Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

En soutenant (à moitié) le Hamas, le Hezbollah peut-il reconquérir la rue arabe ?

Après son « âge d'or » en 2006, le parti chiite a perdu en popularité à partir de 2011, du fait de sa réaction aux printemps arabes et surtout de son implication en Syrie.

En soutenant (à moitié) le Hamas, le Hezbollah peut-il reconquérir la rue arabe ?

Une manifestation de soutien aux Palestiniens de Gaza, victimes d'intenses bombardements israéliens, le 20 octobre à Amman. Photo AFP.

Août 2006. Aux cris de « Mort à Israël », une foule rassemblant plusieurs milliers de personnes agite les étendards jaunes du Hezbollah. Cette scène ne se déroule pas dans la banlieue sud de Beyrouth mais à plus de 550 kilomètres de distance, dans...
Août 2006. Aux cris de « Mort à Israël », une foule rassemblant plusieurs milliers de personnes agite les étendards jaunes du Hezbollah. Cette scène ne se déroule pas dans la banlieue sud de Beyrouth mais à plus de 550 kilomètres de distance, dans...
commentaires (7)

- ON PARLE DE RESISTANCE ! - MAIS DE QUELLE VARIETE ? - ON RESISTE A QUELLE INSTANCE ? - ON EFFRAIE QUELLE ENTITE ? - CONTRE AUTRUI, FANFARONNADES, - VENT, ET QUEUE A LA LEU LEU, - UN POINT CINQ VOLTS LES BRAVADES, - AU COUP : LE SAUVE QUI PEUT ! - NOS POIDS ON ECONOMISE, - NON EN VOLTS MAIS EN ARDEUR, - POUR FORCER NOTRE MAINMISE, - ET SEMER HAINE ET AIGREUR, - SUR LE SOL QUI NOUS HEBERGE, - POUR NOTRE PERSIQUE CIERGE. - LE DIABLE DE SES ENFERS, - NOUS APPROVISIONNE EN FERS.

LA LIBRE EXPRESSION

17 h 10, le 29 novembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • - ON PARLE DE RESISTANCE ! - MAIS DE QUELLE VARIETE ? - ON RESISTE A QUELLE INSTANCE ? - ON EFFRAIE QUELLE ENTITE ? - CONTRE AUTRUI, FANFARONNADES, - VENT, ET QUEUE A LA LEU LEU, - UN POINT CINQ VOLTS LES BRAVADES, - AU COUP : LE SAUVE QUI PEUT ! - NOS POIDS ON ECONOMISE, - NON EN VOLTS MAIS EN ARDEUR, - POUR FORCER NOTRE MAINMISE, - ET SEMER HAINE ET AIGREUR, - SUR LE SOL QUI NOUS HEBERGE, - POUR NOTRE PERSIQUE CIERGE. - LE DIABLE DE SES ENFERS, - NOUS APPROVISIONNE EN FERS.

    LA LIBRE EXPRESSION

    17 h 10, le 29 novembre 2023

  • La rue arabe se rallie à celui qui crie plus fort « Allah W akbar » quitte à en faire leurs premières victimes. Ainsi va le monde. Nous l’avons déjà vu avec les islamistes qui ont été appuyés et acclamés par la rue arabe qui, une fois installés dans ces pays se sont donnés à cœur joie de les tuer et les massacrer au nom de ce dieu qu’ils sont les seuls à utiliser pour tuer, pour ensuite se raviser et demander l’aide aux pays occidentaux qui les protégeaient et qu’ils avaient auparavant tout fait pour les chasser, sous prétexte d’ingérence étrangère pour haranguer les foules. Que dire de plus

    Sissi zayyat

    12 h 21, le 29 novembre 2023

  • En vous lisant, avec un peu de perspicacité et entre les lignes, nous comprenons clairement que les Chiites regardent tous les conflits de la région sous l'angle des intérêts de la Oumma théocratique Chiite Iranienne, et ce que vous appelez la "rue arabes", et donc les Sunnites, sous l'angle des intérêts de la Oumma islamique Sunnite. En bref, aucune des deux sectes musulmanes prend a cœur les intérêts du Liban et de son peuple donnant, malheureusement, parfaitement raison a Chiha qui déclarait que "deux négations ne font pas une nation".

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    09 h 54, le 29 novembre 2023

  • « La répression particulièrement violente de la révolution syrienne et le déplacement forcé de la moitié de la population, remplacée par les combattants venus d'Iran et d'Afghanistan, sont vécus par la rue arabe sunnite comme une humiliation ». Et oui une nakba ça ne s’oublie pas. Les colons safavides de Syrie ne sont pas différents des colons sionistes de Terre Sainte.

    Citoyen libanais

    06 h 41, le 29 novembre 2023

  • De plus tout devient plus clair … L’Iran a jouer un coup de maître et la population arabe nul a vue que du feu

    Bery tus

    14 h 59, le 28 novembre 2023

  • Et je rajoute Si vous voulez parler du peuple arabe ils sont bien descendu sur les routes pour une. Fake news

    Bery tus

    14 h 58, le 28 novembre 2023

  • On parle souvent de qui la "rue arabe" appuie. Mais qu'est la rue arabe? Le Golfe et la Jordanie sont dirigés par des monarques. La rue n'a rien a dire. L'Egypte est hyper pauvre et sa rue est trop ocupée a survivre. Les pays d'Afriques du nord s'en foutent de la palestine comme de leur derniere chaussette. Et le levant ( Irak Liban, Syrie) est sous occupation iranienne et humilié quotidiennent par les Iraniens et peine a mettre sa tete au dessus de l'eau pour penser au palestiniens. Donc il ny a pas de "rue arabe"

    ..... No comment

    10 h 38, le 28 novembre 2023

Retour en haut