Rechercher
Rechercher

Epidémie

Coronavirus : six nouveaux cas au Liban, le bilan monte à 28

Trois personnes infectées se trouvent dans un état critique, alors que les autres sont dans un état stable, annonce l'hôpital gouvernemental Rafic Hariri dans son rapport quotidien.

Un employé désinfectant la corniche de Beyrouth en prévention contre le coronavirus, le 5 mars 2020. Photo REUTERS/Mohamed Azakir

Le Liban a enregistré samedi six nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus ces dernières 24 heures, portant à 28 le nombre total de personnes infectées dans le pays, a annoncé l'hôpital gouvernemental Rafic Hariri dans son rapport quotidien, alors que le pays est passé hier de la phase d'endiguement à la phase de propagation.

Dans son rapport, l'hôpital indique que "22 personnes infectées sont soignées dans l'établissement", sans préciser dans quels hôpitaux se trouvent les autres patients. "Une équipe du ministère de la Santé doit transporter ces personnes vers l'hôpital Rafic Hariri", précise l'établissement. Il annonce par ailleurs que sur les 28 cas atteints, trois personnes se trouvent en situation critique, alors que l'état des autres est stable.

L'établissement souligne en outre avoir reçu "156 personnes durant les dernières 24h dans sa section réservées au cas suspects d'infection au coronavirus. (...) Treize cas ont été mis en isolement sanitaire, alors que le reste des personnes doivent observer une quarantaine à domicile". "Des tests cliniques ont été effectués sur 140 cas, dont 134 se sont avérés négatifs, et six autres positifs", explique l'hôpital. Il souligne en outre que "17 personne ont pu quitter aujourd'hui l'isolement hospitalier après que leurs tests se soient avérés négatifs et doivent désormais se mettre en quarantaine à domicile durant deux semaines". "Jusqu'à présent, 15 personnes se trouvent encore en isolement à l'hôpital Rafic Hariri", ajoute l'établissement .

Dans ce contexte, les autorités libanaises ont renforcé samedi les mesures de prévention contre la diffusion de la maladie, en ordonnant notamment la fermeture d'établissements ou d'institutions drainant un grand nombre de personnes.


Lire aussi

Coronavirus : zoom sur un virus qui fait peur

Fermeture des boîtes de nuit, suspension des audiences judiciaires : renforcement des mesures au Liban face au coronavirus

Coronavirus : au Liban, les autorités jouent la transparence pour contrer une « infodémie »

Comment la propagation du virus bouscule les habitudes au Liban


Le Liban a enregistré samedi six nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus ces dernières 24 heures, portant à 28 le nombre total de personnes infectées dans le pays, a annoncé l'hôpital gouvernemental Rafic Hariri dans son rapport quotidien, alors que le pays

commentaires (3)

LE PIRE C,EST QU,ON AVAIT SU D,OU VENAIT LE MAL MAIS PAR ORDRE MILICIEN ON AVAIT CONTINUE A RECEVOIR LES AVIONS QUI VENAIENT LE DEVERSER.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

18 h 41, le 08 mars 2020

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • LE PIRE C,EST QU,ON AVAIT SU D,OU VENAIT LE MAL MAIS PAR ORDRE MILICIEN ON AVAIT CONTINUE A RECEVOIR LES AVIONS QUI VENAIENT LE DEVERSER.

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    18 h 41, le 08 mars 2020

  • Ceci est le résultat des hésitations et refus initialement, des autorités libanaises d'interdire les vols en provenance de l'Iran. Les pressions politiques avaient malheureusement pris le dessus. Voici le triste bilan.

    Tony BASSILA

    15 h 40, le 08 mars 2020

  • Quand la chance tourne mal elle tourne partout . Triste Liban .

    Antoine Sabbagha

    08 h 32, le 08 mars 2020