGANISATIONS SONT PARMI LES POPULATIONS...

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le travail des Palestiniens, un dossier délicat et un timing sensible

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants