Dossier spécial orientation professionnelle

Sciences humaines et sociales

La géographie : comprendre les relations entre l’homme et son environnement

Deux élèves devant une carte du monde, dans une salle de classe. Photo AFP

23/03/2016

Pourquoi choisir la géographie ?
Si l'histoire est la science du temps, la géographie est celle de l'espace. Étudier la géographie permet de mieux comprendre les relations entre l'homme et son environnement. La discipline requiert des connaissances en sciences physiques mais également en sciences humaines.

 

Quelles sont les aptitudes nécessaires ?
La première qualité qu'il faut avoir pour entreprendre des études de géographie est la curiosité. « Le géographe doit être curieux, il doit avoir le goût du voyage, de l'extérieur », confirme Nathalie Hayek qui a enseigné l'histoire-géographie au Lycée franco-libanais de Beyrouth. Il faut être rationnel et rigoureux, et maîtriser les différents outils technologiques, devenus essentiels pour pratiquer ce métier. « Il est nécessaire d'être soigneux, notamment pour la réalisation des cartes », ajoute-t-elle.

 

Quelles sont les matières enseignées ?
La climatologie, la géophysique, l'urbanisme, l'hydrologie, le traitement statistique et cartographique, la sociologie, l'histoire... Toutes ces matières sont enseignées en licence de géographie. Des cours sur la mondialisation, l'environnement, ou encore des cours d'anthropologie ou de communication peuvent également être proposés.

 

Quels sont les débouchés ?
Parmi les débouchés de la géographie figurent tous les métiers liés aux secteurs de l'urbanisme, de l'aménagement et du développement local, mais également les métiers liés au secteur de l'environnement, comme la gestion de l'eau et des déchets. « On peut travailler dans tout ce qui est urbanisme, environnement, aménagement de la ville et des espaces, mais aussi dans le domaine de l'agriculture et de la topographie », explique Nathalie Hayek.
L'enseignement et la recherche sont aussi des débouchés possibles après des études de géographie. Celles-ci offrent donc de multiples possibilités, mais il est toutefois conseillé d'obtenir un diplôme de master pour prétendre à ces différents métiers.

 

Quelles sont les difficultés ?
En règle générale, le métier de géographe n'est pas très lucratif, même si tout dépend de l'ancienneté et des titres acquis durant sa carrière, comme l'agrégation. Il peut également être difficile de trouver du travail, compte tenu de la concurrence.

 

Quelles universités faut-il privilégier ?
L'Université Saint-Joseph propose une licence en géographie, tout comme l'Université libanaise.

 

Zoom sur un métier
Nathalie Hayek raconte son expérience en tant que professeur d'histoire-géographie au Lycée franco-libanais de Beyrouth : « Au Liban, la plupart des enseignants dans cette matière n'ont pas de formation en histoire-géographie. Ce sont souvent des personnes qui ont fait des études d'archéologie, et qui, faute de travail, se retrouvent à enseigner la matière. Elles tombent un peu sur cette profession par hasard, car il y a un manque de professeurs d'histoire-géographie au Liban, et c'est un réel besoin. Le métier n'est pas très valorisé, donc peu de jeunes choisissent ce parcours. Il faut aimer les enfants, aimer transmettre, éveiller leur curiosité, leur donner goût à la lecture. Le problème au Liban, c'est que souvent les enfants n'ont pas le background familial nécessaire. »

 

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.