X

Liban

Aoun : Ensemble face à un ennemi commun

Liban-Irak
OLJ
23/08/2017

Le chef de l'État, Michel Aoun, a reçu hier à Baabda le vice-président irakien, Iyad Allaoui. « Le Liban et l'Irak font face, ensemble, à un ennemi commun, le terrorisme. Ils le vaincront, car la volonté des deux peuples libanais et irakien est une, autour de leurs forces armées, contre l'extrémisme », a affirmé Michel Aoun.
Lors de la rencontre, le président a fait part de son souci de développer les relations bilatérales entre le pays du Cèdre et l'Irak, et plus particulièrement au niveau des échanges commerciaux. Et ce en dépit des difficultés qui entravent le trafic terrestre, paralysé par la guerre en Syrie.
Michel Aoun a insisté sur la nécessité de préserver l'unité de l'Irak et la coexistence entre toutes les composantes de la société irakienne. Il s'est dit aussi en faveur d'une solution politique en Syrie qui paverait la voie au retour chez eux des réfugiés syriens disséminés dans un certain nombre de pays voisins, parmi lesquels le Liban.
De son côté, le vice-président irakien a relaté les exploits de l'armée irakienne face au terrorisme. Il n'a pas manqué de saluer ceux réalisés par l'armée libanaise dans sa bataille contre les jihadistes. « Le Liban mène une guerre contre le terrorisme qui vise à défendre l'humanité et ses valeurs », a-t-il observé.
Également au menu des discussions, les problèmes auxquels font face les hommes d'affaires libanais en Irak, les questions financières en suspens entre les deux pays, mais aussi les développements régionaux. « Le Liban a un rôle pivot à jouer à l'échelle régionale et dans la monde. Préserver ce rôle est le devoir du monde arabe », a estimé M. Allaoui.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les dessous de la parenthèse Mohammad Safadi

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

UKAid veut augmenter ses aides aux PME libanaises

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants