X

Liban

De fortes chances pour un dénouement heureux, incessamment, dans l’affaire Nizar Zakka

Liban-Iran

Abbas Ibrahim s’est entretenu hier avec le Libanais incarcéré à Téhéran.

08/08/2018

Les nouvelles étaient bonnes hier soir : Nizar Zakka pourrait enfin être relâché. L’optimisme ainsi distillé par l’entourage du Libanais détenu depuis septembre 2015 à Téhéran était cependant prudent. Les proches de Nizar Zakka préfèrent le rester, mais ils sont pratiquement persuadés que le directeur de la Sûreté générale, Abbas Ibrahim, qui a rencontré le Libanais hier en Iran, devrait incessamment le ramener avec lui à Beyrouth. « Les nouvelles sont bonnes, voire très bonnes », ont déclaré hier soir à L’Orient-Le Jour le frère de Nizar Zakka, Ziad, ainsi que son avocat, Me Antoine Abou Dib, sans vouloir en dire davantage.

La famille et l’avocat n’étaient pourtant pas au courant de la présence du général Ibrahim en Iran, qui a fuité dans les médias hier matin, avant d’être confirmée à L’Orient-Le Jour par une source au sein de la SG. C’est donc par les médias qu’ils ont appris la nouvelle.La rencontre Ibrahim-Zakka serait la première entre le détenu et un responsable libanais depuis son incarcération. Aucune information n’a filtré sur cet échange si ce n’est que Nizar Zakka serait en bonne santé.
Contacté plus tôt dans la journée par L’OLJ, l’avocat de M. Zakka, Antoine Abou Dib, avait fait part de son étonnement. « Je ne peux ni confirmer ni démentir la nouvelle. Je n’étais pas au courant et j’ai appris, par le biais des médias, que cette rencontre avait eu lieu », avait-il indiqué. Même son de cloche chez le frère de Nizar Zakka, Ziad, qui affirmait, lui aussi plus tôt dans la journée, ne pas être au courant de la visite ni des circonstances dans lesquelles elle s’est déroulée. « Cela fait un bon moment que nous essayons d’entrer en contact avec le général Abbas Ibrahim, sans succès », avait-il dit à L’OLJ.


(Pour mémoire : Bassil réclame à l’ambassadeur d’Iran la libération de Nizar Zakka)


Fin mai dernier, le chef de la diplomatie, Gebran Bassil, avait appelé l’Iran à libérer Nizar Zakka, emprisonné en Iran depuis 2015.
En septembre 2015, alors qu’il résidait aux États-Unis, Nizar Zakka, secrétaire général d’une ONG régionale, Ijmaa, spécialisée dans le développement des technologies de la communication et détenteur de la Green Card, avait été invité à Téhéran par la vice-présidente iranienne pour les Affaires de la femme et de la famille, Shahindokht Molaverdi, afin de prendre part à une conférence sur le développement et l’emploi des femmes. C’est lors de cette visite à Téhéran qu’il avait été arrêté. Ce n’était pourtant pas son premier séjour en Iran. Il a été condamné à dix ans de prison et une amende s’élevant à plusieurs millions de dollars pour intelligence avec les États-Unis.


Pour mémoire
Nizar Zakka serait porté disparu    

Hariri a demandé la libération de Nizar Zakka

Une loi du Congrès US portant sur le cas de Nizar Zakka

Sit-in à Qalamoun pour la libération de Nizar Zakka

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

ET VIVA ABBAS IBRAHIM !

Cadige William

Les comment et pourquoi ne sont pas importants pour l ‘instant.
Rejouissons nous pour la prochaine liberation de notre Compatriote.
Remercions les Responsables qui ont contribue a sa liberation.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

UN SIGNE DE BONNE VOLONTE ENVERS LE LIBAN OU ENVERS L,AMERIQUE QUI DEMANDE SA LIBERATION ?

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Au-delà d’Idleb...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué