Rechercher
Rechercher

À La Une - armement

Début des livraisons d'armes françaises au Liban en avril

La troupe reçoit munitions et artillerie des Etats-Unis.

L'armée libanaise a reçu dimanche une cargaison d'armes en provenance des Etats-Unis. Il s'agit de 72 canons M198 Howitzer et plus de 25 millions d'obus, de mortiers et de munitions pour les armes automatiques. AFP PHOTO / ANWAR AMRO

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a indiqué dimanche que les premières livraisons d'armes françaises au Liban dans le cadre d'un don saoudien de trois milliards de dollars interviendraient en avril, a annoncé le porte-parole du Quai d'Orsay.

M. Fabius a confirmé lors d'une rencontre avec le Premier ministre libanais Tammam Salam, en marge de la Conférence sur la sécurité de Munich, que les "livraisons commenceraient en avril", a précisé Romain Nadal.
Ces livraisons d'armements, financées par l'Arabie saoudite, doivent s'étaler sur trois ans et permettre à l'armée libanaise de se moderniser. Elles comprendront des hélicoptères de combat et de transport, des VAB (véhicules de l'avant blindés), de l'artillerie lourde, des patrouilleurs armés et des moyens de communication et de surveillance, dont des drones de type SDTI.

Les deux responsables ont aussi "évoqué le vide politique" créé par l'incapacité du Parlement libanais à élire un président et "la nécessité pour les responsables politiques d'aboutir à un compromis permettant une élection rapide", a ajouté le porte-parole.

Ils ont aussi souligné la "nécessité d'amplifier l'aide de l'UE au Liban en matière humanitaire pour l'aider à faire face à l'afflux de réfugiés" en provenance de Syrie.
L'Union européenne doit débloquer un milliard d'euros supplémentaires sur deux ans pour faire face aux crises en Syrie et en Irak, ainsi qu'à la menace posée par l'organisation Etat islamique (EI). Une partie de ces fonds iront au Liban, à la Jordanie et la Turquie.

 

(Lire aussi : Le contrat des trois milliards pour l'armée « n'a pas encore été signé par les Saoudiens »)


Aide US
Parallèlement, l'armée libanaise a reçu dimanche une cargaison d'armes en provenance des Etats-Unis pour combattre les incursions des jihadistes venant de Syrie, a indiqué à l'AFP un diplomate de l'ambassade américaine à Beyrouth.

"Les militaires libanais ont réceptionné 72 canons M198 Howitzer et plus de 25 millions d'obus, de mortiers et de munitions pour les armes automatiques", a précisé ce diplomate, qui a refusé d'être identifié.
Un photographe de l'AFP a également vu au port de Beyrouth des Humvees, des conteneurs de munitions et d'autres véhicules militaires.

L'ambassade a indiqué dans un communiqué que la valeur de l'aide en matériel est estimée à plus de 25 millions de dollars. "Le soutien (à l'armée libanaise) reste une priorité absolue pour les Etats-Unis. Les attaques récentes contre l'armée libanaise n'ont fait que renforcer notre résolution d'afficher notre solidarité avec le peuple libanais face à ces menaces", a assuré l'ambassade. "Les Etats-unis fournissent les meilleures armes (à l'armée libanaise) pour permettre à ses courageux soldats de combattre les terroristes", selon le communiqué.

 

(Lire aussi : Craintes européennes et américaines d'une percée des islamistes au Liban)



Ces derniers mois, l'armée libanaise s'est plusieurs fois trouvée aux prises avec des jihadistes venus de Syrie voisine. Les affrontements les plus meurtriers ont eu lieu en août dans la ville frontalière de Ersal. Les jihadistes se sont retirés à la suite d'un accord conclu par des religieux sunnites, mais ils ont gardé avec eux en otage des soldats et des policiers. Ils en ont exécuté quatre (dont deux par décapitation) et les efforts pour libérer les 25 autres sont pour le moment restés vains.

En 2014, le Liban a été le cinquième plus grand récipiendaire de l'aide militaire américaine, selon l'ambassade des Etats-Unis à Beyrouth, "avec plus de 100 millions de dollars, qui s'ajoutent au milliard de dollars d'aide reçu depuis 2006", précise l'ambassade.

La guerre civile, qui ravage la Syrie depuis près de quatre ans et a fait 210 000 morts, a un impact considérable sur le Liban au niveau sécuritaire, humanitaire et économique.
Le pays du Cèdre est profondément divisé avec le mouvement chiite Hezbollah et ses alliés qui appuient le régime de Bachar el-Assad tandis que les sunnites appuient la rébellion anti-régime.

 

Pour mémoire
Salam souhaite accélérer la livraison d'hélicoptères français à l'armée

2015, année de l'armement de la troupe et des visites express de responsables occidentaux


Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a indiqué dimanche que les premières livraisons d'armes françaises au Liban dans le cadre d'un don saoudien de trois milliards de dollars interviendraient en avril, a annoncé le porte-parole du Quai d'Orsay.M. Fabius a confirmé lors d'une rencontre avec le Premier ministre libanais Tammam Salam, en marge de la Conférence sur...

commentaires (6)

C'est c'la ! Quand les poules indigènes hormonées auront des dents !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

13 h 04, le 09 février 2015

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • C'est c'la ! Quand les poules indigènes hormonées auront des dents !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    13 h 04, le 09 février 2015

  • Mais, pas le jour du Poisson d'Avril quand mêêême !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    11 h 08, le 09 février 2015

  • POURQUOI AU COMPTE GOUTTES... L'ARMÉE EN A URGEMMENT BESOIN !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    08 h 58, le 09 février 2015

  • ET LES HÉBÉTÉS SUIVISTES... VAURIENS... CAR PLUS CHRÉTIENS... ILS APPUIENT QUI ?

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    19 h 44, le 08 février 2015

  • Bonne nouvelle . Enfin nos militaires seront plus forts .

    Sabbagha Antoine

    18 h 28, le 08 février 2015

  • Les français bradent les vieux stock ...

    M.V.

    16 h 47, le 08 février 2015

Retour en haut