X

Moyen Orient et Monde

Mohammad VI proclamé... roi d’Égypte !

Le clic
23/07/2014

Mécontents du faible engagement de leur pays envers les Palestiniens, de nombreux Égyptiens n'hésitent pas à s'en prendre au président Abdel Fattah al-Sissi sur les réseaux sociaux. Depuis le début de l'offensive sanguinaire d'Israël contre la bande de Gaza, Le Caire a tenté de négocier un cessez-le-feu entre l'État hébreu et le Hamas, mais en vain. Il faut dire que les relations entre le mouvement islamiste et le nouveau président égyptien sont au plus bas depuis l'arrivée au pouvoir de Sissi qui a interdit le Hamas en Égypte, l'accusant d'avoir collaboré à des attentats dans le pays. L'armée égyptienne annonce d'ailleurs régulièrement avoir détruit des centaines de tunnels reliant Gaza sous blocus au Sinaï égyptien. Par souci « humanitaire », Le Caire affirme toutefois avoir envoyé 500 tonnes de nourriture en aide à la population de Gaza, mais des internautes palestiniens ont dénoncé la mauvaise qualité des produits alimentaires, diffusant sur Facebook des images montrant des paquets de riz et de pâtes infestés d'insectes.

 

 

Face à ce marasme, de nombreuses voix égyptiennes s'élèvent – virtuellement du moins – pour dénoncer la politique de Sissi vis-à-vis de Gaza. Une page sur Facebook va même jusqu'à appeler à la destitution du président et à la proclamation du roi marocain Mohammad VI comme souverain d'Égypte. Créée le 18 juillet, la page a déjà attiré plus de 18 000 admirateurs, partageant des photos du roi du Maroc visitant des réfugiés syriens ou encore faisant un don de sang aux Palestiniens. « Regardez combien le roi du Maroc est brave en comparaison à Sissi le traître qui a ordonné la fermeture de Rafah face aux Palestiniens », écrit l'un des administrateurs de la page. « Inutile de nous traiter de tous les noms, nous ne sommes ni avec les Frères musulmans ni avec Sissi, indiquent les internautes à l'origine de la page. Nous sommes avec la justice, et rien de plus. » « Nous voulons que l'Égypte devienne un royaume pour que nous puissions vivre dans la stabilité, écrit de son côté Riham qui se présente comme l'une des administratrice de la page. Nous avons besoin d'un régime qui respecte nos traditions et préserve notre dignité. »

Le printemps arabe a peu touché le Maroc, où la monarchie a procédé en 2011 à des réformes constitutionnelles diluant partiellement ses pouvoirs, ce qui a apaisé la plupart des manifestants. Des organisations des droits de l'homme continuent toutefois de dénoncer la répression de la liberté d'expression et appellent à la libération des prisonniers politiques, notamment des militants du mouvement proréformes 20-Février, né dans la foulée du printemps arabe.

« Nous étions bien à l'époque de la monarchie, poursuit Riham. Le régime républicain ne nous arrange plus, il faut le changer... Regardez comment les royaumes autour de nous vivent en paix et en stabilité, et regardez notre sort à nous... »


Lire aussi

« Nous ne sommes pas des statistiques, mais des êtres humains »

Pour Sissi, le changement en Egypte devra se faire attendre

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Sarkis Serge Tateossian

Nul n'est prophète en son pays ?

M.V.

Voilà que les égyptiens affichent la nostalgie de l'époque de la royauté du Roi Farouk...

Pierre Hadjigeorgiou

En effet il n'y a que les monarchies, gérer par de bon Roi, qui ont su préserver la stabilité sociale et politique de leur pays. Que ce soit en Europe ou au Moyen Orient. En ce qui concerne le Maroc, Pays que je visite plus de trois fois par an pour des raisons professionnelles, j'y ai constaté un énorme changement durant les dix dernières années, a tous les niveaux, et le peuple Marocain adore son Monarque pour les bienfaits de sa gérance. A présent il y a grand débat sur les droits de la femme et si les mâles Marocains se libère de leurs oeuillères, ce pays verra un changement drastiques qui le rapprochera beaucoup de l'Europe et sera le pionnier de l'application d'un islam moderne et amendée a la sauce humaniste du 21e siècle. Une première et un modèle a suivre s'il réussi. Ce n'est pas demain la veille mais il faut espérer pour y arriver.

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

"Sacrés" égyptiens ! Habillez-les en rouge, en noir ou en blanc.... du champ de bataille, ils foutront toujours le camp !

FAKHOURI

Le roi du Maroc, que Dieu le bénisse, est un monarque qui donne la plus grande importance à promouvoir le côté humain à la population. En plus, c'est un Chef d'Etat qui réussit à gérer son pays.
Les pays arabes devraient prendre exemples sur lui et la paix viendra aux arabes

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué