Rechercher
Rechercher

Politique - Conflit

Pourquoi la frappe du Hezbollah sur la base israélienne de Meron est significative

Le lancement de 62 roquettes du Hezbollah sur la base de surveillance aérienne israélienne est l'un des plus importants depuis le début du conflit. Pourquoi ? « L'Orient-Le Jour » fait le point.

Pourquoi la frappe du Hezbollah sur la base israélienne de Meron est significative

Capture d'écran d'une vidéo du Hezbollah montrant son attaque contre la base de surveillance aérienne de Meron, dans le nord d'Israël, samedi 6 janvier.

Le Hezbollah a annoncé samedi avoir attaqué la base de surveillance aérienne israélienne de Meron avec 62 roquettes, dans le cadre de sa réponse initiale à l'assassinat du haut dirigeant du Hamas Saleh el-Arouri dans la banlieue sud de Beyrouth, le 2 janvier. Cette attaque est l'une des plus significatives depuis le début du conflit entre le Hezbollah et Israël, le 8 octobre.

L'Orient-Le Jour revient sur cette attaque et son importance.

Quelle est l'importance de cette attaque ?

Le Hezbollah affirme que la base aérienne de Meron, située au sommet du mont Jarmak, est le seul centre de surveillance et de contrôle aérien dans le nord d'Israël. « C'est l'une des deux bases principales en Israël : Meron au nord, et la seconde est Mitzpe Ramon au sud », a déclaré le parti.

Une vidéo publiée par le Hezbollah montre ce qui semble être des missiles guidés antichars tirés sur l'installation et touchant les radars qui donnent à Israël une image aérienne de l'ensemble de sa frontière nord, jusqu'à l'intérieur du Liban. Il s'agirait également d'une base militaire importante qui couvre le trafic aérien militaire pour le nord d'Israël, le Liban, la Syrie, Chypre et la Turquie.

L'armée israélienne a admis dimanche que les frappes avaient endommagé la base, mais qu'elle fonctionnait toujours grâce à un système de secours. Le porte-parole de l'armée israélienne, Daniel Hagari, a déclaré que les dommages subis par la base seront réparés. Il a ajouté que l'armée enquêterait sur l'incident afin d'éviter des attaques similaires à l'avenir.

« L'attaque est significative dans le sens où la cible est une base militaire importante pour les Israéliens, et je soupçonne que le Hezbollah gardait cette cible pour une occasion spéciale. Elle n'est située qu'à 7 km au sud de la frontière et est visible depuis des endroits comme Yaroun », a déclaré Nicholas Blanford, auteur de Warriors of God : Inside Hezbollah's Thirty-Year Struggle Against Israel », à L'Orient-Le Jour.

Le Hezbollah aurait pris la base pour cible au début du conflit actuel avec Israël, après quoi l'armée israélienne s'est préparée à d'autres frappes sur l'installation, selon le quotidien israélien Haaretz.

Cibler les failles de la défense militaire israélienne

L'armée israélienne possède un système avancé appelé « Trophy » qui est installé sur des blindés pour protéger le personnel qui se trouve à l'intérieur. Ce système peut détecter et détruire les menaces avant qu'elles n'atteignent le véhicule. Depuis le début de la guerre, le Hezbollah utilise des missiles antichars contre les bâtiments militaires statiques car ils ne peuvent pas être protégés par le système « Trophy », rapporte le Haaretz.

Le journal israélien pose la question de savoir pourquoi l'armée israélienne n'a pas entouré les installations sensibles de clôtures, comme elle l'a fait le long de la frontière nord. Selon le Haaretz, ces clôtures auraient pu résister à l'impact des missiles antichars, déclenchant l'explosion de leurs projectiles, et empêchant la plupart, sinon la totalité, des dommages causés aux installations.

« Ils ne s'attendaient probablement pas à ce qu'elle soit attaquée par des missiles antichars à longue portée, qui ont une portée de 8 à 10 km. Normalement, si vous observez les positions israéliennes le long de la ligne bleue, vous les verrez recouvertes d'un filet antimissile. On suppose qu'ils n'en avaient pas autour de la base de Meron, et je pense qu'ils ne pensaient probablement pas en avoir besoin étant donné la distance qui les sépare du territoire libanais », explique M. Blanford.

Samedi, l'armée de l'air israélienne a mis en service le système « Sky Dew », après un an et demi de non-utilisation due à des dysfonctionnements techniques. Ce système est censé fournir à Israël des alertes préliminaires en cas de menace aérienne au-dessus de son territoire. Le radar, monté sur un aérostat dans le nord du pays, est censé avertir du lancement de missiles de croisière et de drones à basse altitude détenus par les forces iraniennes et les milices pro-iraniennes en Irak, en Syrie et au Liban, selon le Haaretz.

Interrogé sur la possibilité que l'attaque perturbe les opérations israéliennes de trafic aérien au Liban, M. Blanford a déclaré : « Je pense que les Israéliens ont mis en place des mesures de sauvegarde, je ne connais pas l'importance des dégâts, mais je doute que cela arrête l'activité aérienne d'Israël au Liban et en Syrie. »

Le Hezbollah a annoncé samedi avoir attaqué la base de surveillance aérienne israélienne de Meron avec 62 roquettes, dans le cadre de sa réponse initiale à l'assassinat du haut dirigeant du Hamas Saleh el-Arouri dans la banlieue sud de Beyrouth, le 2 janvier. Cette attaque est l'une des plus significatives depuis le début du conflit entre le Hezbollah et Israël, le 8 octobre.L'Orient-Le...

commentaires (9)

VOUS CONSTATEZ COMBIEN IL EST DIFFICILE AVEC 600 CARACTERES DE S,EXPRIMER ET DE RACONTER TOUTE UNE HISTOIRE. JE CROIS QU,AVEC MA TIRADE ET SES PETITS VERS J,AI REUSSI QUELQUE PEU. J,AURAIS AIME AVOIR L,AVIS DES INTERNAUTES, MAIS JE SAIS QUE LA CENSURE EST LA ET NE LE PERMET PAS.

LA LIBRE EXPRESSION

14 h 07, le 09 janvier 2024

Tous les commentaires

Commentaires (9)

  • VOUS CONSTATEZ COMBIEN IL EST DIFFICILE AVEC 600 CARACTERES DE S,EXPRIMER ET DE RACONTER TOUTE UNE HISTOIRE. JE CROIS QU,AVEC MA TIRADE ET SES PETITS VERS J,AI REUSSI QUELQUE PEU. J,AURAIS AIME AVOIR L,AVIS DES INTERNAUTES, MAIS JE SAIS QUE LA CENSURE EST LA ET NE LE PERMET PAS.

    LA LIBRE EXPRESSION

    14 h 07, le 09 janvier 2024

  • -QUI CREA LE HEZBOLLAH ? -L,HISTOIRE EST GRANDE ET ANCIENNE.-EN QUELQUES MOTS INCHALLAH,-JE VOUS METTRAI SUR L,ANTENNE.-ISRAEL SEME LA ROSE. -LA SYRIE SE SUPERPOSE,-PUIS L,IRAN VIENT ET S,IMPOSE.-ENFIN NOUS RALLIONS LA CAUSE.-NOS PRESIDENTS MARONITES,-DU LIONCEAU HOMMES DE FOI,-BENISSANT LES DYNAMITES,-FACILITERENT LEUR VOIE.-QUAND A TOUS NOS CORROMPUS,-OCCUPES AU FILOUTAGE,-LAISSERENT LIBRE AUX BARBUS,-LE CHEMIN DE L,ATTRAPAGE.-OU ETAIT TOUT UN QUI GROGNE,-POUR COMBATTRE LA VERGOGNE ?-ET VOUS DONT LA BERGERIE,-ACTIVE DANS LA PARTIE,-QUE DITES-NOUS PATRIARCHE,-DE VOTRE RESPONSABLE ARCHE ?

    LA LIBRE EXPRESSION

    13 h 47, le 09 janvier 2024

  • Lire conter. Merci

    Sissi zayyat

    13 h 14, le 09 janvier 2024

  • Qu’a-t-il à nous compter le barbu sur ses agissements qui mettent en danger tout notre pays et ses citoyens pour seul but de venger un terroriste qu’il a hébergé en toute conscience sur notre sol afin d’attirer les soit disant ennemis de notre pays et lui permettre d’user et d’abuser illégitimement de ses armes offertes par un pays étranger pour détruire le notre? Que peut il dire aux millions de libanais qui n’en peuvent plus de ses simagrées et de ses mensonges qui nous rapprochent tous les jours un peu plus de l’abîme sur un simple caprice d’un barbu gâteux.

    Sissi zayyat

    10 h 53, le 09 janvier 2024

  • -UN COUP D,ECLAT DU BARBU,-CONTRE LE NETANYAHU.-POUR REDORER SON BLASON,-FUT-CE UN PEU A LA MAISON. -SUR LES ACTIONS SON DILEMME,-BROUILLE TOUT LE PEUPLE MEME. -L,ECERVELE LE MENACE.-IL CROIT QUE C,EST UNE FARCE.-QUAND DEJA DEUX HAUTS PLACES, -A TOUR FURENT LIQUIDES. -IL CROIT QUE NICHE SOUS TERRE,-IL EST SAIN DANS SON REPERE. -L,AUTRE CHERCHE L,ESCALADE,-A TOUT PRIX ET POUR FACADE,-IL VEUT AU NOM DE YAHVE,-QUE CE SOIT L,ENTURBANNE,-QUI LUI DONNE UN BUT FUTILE,-POUR VIDER SA CHAUDE BILE,-EN FRAPPE AU PHOSPHORE BLANC,-POUR BRULER TOUT LE LIBAN. -MAIS LE PEUPLE LIBANAIS, -NE DEMANDE QUE LA PAIX.

    LA LIBRE EXPRESSION

    10 h 16, le 09 janvier 2024

  • "je doute que cela arrête l'activité aérienne d'Israël au Liban et en Syrie.". Mr Blanford a raison: dès hier, des appareils israéliens survolaient le Nord du Liban.

    Yves Prevost

    06 h 57, le 09 janvier 2024

  • Pas de paix sans restitution des territoires occupés, et je suis pour la paix conditionnée par la reconnaissance d’un état palestinien par l’ennemi sioniste.

    Mohamed Melhem

    06 h 50, le 09 janvier 2024

  • LA TIRADE POUR DEMAIN.

    LA LIBRE EXPRESSION

    20 h 14, le 08 janvier 2024

  • UN COUP D,ECLAT. ET APRES ? ON EN A RECU TANT ENTRETEMPS. ON EN RECEVRA BIEN D,AUTRES. BARBU, LE PEUPLE EN A MARRE DE VOS AVENTURES PERSANES. ICI NOUS VOULONS LA PAIX AVEC TOUS LES VOISINS. FAUT VOUS LE METTRE DANS LA BOITE.

    LA LIBRE EXPRESSION

    20 h 04, le 08 janvier 2024

Retour en haut