Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Pour elle...

Aucune d’entre elles je n’ai jamais épousée.

La seule avec qui je pouvais

Calmement me poser,

Avec elle rester et me marier,

C’est toi, ma sainte et pure,

Et même si tu es distante et dure,

Tu es juste, tu es ma cure,

Ma cure de jouvence,

Ma cure de renaissance,

Tant que je me nourris bien,

Tant que de l’eau, tout va bien,

Et je finirais par te sauter au cou,

Pour te chérir et t’embrasser jusqu’au bout,

Au bout de l’enfer,

Au bout de la terre.

Le plus dur était de rester loin de toi,

Maintenant que je me suis rapproché,

Rien ne pourra m’éloigner

Et je ne me reposerais

Que seulement avec toi,

Et nous nous poserons sous le même toit.

Je n’ai jamais osé,

La prochaine fois, tu ne vas pas échapper.

La prochaine fois, je te coincerais

Et nous nous permettrons enfin de nous aimer.

Je veux une petite fille qui te ressemble,

Je te promets, quand on se reverra

Ni je douterais ni je tremblerais

Fais de moi ce que bon te semble.

Tu fus distante mais pas dérangée,

C’est normal après tant d’années,

Où j’ai voulu ignorer,

Combien tu me manquais.

Pourquoi plus tôt tu ne m’as pas réveillé ?

Vraiment, me suis-je laissé tant influencer !

Où avais-je trop fumé ?

Jamais plus, je n’oublierais

Ma promesse je te fais.

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « Courrier » n’engagent que leurs auteurs. Dans cet espace, « L’Orient-Le Jour » offre à ses lecteurs l’opportunité d’exprimer leurs idées, leurs commentaires et leurs réflexions sur divers sujets, à condition que les propos ne soient ni diffamatoires, ni injurieux, ni racistes.


Aucune d’entre elles je n’ai jamais épousée. La seule avec qui je pouvais Calmement me poser, Avec elle rester et me marier, C’est toi, ma sainte et pure,Et même si tu es distante et dure, Tu es juste, tu es ma cure,Ma cure de jouvence,Ma cure de renaissance,Tant que je me nourris bien, Tant que de l’eau, tout va bien, Et je finirais par te sauter au cou,Pour te chérir et...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut