Rechercher
Rechercher

Liban - Infrastructure

Agrandissement de l’AIB pour 18 millions de dollars

Une voie rapide pour voyageurs de première classe et une augmentation des comptoirs de la Sûreté générale sont notamment prévues.

Les ministres Hassan et Fenianos durant leur conférence de presse en présence des responsables de l’aéroport. Photo ANI

Hier a eu lieu, à l’aéroport de Beyrouth, une réunion sur les travaux d’agrandissement en cours, à laquelle ont assisté les ministres de l’Intérieur, Raya el-Hassan, et des Transports, Youssef Fenianos. Les travaux devraient permettre à cette infrastructure de pouvoir accueillir sans problème des millions de voyageurs par an, sans les difficultés constatées à plusieurs reprises en haute saison, quand le nombre de passagers augmente brusquement. Les deux ministres ont effectué une tournée de l’aéroport afin d’inspecter les travaux en cours.

M. Fenianos a précisé que ces travaux d’agrandissement seront financés par un budget de 18 millions de dollars alloué par le gouvernement. « Nous voulons augmenter le nombre de comptoirs de la Sûreté générale de 22 à 34, afin de réduire les files d’attente, a-t-il précisé. Ces travaux devraient s’achever le 1er juin, ce qui nous permettra d’accueillir cet été un plus grand nombre de voyageurs de manière plus fluide. »

Et d’ajouter : « Pour ce qui est du problème de la congestion constaté à l’AIB, nous avons lancé le projet de voie rapide pour les voyageurs en première classe comme c’est le cas dans beaucoup d’aéroports de par le monde, ce qui permet de réduire la pression en desservant deux millions de voyageurs environ. »

Pour sa part, Mme Hassan a déclaré coopérer avec son homologue des Travaux en vue d’inaugurer l’aéroport rénové d’ici à deux mois. « Cet agrandissement nous permettra de réduire le calvaire des Libanais et d’accueillir avec un plus grand enthousiasme les touristes durant l’été, notamment les émigrés libanais et les touristes arabes », a-t-elle dit.

Mme Hassan a précisé que « le service sécuritaire de l’AIB (NDLR : placé sous la tutelle de son ministère) est prêt, un nombre suffisant de membres des forces de l’ordre a été assuré, afin que l’aéroport rénové puisse fonctionner convenablement ». « Chacun devrait être convaincu que nous terminerons les travaux à temps, a-t-elle insisté. Nous espérons l’inaugurer, le Premier ministre, le ministre des Travaux publics et moi-même, le 1er juin prochain. »

De son côté, M. Fenianos a appelé les Libanais à patienter durant les travaux qui devraient sans nul doute provoquer des retards. Il les a exhortés « à prendre en considération les mesures et les travaux en cours et qui, en fin de compte, sont mis en place pour servir leurs intérêts ». « Nous leur présentons nos excuses mais ces travaux sont une nécessité afin que le Liban soit prêt à accueillir un grand nombre de voyageurs en été », a-t-il poursuivi.

Le ministre a insisté sur l’impact positif de ces travaux, précisant que le ministère a demandé un budget de 600 millions de dollars pour toute la rénovation de l’AIB, mais que seul le budget de 18 millions était disponible dans les circonstances actuelles.


Hier a eu lieu, à l’aéroport de Beyrouth, une réunion sur les travaux d’agrandissement en cours, à laquelle ont assisté les ministres de l’Intérieur, Raya el-Hassan, et des Transports, Youssef Fenianos. Les travaux devraient permettre à cette infrastructure de pouvoir accueillir sans problème des millions de voyageurs par an, sans les difficultés constatées à plusieurs reprises...

commentaires (2)

HAKCHET DERESS !

ABOLIR LA CENSURE = REABONNEMENT ET SOUTIEN.

11 h 23, le 17 avril 2019

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • HAKCHET DERESS !

    ABOLIR LA CENSURE = REABONNEMENT ET SOUTIEN.

    11 h 23, le 17 avril 2019

  • Faciliter le passage des voyageurs en Première ou en classe Affaires, ne résoud pas le problème de la congestion... Qu'ils aient une voie rapide, c'est très bien, mais quel est le pourcentage de ces voyageurs? 5, 10%? Ce n'est pas eux qui engorgent l'aéroport... Que fait-on de la masse des voyageurs en classe Touriste qui, elle, pose le véritable problème? Qu'a-t-on prévu pour cela?

    NAUFAL SORAYA

    07 h 36, le 17 avril 2019

Retour en haut