Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Frontières

Un industriel libanais se voit refuser l’entrée sur le territoire américain

Un industriel libanais se voit refuser l’entrée sur le territoire américain

L'aéroport de Denver aux États-Unis. Photo d'illustration. John MOORE/AFP

Un entrepreneur libanais, I.M., membre de l’Association des industriels (AIL) s’est vu refuser l’entrée sur le territoire américain où il se rendait pour rejoindre des membres de sa famille séjournant sur place. L'indication a été donnée par deux sources au sein de l’association qui ont requis l'anonymat, confirmant partiellement des informations diffusées par la chaîne locale MTV.

Selon l’une des sources, l’intéressé s’est vu notifier de cette décision après un interrogatoire aléatoire de « plusieurs heures » à l’aéroport où il avait atterri, tandis que ses papiers étaient en règle. Les policiers se sont notamment attardés sur sa liste de contacts sur laquelle figurait l’ancien ministre de l’Industrie Imad Hobballah, affilié au Hezbollah et membre du gouvernement de Hassane Diab formé en janvier 2020. La police de l’aéroport a interrogé l’entrepreneur sur une cinquantaine d'autres contacts.

L'information a suscité de nombreuses spéculations sur son motif, que rien ne permet au stade actuel de vérifier.

Un entrepreneur libanais, I.M., membre de l’Association des industriels (AIL) s’est vu refuser l’entrée sur le territoire américain où il se rendait pour rejoindre des membres de sa famille séjournant sur place. L'indication a été donnée par deux sources au sein de l’association qui ont requis l'anonymat, confirmant partiellement des informations diffusées par la chaîne locale...