X

À La Une

Pour qui voteront-ils à la présidentielle française? Des Franco-Libanais répondent

France

L'Orient-Le Jour a interrogé quelques Franco-Libanais, au Liban et en France, à quelques jours du premier tour.

18/04/2017

Dimanche prochain, les Français voteront au premier tour de la présidentielle après des mois d'une campagne marquée, voire éclipsée, par les affaires judiciaires. Depuis plusieurs semaines, les sondages d'intention de vote placent en tête la présidente du Front National (FN), Marine Le Pen, et le candidat du mouvement En Marche!, Emmanuel Macron. Mais ces derniers jours, le leader de la "France insoumise", Jean-Luc Mélenchon, qui a distancé le candidat socialiste Benoît Hamon, et le candidat de la droite, François Fillon, se rapprochent du duo de tête.

Pour qui les Franco-Libanais et les Français originaires du Liban vont-ils voter et pour quelles raisons ?  L'Orient-Le Jour a posé la question à 14 électeurs, sur la base d'un échantillon le plus représentatif possible.

 

 

TÉMOIGNAGES

 

Doriane, 21 ans, étudiante à Lille

"Je suis complètement perdue dans cette élection, je ne me sens pas représentée. J'ai le sentiment qu'on se moque royalement de nous. On est dans le flou artistique, proche de la téléréalité. Les politiques pensent davantage à leur confort et au pouvoir et, contrairement à ce qu'ils disent, pas du tout à l'intérêt du Français moyen. C'est bien triste de voir que des personnes aussi bien placées n'ont aucune conscience de la vie en commun. Je suis indécise mais je voterai, c'est certain. Je lirai tous les programmes et je choisirai."

 

Gilbert Jabre, 67 ans, retraité, habite au Liban.

"Je voterai pour François Fillon, parce que c'est le seul qui a la carrure d'un homme d’État. À l'intérieur de la France comme à l'extérieur, face à la gravité de la situation dans le monde, je compte sur le courage de François Fillon pour redorer l'image de la France et rétablir son économie."

 

Aimée Massabki, 66 ans, femme au foyer, habite au Liban.

"Je voterai pour François Fillon car c'est un homme d’État qui reste calme malgré la boue qu'on déverse sur lui, à laquelle je ne crois pas. Il reste mon favori et c'est le seul parmi les onze candidats qui peut faire quelque chose de positif pour la France."

 

Emilie Eddé, 27 ans, travaille dans le financement d'infrastructures et habite à Paris.

"Je voterai pour Emmanuel Macron pour deux raisons :
1) le caractère : c'est un homme dynamique, jeune, ouvert d'esprit, un Trudeau à la française !
2) l'orientation politique : il est socialement de gauche (libertés sociales) et économiquement de droite (pas trop d'impôts s'il vous plaît !). Il représente parfaitement ce que je pense être mon orientation politique personnelle."

 

José Aoudé, 33 ans, marié, un enfant, ingénieur informatique. Il quitte le Liban en 2006 pour faire son Master à Paris. De là, il s'envole pour Bamako en 2013 où il vit depuis.

"Je ne sais vraiment pas pour qui voter, car comme je suis de gauche, le candidat de droite n'est pas vraiment une option, encore moins quand il s'agit de François Fillon. Je ne suis pas un partisan acharné de la gauche, j'aurais pu voter pour Emmanuel Macron mais il est trop novice en politique étrangère et a dit beaucoup de bêtises au sujet d'Israël au Liban. Son coté libéral m'embête aussi.

Étant franco-Libanais et en plus expatrié en Afrique francophone (je suis passé d'immigré en France à expatrié au Mali), j'attache beaucoup d'importance à la politique étrangère. Il me reste parmi les candidats sérieux Mélanchon et Hamon. En politique internationale, ils ne sont pas très différents, ils sont d'ailleurs les seuls "gros candidats" avec qui je partage beaucoup sur la "vision" de la France dans le monde et surtout en Afrique. Du coup, si je regarde leur programme pour la France, celui de Benoît Hamon me semble irréalisable que ce soit le revenu universel (c'est une très belle idée mais ça ne marchera pas) ou son 49.3 citoyen, qui rendrait le pays ingouvernable.

En fait sur le papier, je suis surtout d'accord avec Mélenchon mais j'hésite beaucoup à voter Macron juste pour ne pas qu'on se retrouve avec un Fillon/Le Pen au 2ème tour, car j'aimerais garder ma nationalité libanaise, et surtout la transmettre à mes enfants.

Du coup, je suis perdu.

Ça sera la première fois que je vote en France (je n'ai pas eu le temps la dernière fois) et je vais peut-être me retrouver à voter Emmanuel Macron au premier tour pour voter utile et peut-être François Fillon au deuxième. "

 

Sandra, 42 ans, Marseille, France, directrice administrative et financière (DAF)

"Je suis de droite, j'ai voté François Fillon au 1er tour des primaires et je compte bien voter pour lui le 23 avril. Mon avis ne change pas. Aucun candidat n'est parfait, on n'est pas dupe. Malgré ce qu'on lit dans les médias, Fillon demeure le plus honnête par rapport aux autres charlatans. Je pense, en plus, qu'avant de faire son procès, il faudrait révéler toutes les histoires de tous les autres candidats pour qu'ils soient sur un pied d'égalité. Sa femme n'a plus travaillé depuis 2012 et si on considère 800K€ sur 25 ans, c'est un salaire très moyen... Au moins, il a un programme et ne passe pas son temps juste à cracher sur les autres.

Par ailleurs, je pense que la France a besoin d'un redressement économique et social.
Marine le Pen est trop extrémiste. Pour Macron, il faut se demander comment il a pu permettre le rachat de SFR par une certaine personne dont la holding est à l'étranger et ne paie pas des impôts en France.

Ça fait 27 ans que je suis en France et que je vis son quotidien avec les problèmes économiques, fiscaux... Le système actuel ne soutient pas l'ambition et l'esprit d'entreprenariat. Il ne faut pas oublier que je suis à Marseille : la ville où le taux de chômage, la pauvreté et les impôts lôcaux sont les plus élevés... Le chômage est devenu un choix financier !"

 

 X (a souhaité rester anonyme), 50 ans, ingénieur en acoustique, vit au Liban

"Je voterai pour Marine Le Pen, tout simplement parce que il est temps de balayer tout ce monde qui insiste à vivre en France mais selon leurs principes islamiques. Avez-vous essayé de vous promener dans la rue Victor Hugo le vendredi à l'heure de la prière ? J'ai envie de dire : France fille aînée de l'église où vas-tu ?"

 

Linda Awad, 26 ans, Project Manager / Agence Digitale, habite à Achrafieh

"Je vote blancEn 2008, l'historien et sociologue Pierre Rosanvallon parlait d'une crise de la représentation. Cela n'a jamais été aussi vrai qu'aujourd'hui en France, dans un univers politique qui patauge et peine à se réinventer. Aucun des candidats ne m'a convaincue, que ce soit par leurs programmes, qui tous présentent des lacunes majeures, ou bien par leur personnalité et éthique, qui sont loin d'être au niveau d'un président. Cette campagne n'est rien de plus qu'un cirque où les candidats se moquent des électeurs à travers des idées irréalistes voire dangereuses, ainsi que des débats sans fond. Je ne peux choisir entre la peste et le choléra."

 

Naji el-Mir: 36 ans, graphiste indépendant, arrivé en France en 2003, marié, un enfant.

"Je vais voter Jean-Luc Mélenchon. Il incarne la rupture avec le système. Il propose de vraies solutions chiffrées et une vision. Il a un point de vue très intéressant par rapport à la politique internationale et le conflit syrien. Il est surtout pour la paix !"

 

Bilal Tarabey, 34 ans. Photographe et musicien. Vit à Beyrouth. Né et élevé à Paris.

"Je voterai Jean-Luc Mélenchon car c'est le candidat de gauche qui a le plus de chances. Contrairement à beaucoup de Franco-Libanais, je ne suis pas de droite. Depuis que j'ai vécu en Californie, je déteste le libéralisme. Je trouve injuste que seuls les plus riches aient accès aux meilleures écoles et à la santé (comme au Liban d'ailleurs). Enfin, je déteste Marine Le Pen, qui joue sur l'islamophobie et rien d'autre. Les binationaux comme nous doivent faire attention à elle, car nous seront les premiers stigmatisés."

 

Paul Khouri, 22 ans, habite à Tripoli, travaille au Levantine Institute of Tripoli à Zehrieh.

"Je compte voter pour Jean-Luc Mélenchon au premier tour, et blanc au deuxième sauf si Hamon (ou Mélenchon bien sûr) y sont. Malgré tous ses défauts, Mélenchon me semble être le seul à la hauteur des grands enjeux contemporains: changement climatique, modification du système de représentation politique, pionnier dans la critique du système bancaire et financier. Ensuite, sa volonté de sortir des problèmes identitaires pour se focaliser sur les enjeux susmentionnés me semble être la bonne solution pour faire baisser les tensions qui gangrènent la société française. Enfin, sa critique du système de libre-échange international qui a pour conséquence de figer les économies des pays pauvres, est la bonne interprétation des entraves au développement économique. Critique d'autant plus pertinente du fait que la France à un accord de libre échange avec le Liban."

 

Xavier, 24 ans, vit à Paris, travaille dans l'audit financier

"J'hésite encore entre François Fillon et Emmanuel Macron. Fillon parce qu'il a l'expérience et un programme de rigueur économique. Et Macron parce qu'il est jeune et qu'il a de très bonnes idées. Alors disons que le problème de la France, c'est le déficit budgétaire : on dépense toujours plus ce qui entraine beaucoup de charges d'impôts. Fillon, avec son programme de rigueur, peut permettre de remédier à ça."

 

Patrice Aoun, 27 ans, vit à Tours, ingénieur chargé d'affaires dans le bâtiment

"Je vote pour François Fillon, tout simplement parce qu'il est le seul à avoir un programme économique crédible et réalisable et ce n'est pas moi qui le dit mais plusieurs instituts compétents en la matière. Son programme économique est certes assez dur mais c'est ce dont la France a besoin aujourd'hui pour faire baisser sa dette, relancer la croissance et réduire le chômage durablement. D'autre part, Fillon est le seul, à mon avis, à avoir une stature d'homme d’État. Il a l'expérience nécessaire en politique, il a exercé des mandats locaux, puis régionaux avant de devenir député, ministre et Premier ministre. Au niveau international, il redonnera sa place à la France parmi les grandes nations. Malgré les affaires judiciaires qui le touchent, je voterai Fillon."

 

David Bou Doumit, 52 ans, habite à Paris, commerçant

"Je voterai pour Marine Le Pen car je suis un partisan actif au Front national. En plus, la France passe actuellement par une situation très délicate et elle a besoin d'une droite nationale pour protéger son peuple et son territoire."

 

 

Lire aussi
Présidentielle française : "quatre têtes pour un casse-tête", résume la presse

Présidentielle en France: les programmes des candidats en cinq points clefs

Présidentielle française: abstention et indécis peuvent faire pencher la balance

Les législatives, troisième tour décisif et imprévisible de la présidentielle française

Programmes des prétendants à l'Élysée : la bataille des chiffres

Ces Franco-Libanais dans l'entourage des candidats à la présidentielle française

 

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Antoine Sabbagha

Un sondage presque nul .

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

ON S,EN FOUT AU CARRE DE LA DISTANCE ENTRE BEYROUTH ET PARIS...

yves kerlidou

Désolé de ce type d'article complètement idiot on peut faire dire ce que l'on veut et orienter le débat
et de toutes façons demander à des Libanais devenu Français leur avis c'est très stupide, la mentalité la conception locale du à l'histoire le poids des religions ne corresponds pas du tout a la mentalité Française.Et ce n'est pas un secret 80% des franco/libanais ont des relents racistes et d’extrême droite

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants