Liban

Rapatriement : treize expatriés libanais testés positifs au coronavirus

Le rapatriement des expatriés devrait se poursuivre les prochains jours avec notamment douze vols programmés les 9, 11 et 13 avril.

Une ambulance de la Croix-Rouge libanaise garée devant l'Aéroport international de Beyrouth, le 5 avril 2020, avant l'arrivée d'expatriés rapatriés du Golfe et d'Afrique. Photo AFP / ANWAR AMRO

Sept Libanais rapatriés mardi d'Espagne et quatre en provenance de Paris ont été testés positifs au nouveau coronavirus à leur arrivée à Beyrouth, a annoncé mercredi dans la journée le ministre de la Santé, Hamad Hassan, dans un communiqué.

"Sept personnes à bord de l'avion ayant atterri en provenance de Madrid, qui transportait 108 passagers, et quatre des 118 passagers en provenance de Paris, sont contaminés par le coronavirus", a annoncé M. Hassan. Tous les passagers de ces deux vols devront observer une quarantaine de 15 jours et seront suivis quotidiennement par le ministère", a-t-il indiqué. Les personnes testées positivement ont été transférées à l'hôpital gouvernemental Rafic Hariri de Beyrouth. 

En soirée, le ministère de la Santé a ajouté qu'une personne, parmi les 122 passagers qui étaient à bord de l'avion en provenance d'Istanbul, est aussi contaminée. Le ministère a en outre indiqué dans un communiqué que cette personne sera transportée à l'hôpital tout en rappelant qu'il était nécessaire que les autres passagers restent en quarantaine, chez eux. Les tests des 125 passagers qui sont venus de Kinshasa se sont, eux, tous avérés négatifs.

Un 13e cas a été détecté sur un avion privé en provenance de Londres, selon des sources du ministère  de la Santé à L'Orient-Le Jour.

En plus des contaminations parmi les expatriés, seize cas ont été détectés au Liban ces dernières 24h, un total de 28 nouveaux cas portant le bilan total à 576, selon le dernier bilan du ministère de la Santé (sans compter le 13e Libanais venu de Londres et que le ministère de la Santé n'a pas mentionné dans son rapport).



(Lire aussi : « Les mesures, au Liban, sont dignes d’un pays occidental »)



Plusieurs centaines d'expatriés sont rentrés mardi et dimanche au Liban du Golfe, d'Afrique et d'Europe, via des vols affrétés par la compagnie Middle East Airlines. Selon le mécanisme mis en place par le gouvernement pour ces rapatriements, tous les passagers ont été soumis à un test de dépistage de la maladie, avant d'être confinés dans des hôtels de la capitale, en attendant les résultats. Aucun Libanais n'avait été testé positif au coronavirus parmi les passagers des quatre premiers vols qui sont arrivés dimanche.

Le rapatriement des expatriés devrait se poursuivre les prochains jours avec notamment douze vols programmés les 9, 11 et 13 avril, mais le gouvernement avait averti que les premiers vols de rapatriement de ce début de semaine feraient office de test pour décider si le processus se poursuivrait ou si ce retour massif d’expatriés menaçait d’augmenter drastiquement le nombre de personnes atteintes du coronavirus au Liban.

Par ailleurs, Hamad Hassan a annoncé, lors d'un entretien à la radio al-Nour, que le comité technique chargé de la lutte contre le virus allait se réunir afin d'évaluer la situation à Bécharré, ville du Nord où 12 cas ont été détectés ces dernières 24 heures. Ces contaminations avaient été confirmée dans la matinée par l'hôpital gouvernemental de cette localité, confirmant des informations de presse diffusées la veille au soir.



Lire aussi
Le consulat du Liban à New York met en place un mécanisme pour faciliter le rapatriement

Le choix des hôtels pour la quarantaine des rapatriés libanais fait grincer des dents



Sept Libanais rapatriés mardi d'Espagne et quatre en provenance de Paris ont été testés positifs au nouveau coronavirus à leur arrivée à Beyrouth, a annoncé mercredi dans la journée le ministre de la Santé, Hamad Hassan, dans un communiqué.

"Sept personnes à bord de l'avion ayant atterri en provenance de Madrid, qui transportait 108 passagers, et quatre des 118...

commentaires (8)

Ce qui devait arriver arriva... Un avion avec 1 seul malade devient un foyer de contamination... Est-ce que le confinement de toutes les personnes qui étaient à bord des vols en question seront respectés ?? Y compris pilotes hotesses et steward ?? La MEA va t elle transformer son personnel navigant en chair à canon pour combien de temps ??? Rapatrier les malades, OUI, mais dans des avions sanitaires avec les mesures adéquates. Est-ce que le liban a les moyens pour une logistique aussi lourde ? Je doute fort... Alors continuons a faire plaisir aux politicards qui ouvrent leur gueule mal à propos. LE GOUVERNEMENT JOUE SA CRÉDIBILITÉ, ALORS ALLEZ Y MESSIEURS ET MESDAMES LES MINISTRES...

Fifi Brindassier

14 h 20, le 08 avril 2020

Tous les commentaires

Commentaires (8)

  • Ce qui devait arriver arriva... Un avion avec 1 seul malade devient un foyer de contamination... Est-ce que le confinement de toutes les personnes qui étaient à bord des vols en question seront respectés ?? Y compris pilotes hotesses et steward ?? La MEA va t elle transformer son personnel navigant en chair à canon pour combien de temps ??? Rapatrier les malades, OUI, mais dans des avions sanitaires avec les mesures adéquates. Est-ce que le liban a les moyens pour une logistique aussi lourde ? Je doute fort... Alors continuons a faire plaisir aux politicards qui ouvrent leur gueule mal à propos. LE GOUVERNEMENT JOUE SA CRÉDIBILITÉ, ALORS ALLEZ Y MESSIEURS ET MESDAMES LES MINISTRES...

    Fifi Brindassier

    14 h 20, le 08 avril 2020

  • Comme on refuse de me publier comme je le ressents, je dirai qu'il y a une grande différence entre ADMIRER ET SUBLIMER . J'ADMIRE QUAND D'AUTRES SUBLIMENT .

    FRIK-A-FRAK

    13 h 10, le 08 avril 2020

  • Croisons les doigts pour que ceux qui sont revenus d'Afrique ne soit pas infectés, ça serait grave , mais en plus certains trouveront stupidement que se sont des virus moins sympas que ceux d'Europe. PUBLIEZ , QU'EST CE QUI SE PASSE AUJOURD'HUI, VOUS ÊTES VEXÉS ? ET POURQUOI DONC ?

    FRIK-A-FRAK

    13 h 01, le 08 avril 2020

  • Un beau cadeau d'Europe mais bon il faudra par patriotisme soigner les libanais qui fuient les pays contaminés et saluer le retour au bercail .

    Antoine Sabbagha

    12 h 57, le 08 avril 2020

  • Qu'est ce que la stupidité aurait dit si ces libanais étaient ceux qui revenaient d'Afrique ? Que ce sont les 2 milices chiites et leur allié chrétien qui auraient infecté le Liban ? Yalla on leur souhaite un bon rétablissement, ce n'est pas de leur faute , NI de la faute de personne en fait , seuls les écervelés conditionnés pensent mal .

    FRIK-A-FRAK

    12 h 46, le 08 avril 2020

  • La transformation de "La Croix rouge libanaise" en "Lebanese red cross" ne résoudra pas le problème du coronavirus ni le problème de la faillite financière du Liban. Une chanson "Vole colombe vers ma belle" Une autre chanson : "Vole l'argent du peuple vers la Suisse et les Caraïbes."

    Honneur et Patrie

    12 h 37, le 08 avril 2020

  • Merci bien pour l'importation du corona. Ce n'est qu'un début.

    Ô Liban

    12 h 36, le 08 avril 2020

  • S,IL Y A DES PASSAGERS D,AVIONS CONTAMINES PARMI LES RAPATRIES C,EST QUE TOUS LES PASSAGERS DE CES AVIONS VONT DEVELOPPER LA MALADIE. OU EST LA PROMESSE DE LES TESTER AVANT EMBARQUEMENT ? ET 14 JOURS NE SUFFISENT PAS POUR LEUR QUARANTAINE QUI DEVRAIT ETRE DANS DES LIEUX SURS ET CONTROLES.

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    12 h 32, le 08 avril 2020