Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Geagea : Les raisons du report de ma visite dans le Chouf ne sont "ni politiques, ni sécuritaires"

La rencontre entre Teymour Joumblatt et Gebran Bassil de vendredi aurait dû avoir lieu "avant les incidents de la Montagne, ce qui aurait permis d'éviter la mort de deux personnes", estime le chef des FL. 

Le chef des Forces libanaises, Samir Geagea. Photo d'archives Ani

Le chef des Forces libanaises, Samir Geagea, a affirmé dimanche soir que les "raisons urgentes" évoquées la veille pour justifier le report de sa visite dans la région du Chouf, n'étaient en aucun cas politiques ou sécuritaires. 

"Ce qui a provoqué l'annulation de la visite n'est pas grave, n'a aucun lien avec la politique et n'a pas de raisons sécuritaires", a affirmé le leader maronite lors d'un entretien sur la chaîne de télévision locale MTV. "Il n'y a aucun lien entre la rencontre entre Teymour (Joumblatt) et (Gebran) Bassil et le report de la tournée" dans le Chouf, a-t-il ajouté, soulignant être "en faveur de tous les rapprochements" politiques. Il a toutefois estimé que la réunion, vendredi, entre le fils du leader druze Walid Joumblatt et le chef du Courant patriotique libre (CPL, fondé par le chef de l'Etat, Michel Aoun) aurait dû avoir lieu "avant les incidents de la Montagne, ce qui aurait permis d'éviter la mort de deux personnes". 

Les incidents de Qabr Chmoun (région de Aley) ont été provoqués par des propos de Gebran Bassil concernant la guerre civile. Après avoir empêché M. Bassil de se rendre dans certaines localités de la région, des partisans du Parti socialiste progressiste de M. Joumblatt ont échangé des tirs avec le convoi du ministre d'Etat pour les Affaires des réfugiés, Saleh Gharib, membre du Parti démocrate libanais, allié au CPL. Ces tirs ont fait deux morts parmi les personnes se trouvant dans le convoi de Saleh Gharib.

Plus tôt dans la journée, le ministre libanais de l'Industrie, Waël Bou Faour (membre du PSP) avait également commenté la rencontre entre Teymour Joumblatt et Gebran Bassil. "Cette rencontre a été organisée à l'initiative de M. Bassil dans le but de réaffirmer l'attachement à la réconciliation (de la Montagne), de relancer le dialogue et de dégager les perspectives de nos relations politiques futures, sans que cela efface les divergences qui ont récemment émergé", avait déclaré M. Bou Faour. "Taymour Joumblatt refuse que ce type de rencontre contrevienne à nos principes ou à la justice, particulièrement en ce qui concerne les incidents de Qabr Chmoun", avait-il ajouté.

Samir Geagea a par ailleurs confié que ses relations avec Gebran Bassil étaient "dans le négatif", accusant ce dernier de jouer un rôle dans "la situation actuelle" de froid entre le CPL et les FL. Il a souligné que son parti souhaite "un mécanisme pour les nominations", ces dernières se trouvant à l'origine des tensions entre les deux partis chrétiens depuis que le candidat proche des Forces libanaises n'a pas été nommé au sein du Conseil constitutionnel. 


Lire aussi
Entre le CPL et les FL, rien ne va plus...

Le PSP et le Hezbollah confirment leur réconciliation aujourd’hui

Affrontements de Qabr Chmoun : les quatre individus incarcérés entendus



Le chef des Forces libanaises, Samir Geagea, a affirmé dimanche soir que les "raisons urgentes" évoquées la veille pour justifier le report de sa visite dans la région du Chouf, n'étaient en aucun cas politiques ou sécuritaires. "Ce qui a provoqué l'annulation de la visite n'est pas grave, n'a aucun lien avec la politique et n'a pas de raisons sécuritaires", a affirmé le leader...

commentaires (4)

Allez on va pas s'en faire ! De toute façon geagix n'est pas homme à se faire hara kiri.

FRIK-A-FRAK

10 h 35, le 09 septembre 2019

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Allez on va pas s'en faire ! De toute façon geagix n'est pas homme à se faire hara kiri.

    FRIK-A-FRAK

    10 h 35, le 09 septembre 2019

  • ELLES SONT PROBABLEMENT LES DEUX !

    L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    10 h 02, le 09 septembre 2019

  • Mieux vaut une visite reportée, qu'une visite infructueuse ou gâchée.

    Sarkis Serge Tateossian

    21 h 13, le 08 septembre 2019

  • Geagea ; Les raisons du report de ma visite dans le Chouf ne sont "ni politiques, ni sécuritaires". C'est quoi alors ? Mieux valait de ne pas en parler. Maintenant le public les devine !

    Honneur et Patrie

    20 h 54, le 08 septembre 2019

Retour en haut