X

À La Une

La Syrie dit avoir "repoussé" des avions de surveillance israéliens

Tensions

Les appareils survolaient la région de Qouneitra.

OLJ/AFP
14/02/2018

La Syrie a annoncé que sa défense anti-aérienne a "repoussé" mercredi des avions de surveillance israéliens qui survolaient la région de Qouneitra dans le sud du pays, quatre jours après une série d'attaques aériennes israéliennes en Syrie durant lesquelles Israël avait perdu un avion.

"Les défenses anti-aériennes syriennes ont repoussé des avions de surveillance israéliennes au-dessus de Qouneitra, les obligeant à quitter l'espace aérien" syrien, a rapporté dans la soirée l'agence officielle syrienne Sana.

Samedi, Damas avait annoncé que sa défense anti-aérienne avait repoussé "une nouvelle agression" israélienne contre une base militaire dans le centre de la Syrie et affirmé que "plus d'un avion israélien avait été touché par les tirs".

Ce jour là, Israël a mené une série d'attaques aériennes en Syrie, frappant des cibles militaires syriennes mais aussi "iraniennes" et perdant un de ses avions, au cours du plus sévère accès de tensions impliquant les trois pays depuis des années.

Selon Israël, un drone piloté à distance par des Iraniens basés en Syrie avait pénétré samedi avant l'aube dans l'espace aérien israélien, où il a été abattu. En représailles, l'aviation israélienne a attaqué la base "iranienne" d'où était parti le drone. Un des appareils israéliens ayant participé à l'opération a toutefois été touché par la défense anti-aérienne syrienne, un fait rarissime, avant de s'écraser en territoire israélien.

Ces hostilités étaient intervenues sur fond de crispations grandissantes coïncidant avec le cours pris par le conflit syrien en faveur du régime du président Bachar el-Assad, un ennemi d'Israël soutenu militairement par la Russie, mais aussi par deux autres bêtes noires de l'Etat hébreu, l'Iran et le Hezbollah.



Lire aussi

Damas promet de « nouvelles surprises » à Israël en cas de raids aériens

Quand la destruction d’un F-16 israélien est célébrée comme une victoire arabe

Israël / Iran : une stratégie de « grignotage » dangereuse

La chute de l’avion israélien et l’équilibre de la terreur..., le décryptage de Scarlett Haddad 

Les frappes israéliennes auraient détruit la moitié des défenses antiaériennes syriennes, selon le Haaretz



À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Ma Fi Metlo

La peur du gendarme rend sage . Ces poltrons ne s'y hasarderont plus ils s'en prennent à natanyahou, ...hahahaha...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

DU PIPEAU D,UN FRANC !

Gros Gnon

C’est quoi ça comme défense antiaérienne qui "repousse" les avions?
Des missiles qui font "bouh" et qui leur font peur?

Bery tus

Cause tjrs tu m’interesse

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Tête de Turc

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.