Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Liban pop - Télévision

« Shut Up Your Mouth Obama » boudée par « Arabs Got Talent »

La saison 4 du célèbre télé-crochet sera lancée le 20 décembre. Les premiers noms des candidats ont déjà commencé à filtrer.

MBC ne prend pas de repos et ne donne pas à ses téléspectateurs le temps de souffler. Mis à part le fait d'avoir racheté les droits du format de la compétition de chant X-Factor, pour le rajouter à la série des formats à succès qu'elle détient déjà, notamment Arab Idol, Arabs Got Talent et The Voice, la chaîne panarabe a décidé de lancer les différentes saisons des programmes l'une après l'autre sans la moindre pause. Une mesure obligatoire quand l'on veut jouer au goinfre de la télé dans le monde arabe et détenir les droits de tous les formats et les produire annuellement, chaque saison nécessitant au minimum une durée de trois mois de diffusion.


Ainsi, et si la troisième saison d'Arab Idol prend fin ce13 décembre, couronnant un vainqueur lors d'une finale qui pourrait être suivie par plus de 100 millions de téléspectateurs comme l'an dernier, la quatrième saison d'Arabs Got Talent débutera samedi prochain. Pendant les premières semaines, les auditions qualificatives de la nouvelle saison seront diffusées, avant que ne soient lancées les soirées en direct, réduites cette année au nombre de six primes. Comme chaque saison, des participants de tous les pays du monde arabe viendront exposer leurs différents talents sur la scène du Casino du Liban, devant un jury encore formé de la chanteuse libanaise Najwa Karam, de l'acteur saoudien Nasser el-Kasbi, de l'acteur égyptien Ahmad Helmi et du directeur général du groupe MBC, le Libanais Ali Jaber. Ces derniers devront juger les talents, qu'ils soient chanteurs, acteurs, comédiens, danseurs, dessinateurs, ou acrobates, afin d'en retenir les meilleurs. Pour mémoire, l'américaine Jennifer Grout avait séduit le monde arabe l'an dernier en interprétant des morceaux musicaux du tarab arabe, sans en comprendre le moindre mot.

 

48 candidats et de nombreux Libanais
D'ores et déjà, on sait que 48 candidats ont été finalement retenus pour la compétition en direct, et qu'ils tenteront de compter sur leur talent, quel qu'il soit, afin de remporter la somme de 500 000 riyals saoudiens et une Chevrolet Camaro « dernier cri » grâce au soutien du public qui devra les départager au final.
Les informations sur l'identité de ces 48 candidats ont toutefois déjà filtré. On retrouvera donc parmi eux de nombreux Libanais, notamment un groupe de danse formé d'enfants, un musicien et deux brillantes danseuses. Un comédien se présentant comme Emm Stayf, caractère beyrouthin par excellence, aurait également été retenu. En outre, un Algérien nommé Samir ben Saleh a séduit le jury par ses dessins exécutés au charbon, ainsi que le groupe jordanien Levant qui avait créé le buzz sur les réseaux sociaux il y a quelques mois en présentant avec brio une interprétation en opéra de titres populaires comme Bouss el-Wawa, Tirachrach ou encore Amma Naïmeh.

 

 

 


Mais la grande surprise pour tous les fans qui suivront le show sur la MBC à partir du 20 décembre sera sûrement l'arrivée de l'Égyptienne Mona el-Biheri sur la scène du Casino du Liban lors des premiers primes d'audition. Connue aujourd'hui dans le monde arabe sous le nom de « Madame Obama », l'Égyptienne a notamment accédé à la notoriété dans le monde arabe après la diffusion d'une vidéo où elle s'adresse dans un anglais approximatif au président américain Barack Obama pour le sommer de soutenir le général Sissi au lieu de l'ancien président Mohammad Morsi.

 

 

À coups de phrases devenues cultes comme « Shut up your mouth Obama », « Sissi yes, Morsi no », ou encore « Why did you Obama », Mme el-Biheri a même eu droit à une version chantée de ses propos, diffusée en remix dans les clubs du monde arabe, et sa vidéo a même été visionnée à la Maison-Blanche par le président américain lui-même. La star des réseaux sociaux a pourtant encaissé un coup difficile sur la scène du Casino du Liban, puisque l'on sait déjà qu'elle est repartie bredouille sans avoir convaincu le jury d'Arabs Got Talent. Obama ne sera pas de la partie cette année.

 

Lire aussi

Beirut+ TV, la série Web qui parodie la télé libanaise
Arab Idol : Les deux candidats « israéliens » toujours en lice à Beyrouth

À la recherche de soi via la téléréalité

Un tabac, les sœurs Younan chantent l'Orient déchiqueté


MBC ne prend pas de repos et ne donne pas à ses téléspectateurs le temps de souffler. Mis à part le fait d'avoir racheté les droits du format de la compétition de chant X-Factor, pour le rajouter à la série des formats à succès qu'elle détient déjà, notamment Arab Idol, Arabs Got Talent et The Voice, la chaîne panarabe a décidé de lancer les différentes saisons des programmes...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut