X

Liban

L’Union européenne prête à aider le Liban pour appliquer la nouvelle loi

Dans Les coulisses de la diplomatie
15/06/2017

Les diplomates arabes et occidentaux présents au Liban ont manifesté leur satisfaction au sujet de l'accord conclu entre les différents pôles libanais sur la nouvelle loi électorale. À leur tête figure Mme Christina Lassen, chef de la Commission de l'Union européenne au Liban, qui a déclaré que l'Europe tient à aider techniquement le pays afin de lui permettre d'organiser ces élections l'année prochaine.

C'est d'ailleurs le message qu'a également délivré Nicholas Westcott, directeur exécutif responsable de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient au sein de l'Union européenne, actuellement en visite au Liban, quand il s'est réuni, hier, avec le ministre de l'Intérieur Nouhad Machnouk.
« Nous sommes prêts à assurer l'assistance technique et logistique nécessaire au ministère de l'Intérieur afin de l'aider à se préparer aux élections législatives », a-t-il dit.

Les dossiers sécuritaires et la coopération bilatérale ont également été discutés.
Prenant la parole, M. Machnouk a souligné que « le ministère de l'Intérieur a commencé dès à présent la programmation de stages de formation technique afin de pouvoir appliquer la nouvelle loi électorale ». Il a aussi appelé l'Union européenne à soutenir le Liban dans ce domaine.

 

Lire aussi

Loi électorale : un projet qui reflète l'équilibre de force actuel

Le quota féminin, bête noire des partis politiques libanais ?

Les circonscriptions prévues par la nouvelle loi

Pour l'opposition, le projet de loi électorale permet la prorogation du mandat du Parlement

Un exploit, dites-vous ? le billet d'Anne-Marie el-Hage

Adwan : Aucune tentative d'exclure un parti quelconque

Harb met en garde contre les dangers de la carte magnétique et l'adoption du texte en bloc

Baroud se félicite de l'adoption de la proportionnelle

Ils ont dit... sur la loi électorale

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

M.V.

C'est pire ... !, s'ils comprennent ..c'est qu'on leurs à mal expliqué....!

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

SI ILS L,ONT COMPRISE... C,EST QU,ILS NE COMPRENNENT PAS !

Irene Said

Notre pays ne saura-t-il jamais se débrouiller tout seul ?
D'autres pays du "tiers-monde" y arrivent très bien...
Nos politiciens, présidents, ministres et députés de tout poil...savent-ils seulement être les champions de toutes les corruptions imaginables ?
Irène Saïd

yves kerlidou

Je trouve cette démarche très stupide, comme celle d'une mère qui cherche à aidé son fils, et vous croyez que c'est comme cela qu'un enfant deviendra grand ?

M.V.

C'est de la démagogie ordinaire d' euro/technocrates ! et surtout de l'ingérence caractérisée dans nos affaires intérieures....!

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pour ses proches, Aoun ne cédera pas

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué