Liban

La chute de l’avion israélien et l’équilibre de la terreur...

Décryptage
13/02/2018

Samedi, alors que les médias étaient en ébullition suite à la chute d’un avion de combat israélien en Galilée, abattu par un missile syrien, les responsables libanais affichaient un grand calme. Dans leur optique, cet incident, de la plus haute gravité, renforçait la théorie de la dissuasion, bien plus que l’option de la guerre. L’équilibre de la terreur ainsi réalisé empêcherait Israël de lancer une nouvelle guerre contre le Liban ou la Syrie.


 Selon des sources concordantes proches du pouvoir, l’incident de l’avion F16 est donc un coup important porté à la suprématie de l’aviation militaire israélienne sur les espaces aériens libanais, syrien et palestinien. Désormais, ce qui était considéré comme « l’arme fatale » israélienne dans toutes les guerres entre les Arabes et les Israéliens, à savoir l’aviation, n’est plus à l’abri des missiles antiaériens, d’autant que depuis près de trente ans, aucun avion militaire israélien n’a pu être abattu par « l’axe de la résistance ». Une ligne rouge a donc été franchie, établissant un nouveau rapport de force, qui devrait pousser les Israéliens à la retenue, puisque leurs avions ne sont plus à l’abri des missiles sol-air. Indépendamment de la polémique sur la partie qui a lancé le missile ayant abattu l’avion, des sources militaires précisent qu’en réalité, une embuscade a été tendue à l’aviation israélienne. Un drone a été ainsi envoyé par les Syriens au-dessus de la partie occupée du Golan pour pousser les Israéliens à une réaction, comme ils le font généralement dans des situations similaires. De fait, le scénario s’est déroulé comme prévu : un hélicoptère israélien de type Apache a abattu le drone et aussitôt après, des avions militaires ont été envoyés pour effectuer des raids sur des cibles en Syrie supposées être la base de départ du drone. Les Israéliens avaient pourtant envoyé leurs avions les plus évolués (le F16 Sufa est spécialement conçu pour l’usage des Israéliens) pour bombarder l’aéroport de Tifour, au centre de la Syrie. Et c’est là qu’un de ces avions a été abattu par un missile S200 (que l’OTAN appelle le Sam 5). D’ailleurs, la défense aérienne syrienne a envoyé au total 26 missiles contre les avions de combat israéliens.


Les Israéliens ont aussitôt accusé les Iraniens d’être derrière ce développement. Mais les sources militaires précitées affirment qu’il s’agit d’un missile syrien amélioré. Selon ces sources, peu importe qui a envoyé le missile, ce qui compte, c’est que cette embuscade a été conçue par l’axe dit de la résistance, avec l’aval des Russes. Les Syriens voulaient en effet depuis longtemps riposter aux raids répétés israéliens, mais à chaque fois, les Russes conseillaient la retenue. Cette fois, estiment les sources militaires précitées, les Russes, les Iraniens et les Syriens étaient d’accord pour mener une action contre l’aviation israélienne et établir ainsi de nouvelles règles à la confrontation qui se déroule sur le sol syrien. Toujours selon les mêmes sources, les Russes n’avaient pas encore digéré la chute d’un avion Sukoï abattu par les rebelles par un missile de fabrication américaine 5 (c’est en tout cas la conviction des autorités russes). Les Iraniens et les Syriens n’avaient pas non plus oublié les bombardements de la coalition occidentale qui avaient provoqué le 7 février la mort de cent combattants syriens de la tribu al-Bakara, laquelle s’était ralliée au régime dans la province de Deir ez-Zor. Par ce bombardement, la coalition avait porté un coup dur au noyau de la force que le régime syrien et ses alliés étaient en train de former à Deir ez-Zor.


Tous ces éléments ont poussé les Russes et les Iraniens à ne pas s’opposer à la volonté syrienne de dresser une embuscade à l’aviation israélienne. Le message a d’ailleurs été parfaitement reçu par les Israéliens et leurs alliés américains. En dépit des informations véhiculées hier par des médias israéliens sur le fait que l’avion F16 Sufa serait tombé en raison d’un dysfonctionnement de son système interne, les experts militaires restent formels. L’avion aurait donc bel et bien été abattu par un missile syrien, dans le but de définir de nouvelles règles à la confrontation qui se déroule en territoire syrien. Les Israéliens qui voulaient imposer leur zone tampon dans la région limitrophe du Golan ont perdu leur carte maîtresse essentiellement axée sur la suprématie de leur aviation militaire. En même temps, les alliés du régime syrien, Iraniens en tête, poursuivent leur consolidation du front dans cette région particulièrement délicate. Les Israéliens qui voulaient convaincre les Russes de l’importance de leur permettre d’étendre leur influence au-delà du Golan, dans le sud de la Syrie, se sont empressés de solliciter leur intervention pour ne pas réitérer l’attaque contre leurs avions. L’attaque du F16 Sufa aurait donc permis une fois de plus aux Russes de montrer que ce sont eux qui définissent les règles de la confrontation en Syrie. D’ailleurs, c’est bien les Russes qui ont poussé, après l’incident du F16 Sufa, à la retenue, évitant que les développements n’aillent trop loin. Pour eux, il n’est pas question de déclencher une nouvelle guerre, mais plutôt d’en fixer les limites selon leur vision géopolitique, qui coïncide dans certains cas avec celle des Iraniens. Mais dans cette partie serrée, le moindre dérapage peut avoir de graves conséquences.


Lire aussi

Les frappes israéliennes auraient détruit la moitié des défenses antiaériennes syriennes, selon le Haaretz

Syrie : qui réussira à imposer ses lignes rouges ?

Quand la destruction d’un F-16 israélien est célébrée comme une victoire arabe

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Bambino

Une hirondelle ne fait pas le printemps. Un avion abattu ne fait pas SUPERMAN!

stambouli robert

En dépit des informations véhiculées hier par des médias israéliens sur le fait que l’avion F16 Sufa serait tombé en raison d’un dysfonctionnement de son système interne,

Mais avez vous peche ceci? meme les aviateurs ont dit avoir ete touche par des eclats d'une roquette lance contre eux

L'idee d'une ambuscade est ridicule car les Syriens savaient que si par miracle un avion etait touche il y aurait d'autres raides et cela a eu lieu. DONC faux calculs et fausse planification puisque la deuxieme attaque a quand meme eu lieu sans aucune perte d'avions ce qui prouve la maitrise total du ciel par les Israeliens encore et la destruction de 50% de leurs missiles ainsi que pour la premiere fois probablement des unites Iraniennes touchees montre que le plan que vous defendez a ete completement non productif si plan il y avait
Il est fort probable que les pilotes etant en territoire Israelien ont perdu in peu le sens du danger et ont en paye le prix
Esperons quand meme qu'avec des 'plans" pareils le Liban n'aura pas a payer lui un lourd prix

gaby sioufi

faut au contraire aller dans le sens des mots de s hadad !
compte non tenu de leur veracite .

ainsi, cela encouragerait -esperons le beaucoup-syriens,iraniens et leurs milices a transposer la bataille vers le territoire syrien et + loin aussi pourquoi pas .
ainsi nous nous serions debarrasses de tout ce beau monde : Israeliens, wali fakihistes,syriens,iraniens !
WOW QUELLE JOIE INESPEREE .

Le Faucon Pèlerin

Dans la Guerre des six jours en 1967, Israél avait détruit plus de 300 avions égyptiens pour la plupart au sol ainsi que des dizaines d'avions syriens... personne ne s'en souvient. Aujourd'hui, un avions israélien de type "F16 sufa" américain abattu par un missile "Sam 5" russe provoque l'allégresse dans le monde arabo-persan !

Hitti arlette

Merci Scarlett pour cer article bien fourni à côté d une analyse pertinente et logique de l'incident de ce fameux F16 abattu . En effet , il a fallu rabattre le caquet d un pays arrogant vivant dans le mensonge et le grignotage des terres des palestiniens et du pillage des eaux du Liban au vu et au su des grandes puissances . En plus , on est ravis qu' Israël soit devenu , après coup ,un pays vivotant éternellement dans l aléa et l'angoisse d une éventuelle agression.

NOUVEL ORIENT

Pour être honnête je n'attendais que vous pour entendre le vrai son de cloche , comme à son habitude .

Depuis 2006, plus d'invasion ni d'incursion terestre COMME IL S'EN FAISAIT auparavant.
Depuis 2006 , plus d'interventions contre nos pêcheurs au large de Nos côtes poissonneuses.

Les usrpateurs n'avaient plus que la suprématie aérienne, et ils en abusaient. Ce coup porté à leur seule fierté est fatal, le SAM 5 est un missile des annees 60 , contre un avion de nouvelle genération , ça fait desordre dans les etats majors ennemis de l'axe des resistants , et une petite precision Scarlett , si l'avion sest écrasé en israel et pas en syrie ou au Liban , c'est que le missile l'a suivi et percuté EN israel , donc hors des frontieres libano-syriennes.

C'est un incident tellement grave qui aurait pu déclencher une guerre incontrôlée, mais israel prend prétexte d'avoir détruits 50% des installations de la DCA syrienne du heros Bashar pour se rabbatre le caquet.

Et pour finir Scarlett , étonnant que nathanyahou se rende 7 fois en 2ans et demi à Moscou, on sait ce qu'il va demander à Poutine, et 14 jours après son dernier voyage , il se reçoit la claque de sa vie politique .
Les temps changent la force et la peur changent de côté.

Sacré Poutine va !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

ON EST TRES TRES TRES LOIN ENCORE DE TOUT EQUILIBRE DE LA TERREUR... ET LES FANFARONNADES NE CONCERNENT QUE LES FANFARONS !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

VOUS COMMENCEZ DEJA VOTRE ARTICLE PAR DU BARATIN TRES CHERE MADAME SCARLETT HADDAD... ABATTRE UN AVION INSTALLE L,EQUILIBRE DE LA TERREUR QUAND ISRAEL A DETRUIT PLUS DE LA MOITIE DES DEFENSES AERIENNES SYRIENNES RIEN QU,EN UNE SORTIE ? ET LA DECLARATION ISRAELIENNE COMME QUOI LES SYRIENS L,ONT DESCENDU CET AVION N,EST DU TOUT PAS INNOCENTE... CA SERT LEURS DESSEINS ... L,OFFENSIVE A CONSACRE LEUR SUPERIORITE DANS LES AIRS... IL FAUT ETRE FRANC AVEC LES LECTEURS ET L,AVOUER ! ALLAH YISTOR SI UNE GUERRE A GRANDE ECHELLE S,ALLUME DANS LA REGION CAR CE NE SERA PAS ISRAEL SEUL QUI LA DECLENCHERA...
J,AURAI PREFERE UNE ANALYSE OBJECTIVE DES FAITS ET NON DES EMPORTEMENTS !

Pierre Hadjigeorgiou

Si nous lisons entre les lignes, les Russes sont donc derrière toute cette affaire. Eh bien ils ont ouvert la boîte de pandore qui va permettre aux autres de faire la même chose. Il y aura des a present un nouveau afflux massif d'armes et la guerre va reprendre de plus belle... Une fois de plus ce sont les pauvres gens qui paieront les frais... La Syrie n'est pas encore sortie de l'auberge... "Car la violence faite au Liban retombera sur toi, ainsi que la destruction des animaux frappés d'épouvante, à cause du sang humain répandu, des violences faites à la terre, à la ville et à tous ses habitants." Habacuc 2:17

George Khoury

des conclusions plus que hatives...l'hirondelle ne fait pas le printemps...
il suffira d'attendre et de voir si effectivement les avions israeliens ne pourront plus survoler le terriroire syrien....
toutes les analyses pro-8 mars ne sont bonnes que le jour de leur publication...un peu commes les sardines

Khoury Pierre

Bonjour Scarlett,
Un petit bémol a ce que tu racontes: l'aviation israelienne(d'apres les militaires israeliens), a bombardé les sites de missiles syriens, et les a tous detruits a 50%, apres que l'avion F16 ait été abattu..Revois l'information, et ne donne pas trop de faux espoirs a tes lecteurs pro-iraniens et tous les autres, du coup...
Merci.

Bery tus

sincèrement si je peux me permettre, madame vous faites rire .. quel equilibre de la terreur !?!?

ou voyez vous un equilibre !?! ... le F16 est tomber d'accords .. mais que S'est il passer apres !?!

et on veut nous faire croire a un equilibre !!!

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Trois nœuds pour la formation du gouvernement, mais des tractations rapides

Un peu plus de Médéa AZOURI

La nuit, je mens

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué