Liban

La Finul ne veut pas de surprises concernant l’édification du mur

OLJ
06/02/2018

La réunion tripartite mensuelle entre les officiers libanais et israéliens présidée par le commandant de la Finul, Michael Beary, s’est tenue hier à Ras Naqoura.

Ce sont les dossiers du bloc 9, terrain maritime relatif à l’exploration et la production d’hydrocarbures offshore qui longe la frontière entre le Liban et Israël dont le tracé est contesté par les deux pays, et du mur qu’Israël compte construire le long de sa frontière avec le Liban qui ont été discutés.


(Lire aussi : Le Liban face aux menaces israéliennes)


À l’issue de la réunion, la Finul a publié un communiqué soulignant que « les discussions ont porté sur la coordination et les mesures mises en place pour éviter tout malentendu le long de la ligne bleue, et cela pour garantir le calme et la stabilité ».
« Cette réunion revêt beaucoup d’importance à cause des travaux qui se font, côté israélien, au sud de la ligne bleue. La Finul ne veut pas de surprises en ce qui concerne les travaux de construction du mur qu’Israël compte bâtir. Il est nécessaire de coordonner avec toutes les parties dans ce sens. Les Casques bleus sont prêts 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 pour effectuer le suivi nécessaire », note-t-on de même source.

Dans un communiqué, l’armée libanaise a souligné que son représentant à la réunion tripartite « a manifesté encore une fois le refus du Liban concernant la construction du mur. Il porte atteinte à la souveraineté libanaise car il existe encore des points de litige concernant le tracé de la ligne bleue ». Le texte met également l’accent sur le fait que « le bloc 9 se trouve complètement en territoire libanais ».


Lire aussi

Bloc 9 : le Hezbollah ne fera « aucun compromis »

Hydrocarbures offshore : quelques clés pour comprendre le contentieux libano-israélien

Ils ont dit... au sujet des menaces israéliennes

Le Liban saisit l’ONU au sujet des menaces israéliennes

Le Liban plus que jamais déterminé à engager les explorations en Méditerranée

Aoun appelle l’ONU à empêcher la construction d’un mur israélien le long de la ligne bleue

L’ONU encourage la quête d’une solution commune libano-israélienne

Beyrouth décidé à empêcher « par tous les moyens » la construction d’un mur de béton sur la ligne bleue


Pour mémoire

La prospection gazière en Méditerranée ravive les craintes de conflits militaires avec Israël

Le Hezbollah peut frapper les plateformes israéliennes de forage de gaz offshore, estime Israël

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Hezbollah et « la patience stratégique »

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez aujourd'hui la communauté des abonnés en vous abonnant à 1$ pour UN AN. Offre limitée pour la journée du 21 novembre 2019

Je poursuis la lecture

4

articles restants