Nos Lecteurs ont la Parole

Arrogantes ignorances

Joe ACOURY
OLJ
10/04/2018

« La tolérance n’est pas compatible avec un point de vue fermé, partial ou absolu ; plus ma conviction est forte, plus je suis convaincu d’être dans le vrai, plus je risque de devenir un fanatique et de basculer dans l’intolérance », écrivait Denis Lacorne, dans
Les frontières de la tolérance (nrf, 2016).
Des mensonges, de flagrantes inconséquences, des incompétences courantes, des abus continus et des promesses fictives polluent gravement la république et la qualité de vie des Libanais.
Des candidats substantiels veulent aujourd’hui défendre et promouvoir un réel partenariat. D’autres persistent à proclamer des objectifs à distance d’une jeunesse résolue, éduquée et avant-gardiste. Des professionnels épris de progrès scientifiques réussissent et arrivent par eux-mêmes. Ils assument déjà des postes selon des choix multiples. Les tâches, les réussites ainsi que les erreurs sont assumées par eux sans tapage selon la norme du devoir à accomplir et de l’éthique à respecter. Disponibles et dévoués, ils présentent ces caractéristiques contraires aux dysfonctionnements politiques : une identité non formatée et engagée qui n’a pas froid aux yeux ; une liberté de penser qui va de soi non pour faire des combines ou corrompre, mais pour créer et construire main dans la main des réponses pragmatiques, adaptées aux urgences et aux moyens des gens; une volonté individuelle ou groupale qui vise non pas à promouvoir des slogans maquillés, mais à confirmer l’expérience et la maturité du parcours professionnel au service de la patrie !
Par la reconnaissance du juste mérite lors d’un travail assumé sérieusement et sans ambages, la voie vers le changement indique alors un engagement ouvert, accessible et effectif. Il peut sauver l’État de ses faillites par la participation adéquate et coordonnée du citoyen. Tous les qualificatifs humains et cognitifs nécessaires sont les bienvenus à la place d’arrogantes ignorances !

À la une

Retour à la page "Nos Lecteurs ont la Parole"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

L’arnaque à la libanaise

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!