X

À La Une

Pas de rencontre prévue entre Israël et l'Arabie, affirme le chef de la diplomatie saoudienne

diplomatie

La politique de Riyad "a été très claire depuis le début de ce conflit. Il n'y a pas de relations entre l'Arabie saoudite et Israël et le royaume se tient fermement derrière la Palestine", a assuré le prince Fayçal.

OLJ/AFP
13/02/2020

Le chef de la diplomatie saoudienne a affirmé jeudi qu'aucune rencontre entre Israël et l'Arabie saoudite n'était prévue, démentant ainsi des informations de presse sur la possibilité d'un entretien entre le prince héritier saoudien et le Premier ministre israélien.

"Il n'y a pas de rencontre projetée entre l'Arabie saoudite et Israël", a déclaré le prince Fayçal ben Farhane al-Saoud au site internet en anglais de la chaîne de télévision saoudienne al-Arabiya.

Le chef de la diplomatie saoudienne réagissait alors que la presse israélienne a évoqué récemment la possibilité d'une rencontre entre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le prince Mohammad ben Salmane, l'héritier du trône saoudien.

"La politique de l'Arabie saoudite a été très claire depuis le début de ce conflit. Il n'y a pas de relations entre l'Arabie saoudite et Israël et le royaume se tient fermement derrière la Palestine", a assuré le prince Fayçal. Fin janvier, il avait déclaré à la chaîne américaine de télévision CNN que les détenteurs d'un passeport israélien ne pouvaient pas se rendre en Arabie saoudite, après l'annonce par Israël d'un décret inédit autorisant ses ressortissants à aller dans le royaume.

Par ailleurs, interrogé sur la rencontre entre M. Netanyahu et le chef du Conseil souverain soudanais Abdel Fattah al-Burhane, le prince Fayçal a répondu que "le Soudan est un Etat souverain qui a le droit d'évaluer ses propres intérêts". Cette rencontre avait été qualifiée par l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) de "coup de couteau dans le dos du peuple palestinien".


Lire aussi
Riyad n’est pas prêt à afficher sa relation avec Israël

Des accords de non-agression avec Israël seraient inopportuns pour les pays du Golfe

Israël veut se rapprocher du monde arabe avec Dubai2020


Pour mémoire

Une délégation saoudienne visite l'esplanade des Mosquées, une première

Israël a rétabli ses liens avec Oman, annonce le chef du Mossad

Israël « fait partie de l’héritage de la région » , affirme le chef de la diplomatie bahreïnie


À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

SOUS LES PAVÉS LA PLAGE

Il ne trompe personne d'autre que lui-même.

Dernières infos

Les signatures du jour

impression de Fifi ABOU DIB

Les démons du fatalisme

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants