pandémie

Coronavirus au Liban : un décès et seulement huit nouveaux cas enregistrés ces dernières 24 heures

Selon un dernier bilan, 446 patients atteints du Covid-19 ont été jusqu'ici officiellement recensés.

Des Libanais devant un distributeur automatique à Beyrouth, le 27 mars 2020. AFP / PATRICK BAZ

Le Liban a enregistré un nouveau décès lié au nouveau coronavirus et seulement huit nouveaux cas de contamination avérés ces dernières 24 heures, selon les chiffres officiels. La mort d'une octogénaire souffrant de maladies chroniques à l'hôpital gouvernemental Rafic Hariri, à Beyrouth, porte ainsi à 11 le nombre total des décès dus au Covid-19. Hier, le ministère de la Santé avait annoncé la mort de deux autres octogénaires, souffrant de maladies chroniques, qui étaient hospitalisés à l’hôpital Saint-Georges des grecs-orthodoxes et à l’Hôtel-Dieu, à Achrafieh.

Selon les derniers chiffres officiels, 446 personnes ont été contaminées depuis le 21 février, date de l'annonce du premier cas. Onze personnes sont décédées, huit se trouvent toujours dans un état grave et 35 ont totalement guéri, portant à 400 le nombre de personnes infectées actuellement.  Dans un communiqué publié plus tard dans la journée, le ministère de la Santé a précisé que ces huit cas avaient été détectés sur base de 205 tests de dépistage effectués dans quatre laboratoires accrédités par le ministère. "Les autres laboratoires chargés de faire passer les tests n'ont pas envoyé les résultats des tests effectués, étant fermés le dimanche", a ajouté le ministère, expliquant donc le nombre beaucoup moins élevé de cas détectés par rapport aux derniers jours. 

Le ministère a de nouveau insisté sur la nécessité de mettre en œuvre les mesures de confinement, sous peine de poursuites. Néanmoins, de nombreuses files d'attente devant les distributeurs automatiques et dans les supermarchés ont été enregistrés lundi sur l'ensemble du territoire, alors que les salaires ont été versés en cette fin de mois.

Le gouvernement libanais a proclamé la mobilisation générale dans tout le Liban jusqu'au 12 avril, ainsi qu'un couvre-feu, de 19h à 5h du matin. Jusqu'à cette date, tous les commerces non-essentiels, écoles, universités, de même que l'Aéroport international de Beyrouth doivent fermer leurs portes. Pour vérifier le respect de ces mesures, les Forces de sécurité intérieure et l'armée sont déployées dans les rues du pays et verbalisent tous les contrevenants.

En outre, le ministre de la Santé, Hamad Hassan, a affirmé que tous les hôpitaux gouvernementaux sur l'ensemble du territoire libanais seront prêts la semaine prochaine à accueillir les personnes atteintes du coronavirus. C'est principalement l'hôpital Rafic Hariri qui accueille les patients atteints du virus, même si d'autres établissements de santé, notamment privés, ont été aménagés pour participer à l'effort dans le reste du pays. Néanmoins, nombreux sont les Libanais qui craignent que le secteur de la santé soit incapable de répondre à la crise si l'épidémie venait à s'aggraver.



Lire aussi

Plusieurs essais seront nécessaires pour trouver le traitement au coronavirus, estime le professeur Jade Ghosn

L’affaire du rapatriement des Libanais bloqués à l’étranger fait l’objet d’une récupération politique

I- Lui nous voit

Les Libanais applaudissent l'ensemble du personnel médical



Le Liban a enregistré un nouveau décès lié au nouveau coronavirus et seulement huit nouveaux cas de contamination avérés ces dernières 24 heures, selon les chiffres officiels. La mort d'une octogénaire souffrant de maladies chroniques à l'hôpital gouvernemental Rafic Hariri, à Beyrouth, porte ainsi à 11 le nombre total des décès dus au Covid-19. Hier, le ministère de la Santé...

commentaires (5)

Les laboratoires sont en congé les dimanches, ou en mi-journée de travail. J’espère que j’ai tort et que  « l’influençant » fait des miracles. Allah Karim!

Evariste

16 h 36, le 30 mars 2020

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Les laboratoires sont en congé les dimanches, ou en mi-journée de travail. J’espère que j’ai tort et que  « l’influençant » fait des miracles. Allah Karim!

    Evariste

    16 h 36, le 30 mars 2020

  • Belle coïncidence avec la prise en main du parti de la résistance libanaise du hezb et de son action . Seulement une coïncidence, ne vous chauffez pas la tête pour une évidence pareille .

    FRIK-A-FRAK

    15 h 42, le 30 mars 2020

  • INCHALLAH LE DECLIN DU FLEAU VOIRE SA FIN SOUHAITEE.

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    15 h 30, le 30 mars 2020

  • Le liban semble mesurer correctement le nombre d infections En effet le rapport du nombres de morts / infections doit etre entre 2 à 3 ce qui est le cas au Liban Si ce rapport dépasse le 3, cela veut dire qu il y a trop de cas non détectés (Comme en Iran ou Italie) Si ce rapport est en-dessous de 2 cela veut dire que le pays dispose de moyens de tests avancés (comme en Allemagne)

    Aboumatta

    14 h 13, le 30 mars 2020

  • Entendons-nous bien: quand on dit "al 3aqd athamen" en arabe, cela veut dire dans la "huitième décennie" de la vie. C'est donc d'un(e) septuagénère qu'il s'agit, et non d'un "octogénaire", vu que la première décennie de la vie s'étend entre 0 et dix ans!

    Georges MELKI

    13 h 32, le 30 mars 2020