Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

A l'AIB, un tapis roulant en panne provoque des files monstres dans le hall des enregistrements

Les raisons de cette panne, qui intervient 24 heures après le démantèlement des scanners pour bagages, placés dans le hall des départs, ne sont pas connues. 

De nombreuses valises entassées dans le hall de l'AIB où sont situés les comptoirs d'enregistrement des passagers, le 13 septembre 2019. Photo ANi

Une panne d'un tapis roulant permettant de transporter les bagages après l'enregistrement des passagers à l'Aéroport international de Beyrouth (AIB) causait vendredi dans l'après-midi de longues files d'attente et la colère des passagers en partance, rapporte l'Agence nationale d'Information (Ani, officielle). De nombreux passagers, coincés dans le hall où se trouvent les comptoirs d'enregistrement, craignent, selon l'Ani, de ne pas pouvoir embarquer à cause du trafic causé par cette panne. 

L'agence ne précise pas la cause de cette panne qui intervient 24 heures après le démantèlement des scanners pour bagages, placés dans le hall des départs, une mesure visant à réduire le temps d’attente et les queues se formant dès l’entrée du hall. Cette opération avait eu lieu dans le cadre des travaux d’agrandissement et d’amélioration de l’infrastructure de l'AIB.

L’aéroport international de Beyrouth peut accueillir un maximum de 6 millions de passagers par an, un seuil qu’il dépasse systématiquement depuis 2013. En 2018, il a accueilli 8 842 442 voyageurs, entre les arrivées, les départs et les transits, selon les chiffres officiels.

Pour pouvoir gérer au mieux les flux de voyageurs, des travaux d’élargissement ont été lancés en février dernier dans le cadre d’un projet financé par l’Union européenne. Ils devraient notamment permettre d’augmenter le nombre de comptoirs de contrôle de la Sûreté générale (police des frontières), de 22 à 34 pour les départs et de 32 à 46 pour les arrivées. Les travaux visent également à réaménager certains espaces peu exploités du bâtiment. 


Lire aussi
Grande mutation à l’AIB pour une meilleure fluidité

Internet bientôt « aussi rapide qu’un avion » à l’AIB

Neuf vols atterrissent en une heure à l'AIB et provoquent une congestion

Agrandissement de l’AIB pour 18 millions de dollars

Une panne d'un tapis roulant permettant de transporter les bagages après l'enregistrement des passagers à l'Aéroport international de Beyrouth (AIB) causait vendredi dans l'après-midi de longues files d'attente et la colère des passagers en partance, rapporte l'Agence nationale d'Information (Ani, officielle). De nombreux passagers, coincés dans le hall où se trouvent les comptoirs...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut