Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Jalousie

Lorsque nous voyons dans certains pays civilisés la justice à l’action, s’en prenant à tout et à tous, à tous les niveaux : aux députés, aux ministres, aux présidents, nous ne pouvons que ressentir de l’amertume et un très désagréable sentiment d’injustice, presque de jalousie ! Lorsque nous voyons ici nos « efficaces représentants », nous éprouvons une grande honte et un énorme mépris. Ce qui reste à faire c’est alors d’espérer qu’ils s’en rendent compte !

Vains espoirs, vaines illusions… Leur manque de conscience et de morale est décidément irrémédiable. Pourquoi ? Peut-être parce que nous ne savons pas élire, nous choisissons un candidat au pif, parce qu’il est le fils de… ou le cousin de… ou qu’il est dans ce parti politique…

Et voilà où nous en sommes ! Un pays non gouvernable avec des responsables non responsables.

Que faisons-nous maintenant ? Attendre qu’ils s’en aillent tous et choisir des inconnus au bataillon? C’est peut-être la seule solution après tout et notre planche de salut. Il faudra donc écarter les fils, cousins, amis, gendres, frères… et oublier les partis qui nous ont déjà laissé voir de toutes les couleurs !

Nous rêvons d’un président ou d’une présidente énergique, jeune et efficace ayant le sens du devoir et aimant son pays tout simplement.

Est-ce trop demander après cette longue et pénible traversée du désert ?

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Lorsque nous voyons dans certains pays civilisés la justice à l’action, s’en prenant à tout et à tous, à tous les niveaux : aux députés, aux ministres, aux présidents, nous ne pouvons que ressentir de l’amertume et un très désagréable sentiment d’injustice, presque de jalousie ! Lorsque nous voyons ici nos « efficaces représentants », nous éprouvons une...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut