Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Les cadeaux de Noël de nos responsables

Comme on s’y attendait, les divers cadeaux de Noël pour les Libanais sont decevants cette année sur tous les plans. Politique, d’abord, et à cause des joujous des ministères de la Justice et de l’Intérieur, pas de gouvernement, et comme au Monopoly, chaque politicien corrompu essaye de bien mener le jeu et de miser sur une inconnue pour ne pas rentrer en prison.

Sur le plan de la santé, le Covid-19 ne cesse de faire des ravages et de tuer sans pitié malgré les directives et conseils des médecins.

Scandale : un mot qui se vide de son sens de jour en jour. Ainsi, les crimes impunis se multiplient au quotidien sans savoir ni comment ni pourquoi.

Enfin, avec la cherté de vie et la dépréciation vertigineuse de la livre libanaise, le seul cadeau du ciel pour les Libanais serait de changer toute cette caste politique, et si nous sommes dans l’instant présent aussi impuissants à faire des reformes, retomber sous le mandat d’un autre État qui puisse rééduquer nos responsables serait le meilleur moyen pour sauver un pays presque inexistant.


Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Comme on s’y attendait, les divers cadeaux de Noël pour les Libanais sont decevants cette année sur tous les plans. Politique, d’abord, et à cause des joujous des ministères de la Justice et de l’Intérieur, pas de gouvernement, et comme au Monopoly, chaque politicien corrompu essaye de bien mener le jeu et de miser sur une inconnue pour ne pas rentrer en prison. Sur le plan de la...

commentaires (0)

Commentaires (0)