Rechercher
Rechercher

À La Une - crise

L’escalade, et après ?

Des activistes du collectif « Vous puez ! » évacuent l’un des leurs, Lucien Bou Rjeily, blessé lors de l’évacuation musclée par les forces de l’ordre du ministère de l’Environnement que les protestataires ont investi hier. Photo AFP

En pleine escalade, avec l'occupation inédite d'un ministère par des activistes de la société civile, tout le monde a le droit de s'interroger : et après ? Jusqu'où peut donc aller le mouvement de protestation, qui a manifestement atteint hier l'une des limites de son action : le système politique en place. Oui, mais que proposent le gouvernement et les diverses forces politiques en échange ? L'ordre ? Et après ? Devant l'intolérable corruption et l'inqualifiable incurie qui continue de gangréner l'État, peut-on rester passif ? Tout le monde en convient : ça ne peut plus durer. Hélas, la sortie de crise ne semble pas encore à portée de main. À moins que la conférence de dialogue convoquée pour le 9 septembre n'apporte du nouveau...

 

Nos articles
Dérapage contrôlé, l’édito de Michel Touma

Les militants du collectif « Vous puez ! » occupent, quelques heures durant, le ministère de l'Environnement, l'article de Patricia Khoder

Entre « chaos constructif » et « chaos destructeur », la situation par Fady Noun

Chehayeb appelle les associations et les experts à lui proposer des solutions

Aoun aux manifestants : Pourquoi ne pas nous avoir soutenus lorsque nous demandions le changement

Le bloc du Futur : Investir un ministère est un acte « putschiste »

Geagea : Je comprends les manifestants, mais...

L'activité du centre-ville, victime collatérale des manifestations, l'article de Céline Haddad

Eh bien, dansez maintenant !, l'article de Philippine Jardin


En pleine escalade, avec l'occupation inédite d'un ministère par des activistes de la société civile, tout le monde a le droit de s'interroger : et après ? Jusqu'où peut donc aller le mouvement de protestation, qui a manifestement atteint hier l'une des limites de son action : le système politique en place. Oui, mais que proposent le gouvernement et les diverses forces politiques en...

commentaires (6)

Et après ? La débandade !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

14 h 44, le 02 septembre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • Et après ? La débandade !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    14 h 44, le 02 septembre 2015

  • SI LE SYSTÈME DU PAYS N'ÉTAIT PAS UN SYSTÈME CONFESSIONNEL... LA RUE AURAIT EMPORTÉ TOUT SUR SON PASSAGE...

    L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    13 h 28, le 02 septembre 2015

  • Et après ? RIEN ! Car chacun de ces énergumènes typiques libanais(h) de tous bords rentrera dare-dare roupiller dans son Canton-Caza sectarisé.

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    12 h 34, le 02 septembre 2015

  • Après l'escalade ....normalement l'on atteint le sommet....! mais c'est risqué ...! car l'on tombe de plus haut....

    M.V.

    10 h 53, le 02 septembre 2015

  • APRÈS LES DÉRAPAGES ET LES SLOGANS ENTENDUS HIER... LES MANIFESTATIONS SONT DÉFINITIVEMENT MANIPULÉES PAR PLUSIEURS TIREURS DE FICELLES ! ON AURAIT ATTENDU UN RÉSULTAT DE LA CONFÉRENCE AU SOMMET ISLAMO-CHRÉTIENNE AVEC SON ORDRE DU JOUR CLAIR QUE MALHEUREUSEMENT CERTAINS ONT DYNAMITÉE !!! LA CONFÉRENCE DU 9 JUILLET... MÊMES ACTEURS ET MÊMES SCÈNES...

    L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    07 h 58, le 02 septembre 2015

  • et voila qu'on reparle de changer le systeme politique .. mais le changer pour quel autre? l'autre tant souhaiter sera t il meilleur? le gazon de ton jardin peut paraître plus verte que celle du voisin !!! (j'ai bien dit paraître)

    Bery tus

    02 h 35, le 02 septembre 2015

Retour en haut