Rechercher
Rechercher

France

Une candidate du Front national compare Taubira à un singe

Anne-Sophie Leclere suspendue; levée de boucliers des associations antiracistes.

La ministre française de la Justice, Christiane Taubira, a été la cible d'une attaque raciste de la part d'une candidate du Front National. Archives AFP

Le Front national (FN) a annoncé vendredi avoir suspendu une de ses candidates aux municipales, Anne-Sophie Leclere, qui avait comparé la ministre française de la Justice, Christiane Taubira, à un singe.

 

Sa candidature dans les Ardennes, à Rethel, est "suspendue" et elle est convoquée par les instances disciplinaires, écrit Steeve Briois, secrétaire général du FN, dans un communiqué.

 

Cette commerçante de 33 ans, propriétaire d'un magasin d'articles de pêche dans les Ardennes, est apparue jeudi dans un reportage de l'émission "Envoyé spécial" sur France 2. Candidate aux législatives en 2012 trois mois après avoir pris sa carte au parti de Marine Le Pen, elle s'efforce aujourd'hui de monter une liste municipale dans cette ville de quelque 7.500 habitants.

 

Questionnée sur un photomontage qu'elle a placé sur sa page Facebook et qui montre d'un côté un petit singe et de l'autre la garde des Sceaux, avec les légendes "à 18 mois" et "maintenant", Mme Leclere assume. Pour elle, ce photomontage "n'a rien à voir" avec du racisme : "le singe ça reste un animal, un Noir c'est un être humain. J'ai des amis qui sont Noirs et c'est pas pour ça que je leur dis que c'est des singes".

Pour elle, la comparaison se joue "par rapport à une sauvage", mais "pas par rapport au racisme, aux Noirs ou aux gris". "A la limite, je préfère la voir dans un arbre après les branches, que la voir au gouvernement", insiste Mme Leclere. Elle assume donc la photo ? "Bien sûr, elle est sur Facebook, elle reste sur mon compte Facebook".

Le montage a cependant été supprimé de cette page.

 

Le responsable du Front national pour les Ardennes, Eric Samyn, a "réprouvé" les agissements de la candidate, estimant que ces photos et propos "ne sont pas conformes à notre ligne politique".

 

 

Racisme pur et dur

"C'est très grave et très choquant", a réagi vendredi François de Rugy, coprésident des députés EELV (Europe Ecologie Les verts). "Ca montre qu'il y a une forme de libération en France - avec le FN évidemment, mais sans doute pas uniquement - de la parole raciste. Là c'est du racisme pur et dur", a poursuivi le député Vert qui était interrogé par i>TELE sur le reportage de France 2. Pour le député écologiste, "Christiane Taubira en est victime depuis le premier jour de sa nomination. Y compris la droite classique a fait parfois des allusions assez nauséabondes".

 

A travers l'affaire Leclere, "on voit le vrai visage du Front national", estimaient, pour leur part, des associations antiracistes interrogées par l'AFP. "Je suis atterré par ce que j'entends mais pas fondamentalement surpris. Elle a exprimé tout haut ce qu'au Front national, ils pensent tout bas", a réagi le président de la Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), Alain Jakubowicz, interrogé par l'AFP. "On voit le vrai visage du Front national. Elle a beau être suspendue, elle représente le fond de la pensée de ce parti politique", selon lui.

"Marine Le Pen essaie de nous faire croire que le Front national n'est pas un parti politique d'extrême droite, mais c'en est une fois de plus la preuve flagrante", a commenté pour sa part Aline Bail-Krémer, une des porte-parole de SOS Racisme.

 

(Lire aussi: La gauche française en hypercrise)

 

La France n'a pas le monopole des propos racistes tenus par des politiciens. Depuis qu'elle a été nommée ministre de l’Intégration, Cécile Kyenge, première femme noire de l’histoire de l’Italie à accéder à la tête d’un ministère, doit supporter des atteintes directes à sa personne. La ministre a été la cible d'agressions verbales et de menaces de mort postées sur des sites racistes où elle est traitée de "guenon congolaise" ou appelée "la Zouloue" ou "la Noire anti-italienne". Le 13 juin dernier, uneé lue locale de la Ligue du Nord, Dolores Valadro, appelait carrément à violer la ministre de l'Intégration. "Mais personne ne la viole jamais, juste pour lui faire comprendre ce que peut éprouver la victime de ce terrible délit ? Une honte !", a écrit la conseillère d'arrondissement de Padoue (nord) sur Facebook, en publiant la photo de Cécile Kyenge et en commentant un article d'un site spécialisé, intitulé "Tous les crimes des immigrés", en rapport avec une tentative présumée de viol de deux Roumaines par un Africain à Gênes.

 

Autre mauvaise nouvelle pour le FN français, le conseiller régional du parti en Languedoc-Roussillon, Julien Sanchez, a été condamné vendredi par la cour d'appel de Nîmes à 3.000 euros d'amende pour avoir laissé deux internautes publier sur son mur Facebook des commentaires à connotation raciste. "Une décision politique", a estimé l'élu, qui a annoncé vouloir se pourvoir en cassation.

 

En octobre 2011, Laurent Roux et Stéphane Baudet avaient laissé sur le mur de cet élu des commentaires à connotation raciste à l'encontre du premier adjoint au maire de Nîmes, Franck Proust. Délit pour lequel ils avaient écopé en première instance de 4.000 euros d'amende dont 3.000 avec sursis. Julien Sanchez était poursuivi comme "directeur de publication". Lors de l'audience d'appel en septembre, il avait expliqué pour sa défense qu'il était alors en campagne et n'avait pas le temps de vérifier tous les commentaires laissés sur sa page Facebook. Ce responsable du FN a depuis restreint l'accès à sa page.

 


Lire aussi

Le Front national, « premier parti de France » ?


Cécile Kyenge, ministre italienne de l'Intégration et apôtre du changement


Le Front national (FN) a annoncé vendredi avoir suspendu une de ses candidates aux municipales, Anne-Sophie Leclere, qui avait comparé la ministre française de la Justice, Christiane Taubira, à un singe.


 


Sa candidature dans les Ardennes, à Rethel, est "suspendue" et elle est convoquée par les instances disciplinaires, écrit Steeve Briois, secrétaire général du FN,...

commentaires (5)

Le FN a très bien fait de suspendre immédiatement cette candidate et qu'il faudra expulsé du parti afin qu'il retrouve de la crédibilité, non sans demander des excuses publique à la ministre en question. Maintenant, il faut faire attention contre une nouvelle et habituelle vague de diabolisation du FN dirigée par nous savons bien qui, nous Libanais, pour des raison que nous savons bien aussi, ainsi que par les ultra gauchos afin que ce parti qui semble résolu à se démarquer avec MARINE (pour le intime comme moi... bon, je plaisante) du racisme bien que côtoyant la xénophobie par endroit semble illégitime voire illégal. Ceci dit, ce parti soulève des vrais problématiques existantes dans les sociétés française et européennes, qui dérangent et qui méritent de trouver des solution partagées avec SA collaboration étant donné la portion du gâteau qu'il représente en terme de consensus populaire au sein de la société française et même au delà.

Ali Farhat

18 h 33, le 18 octobre 2013

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Le FN a très bien fait de suspendre immédiatement cette candidate et qu'il faudra expulsé du parti afin qu'il retrouve de la crédibilité, non sans demander des excuses publique à la ministre en question. Maintenant, il faut faire attention contre une nouvelle et habituelle vague de diabolisation du FN dirigée par nous savons bien qui, nous Libanais, pour des raison que nous savons bien aussi, ainsi que par les ultra gauchos afin que ce parti qui semble résolu à se démarquer avec MARINE (pour le intime comme moi... bon, je plaisante) du racisme bien que côtoyant la xénophobie par endroit semble illégitime voire illégal. Ceci dit, ce parti soulève des vrais problématiques existantes dans les sociétés française et européennes, qui dérangent et qui méritent de trouver des solution partagées avec SA collaboration étant donné la portion du gâteau qu'il représente en terme de consensus populaire au sein de la société française et même au delà.

    Ali Farhat

    18 h 33, le 18 octobre 2013

  • En Italie aussi on a eu droit a ce genre de comparaison vis a vis d'une ministre noire , ca n'excuse rien cette candidate n'avait pas besoin de faire ce genre de comparaison , le bilan de Taubira est largement suffisant a expliquer son incompetence , comme pour tout son gouvernement a la tete duquel une hollandouille trone comme un babouin .

    Jaber Kamel

    15 h 14, le 18 octobre 2013

  • Elle a du mal à tenir ses troupes,la Marine...mais le tohu bohu fait autour de cette histoire va la servir...elle va exclure la candidate,se faire une belle virginité anti-raciste...et rappeler de quoi on la traite et de quoi on traitait son père...En même temps,Morano vient de se faire traiter de salope et de p... par une icône de la gauche,milliardaire (en francs) au demeurant. sans réelle indignation...Et one peut pas dire que Mme Taubira se distingue particulièrement par la finesse de ses saillies...alors....

    GEDEON Christian

    13 h 39, le 18 octobre 2013

  • Ce racisme pur et dur est le prix du pardon de la France envers les émigrés qui deviennent majoritaires et décident de tout dans ce pays . Antoine Sabbagha

    Sabbagha Antoine

    13 h 35, le 18 octobre 2013

  • FAUT RETOURNER LE COMPLIMENT ! LE VERVET EST UNE DES ESPÈCES DE SINGES BLANCS DANS LA NATURE...

    SAKR LOUBNAN

    13 h 06, le 18 octobre 2013