Économie

Tentative de cyberattaque contre la BDL

S.Ro. | OLJ
16/05/2017

La Banque du Liban (BDL) a été la cible entre vendredi et dimanche d'une tentative de cyberattaque déjouée par le système de sécurité interne, a indiqué à L'Orient-Le Jour Ali Nahlé, le directeur du département informatique de la BDL.

D'après lui, cette attaque s'inscrit dans le cadre de la cyberattaque mondiale « WannaCry » lancée vendredi partout dans le monde. « C'est le même type de programme malveillant. Des employés de la BDL ont reçu des e-mails avec une pièce jointe qui, si ouverte, peut déchiffrer toutes les données sur son ordinateur. Mais notre système interne a empêché ces e-mails d'arriver à destination », a expliqué Ali Nahlé, qui souligne que la BDL continue à travailler « normalement ». Il a en outre démenti que le système intranet avait été fermé, comme l'ont rapporté plusieurs médias.

« Les banques continuent de travailler avec nous via les systèmes informatiques habituels, que ce soit des chèques impayés aux paiements. Nous n'avons pas entendu parler de banques libanaises qui ont été touchées. Le secteur bancaire libanais est en dehors de cette cyberattaque », a ajouté Ali Nahlé. Des « précautions supplémentaires » ont cependant été mises en place vendredi par la BDL. D'après Ali Nahlé, ce type d'attaques a déjà eu lieu en 2015, en 2016 et pourrait se répéter à l'avenir.

 

 

Lire aussi

Cyberattaques: une montée en puissance depuis dix ans

Séminaire international sur les Big Data et la cybersécurité au Liban

 

Pour mémoire

Les sites web des Lycées français au Liban piratés

Au Liban, les banquiers tentent de se former aux parades au hameçonnage

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Influence interne du Hezbollah : deux facteurs suscitent des inquiétudes

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué