X

À La Une

Corruption : Hassan Fadlallah parle de documents qui vont "mener de nombreuses personnes en prison"

Liban

"Nous sommes face à une situation délicate et dangereuse", met en garde le député chiite.

OLJ
15/02/2019

Le député du Hezbollah Hassan Fadlallah a de nouveau dénoncé vendredi la corruption au Liban, affirmant que la situation était "délicate et dangereuse" et indiquant avoir consulté des documents qui, selon lui, pourraient mener de nombreuses personnes en prison pour corruption.

Avant d'entrer au siège du Parlement où le débat de confiance au gouvernement de Saad Hariri a repris à 15h, Hassan Fadlallah a tiré la sonnette d'alarme.  "Nous sommes face à une situation délicate et dangereuse", a mis en garde le député chiite. "Il y a des documents et des rapports qui vont mener de nombreuses personnes en prison et nous voulons que la Justice assume ses responsabilités", a dit Hassan Fadlallah, sans expliciter ses propos. Il a affirmé que "des montants ont été affectés à deux reprises au ministère de l'Intérieur, à la même date et pour la même somme". Et de poursuivre : "Quand ces documents seront avec moi, je ne les garderai pas secrets et je les dévoilerai au peuple libanais qui a le droit de savoir comment son argent a été gaspillé".

M. Fadlallah a en outre remercié le ministère des Finances pour avoir finalisé la reconstitution de tous les comptes de l’Etat depuis 1993. Les comptes publics reconstitués doivent maintenant faire l’objet d’un rapport de la Cour des comptes qui sera transmis au Parlement. Le gouvernement devra parallèlement soumettre les bilans sous forme de projets de loi au Parlement, avec le projet de budget pour l’exercice 2019.

Mardi, lors de son intervention au Parlement, Hassan Fadlallah avait également dénoncé la corruption et les dépenses de certaines institutions nationales, appelant à combattre la corruption dans les plus hautes sphères. Dans une volonté manifeste de prouver la sérieuse détermination du parti chiite à s’engager activement dans ce combat, M. Fadlallah avait présenté quelques chiffres à même d’illustrer la gravité de ce fléau. Il avait ainsi affirmé que cinq mille fonctionnaires ont été embauchés avant les législatives, à l’heure où 500 personnes qui ont réussi le concours du Conseil de la fonction publique n’ont pas encore été recrutées. M. Fadlallah avait par ailleurs évoqué la question des Télécoms. Il avait indiqué sur ce plan que "les sociétés chargées de ce secteur dépensent 250 millions de dollars par an, sans aucun contrôle". Le député avait dans ce contexte lancé la même mise en garde " "Si certains documents étaient dévoilés, de hauts responsables finiraient en prison".


Lire aussi
Hariri appelle à mettre un terme aux "chamailleries politiques" pour se concentrer sur les réformes

Aoun évoque un plan pour renforcer la confiance des Libanais dans l’économie

Des Libanais manifestent à Beyrouth : "Pas de confiance au nouveau gouvernement"

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

gaby sioufi

fadlallah, yacoubian,gemayel moi, vous eux & ils ?
ce n'est qu'ecran de fumee, INUTILE verbiage et autres slogans.

D'ABORD D'ABORD & encore une fois . D'ABORD,
re-voir EN PROFONDEUR les reglements & lois et autres cochonneries internes dansTOUS les departements et services de l'etat,faits sur mesure, permettant ainsi le vol de notre argent , vol LEGAL et donc HORS appellation de corruption.
ENSUITE ENSUITE & encore une fois ENSUITE,
ficher en prisons qqs GROSSES tetes coupable- PAS SEULEMENT PARMIS LES FONCTIONNAIRES- corrompus & corrupteurs- et donc dans les secteurs publics-corrompus et le prive (corrupteurs).

Cadige William

Des paroles pour ne rien dire...
Je te tiens, tu me tiens par la barbichette...
Jamais paroles de chansonniers n’ont ete aussi adéquates.

Gros Gnon

Ça sonne bien.
Faites-le...

Sarkis Serge Tateossian

Mon précédent commentaire : merci de lire

-le gouvernement est formé.
-la contribution positive des députés devrait.
Merci

Remy Martin

Que TOUS ceux qui volé, TOUS sans exception aucune, remboursent l'INTÉGRALITÉ de leur larcin. C'est alors que ce pays pourra penser à la possibilité de tout reprendre à zéro ...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

YIALLA AU TRAVAIL ! DERACINEZ LA GANGRENE !

Honneur et Patrie

5000 fonctionnaires ont été embauchés avant les législatives... les bateaux centrales électriques... les "moteurs"... les hydrocarbures offshore... les milliers de voyages...etc.
Dans l'attente de la manne du CEDRE, ce ne sera plus des sonnettes d'alarme mais des cloches qui sonneront à toute volée aux quatre coins du pays.

Irene Said

Que ceux:
personnes, responsables de tous bords, partis et chefs de partis qui n'ont jamais péché de corruption et peuvent vraiment le prouver...jettent la première pierre !
Irène Saïd

Yoska

"Le député avait dans ce contexte lancé la même mise en garde " "Si certains documents étaient dévoilés, de hauts responsables finiraient en prison"."
eh bien qu'il dévoile et si certains doivent finir en prison, qu'ils finissent en prison !!!
qu'est ce qu'il attend ce monsieur ?!!

Sarkis Serge Tateossian

Ça sent le chantage ....

Nous citoyens pensions que le gouvernement est formée pour travailler au redressement du pays ...
La contribution positive des députés devraient être en première ligne ....

On voit et on constate des mouvements suspects pour saper tout efforts de reconstruction de l’état.

Quelle est la motivation réelle de tels chantages ?

AU BOULOT TOUS ..........................YA EBEN ADAM!!!

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants