Rechercher
Rechercher

Politique - ANALYSE

Nasrallah et Khamenei face à l’abîme

Les deux leaders sont confrontés au choix le plus crucial de leur vie politique.

Nasrallah et Khamenei face à l’abîme

Des gardiens de la révolution iranienne lors d'une parade en septembre 2018. Photo d'archives AFP

Si vous avez commencé à lire ce papier en espérant y trouver une réponse définitive à la question de savoir si le Hezbollah va plonger le Liban dans une nouvelle guerre, vous allez être déçu. Aucun journaliste, aucun analyste, aucun diplomate ne...
Si vous avez commencé à lire ce papier en espérant y trouver une réponse définitive à la question de savoir si le Hezbollah va plonger le Liban dans une nouvelle guerre, vous allez être déçu. Aucun journaliste, aucun analyste, aucun diplomate ne...
commentaires (15)

Je crois que la grande nouveauté de ces événements c'est qu'ils ne vont pas se dénouer sur le plan militaire. Ils vont plutôt avoir un impact sur la psychologie des Israéliens et instiller en eux une peur qui va atténuer leur niveau de mobilisation ou de motivation à soutenir le projet d'un état israélien. C'est pour cette raison que l'horreur des crimes commis par les combattants du Hamas était spectaculaire. Ils avaient les mêmes intentions que la Haganah à Deir Yassine. Faire fuir l'autre, lui donner des ailes. Pour qu'il migre ou qu'il ait au moins l'envie de migrer.

Karim JBEILI

01 h 27, le 12 octobre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (15)

  • Je crois que la grande nouveauté de ces événements c'est qu'ils ne vont pas se dénouer sur le plan militaire. Ils vont plutôt avoir un impact sur la psychologie des Israéliens et instiller en eux une peur qui va atténuer leur niveau de mobilisation ou de motivation à soutenir le projet d'un état israélien. C'est pour cette raison que l'horreur des crimes commis par les combattants du Hamas était spectaculaire. Ils avaient les mêmes intentions que la Haganah à Deir Yassine. Faire fuir l'autre, lui donner des ailes. Pour qu'il migre ou qu'il ait au moins l'envie de migrer.

    Karim JBEILI

    01 h 27, le 12 octobre 2023

  • Couldn’t it be right wing Israel seizing the opportunity to drag the US into a direct confrontation with Hezbollah and better still Iran ? Rather than threaten to curtail and destroy the Iranian nuclear program for years now to no avail, the US may decide this is the time to give (or receive) a blow to Iran. What is for sure all parties have an interest to expand as well as to limit the conflict.

    Walid Yazbeck

    00 h 25, le 11 octobre 2023

  • Les libanais sont dans le déni. Selon ce même journal cette guerre a été préparée à Beyrouth. Comment croire qu'il n'y aura pas de représailles ?

    Charbel Moussalem

    22 h 52, le 10 octobre 2023

  • S,IL A ORDRE DE KHAMENEI IL LE SUIVRA QUITTE A DEMOLIR LE LIBAN

    LA LIBRE EXPRESSION

    22 h 46, le 10 octobre 2023

  • A entendre la version israélienne: Ils vont aller à fond pour faire disparaitre le hamas et le jihad islamique de la bande de gaza. Quitte à remettre ensuite Gaza, entre les mains de l'autorité palestinienne. A entendre le camp en face, ils ne resteront pas les bras croisés si le Hamas risque de disparaitre de l'équation. Au final, on pourrait se perdre en conjectures. Contrairement au Hezbollah , organiquement rattaché à la république islamique de l'iran, le HAMAS a un autre statut, sunnite de surcoit.Qu'il disparaisse ou non, ce n'est pas vital pour l'IRAN qui l'a financé sur le tard. L'IRAN n'est pas à la base de sa création. Donc si Israel décide de liquider complètement les terroristes du Hamas? L'iran/hezbollah pourraient ne pas bouger. La russie ne va pas les aider: Embourbée en Ukraine. Les USA financièrement l'Ukraine leur coûte chère. Bref,une explosion régionale n'est pas souhaitable à tous les niveaux. Le hamas disparait? Et alors? Personne ne va pleurer des terroristes.

    LE FRANCOPHONE

    22 h 13, le 10 octobre 2023

  • Pour ma part je ne pense pas que le Hezbollah vas ouvrir le front nord ni même aucun front, ils sont entrain de commencer à voir l’atrocité subit par les civiles israéliens par le intégriste et JE NE PENSE PAS QUE LE HEZBOLLAH CAUTIONNE CELA, les Hezbollah est une milice oui mais ne commet pas de genre d’exaction du tout et je ne le dis pas avec ironie

    Bery tus

    20 h 56, le 10 octobre 2023

  • Superbe analyse!

    Sabri

    20 h 08, le 10 octobre 2023

  • Good bonne nouvelle, nous les invitons à ouvrir tous les fronts justement ( on verra bien s’ils en sont capable tel qu’ils le fanfaronnent depuis 15 ans ou si ils seront réduit à néant

    Bery tus

    19 h 52, le 10 octobre 2023

  • Je viens d’entendre que si Israël attaque Gaza alors tout les front s’embraseront. Les protégés iraniens croient qu’il pourront réussir la où la Syrie et l’Égypte pourtant tout puissants et avec l’appui de l’URSS ont échoué en 1973. Ils semblent grisés par leur succès initial et courent à leur perte car une entrée de l’Iran dans le conflit sous quelque forme que ce soit entrainera celle des Américains qui ne permettront EN AUCUN CAS qu’Israël soit mis en échec comme en 1973, et ceux quel que soit l’administration. Ces fous ne savent pas que le feu va les bruler. Les jours du Hamas à Gaza sont comptés ils savaient à quoi s’en tenir avant déclencher ces massacres de civils

    Liban Libre

    19 h 36, le 10 octobre 2023

  • Ce que je vais dire est fou mais la gangrène est souvent vaincue par le feu. J’espère au fond de moi, et depuis longtemps que les Iraniens seront tellement grisés par leur succès initial qu’ils feront une erreur fatale. A ce moment, aucun pays arabe ou occidental n’acceptera plus la mainmise Iranienne sur le Liban et cela pourra nous sauver. Même si tout est détruit par la folie de Nasrallah et Khamenei, le Liban débarrassé de la milice et ses objectifs para nationaux pourra à terme être reconstruit avec l’aide de du FMI et des pays amis. Malheureusement comme le peuple est soumis et apathique, une guerre de ce genre représente avec un soulèvement en Iran notre seule chance de reprendre notre pays en main

    Liban Libre

    19 h 17, le 10 octobre 2023

  • Ce que je vais dire est fou mais la gangrène est souvent vaincue par le feu. J’espère au fond de moi, et depuis longtemps que les Iraniens seront tellement grisés par leur succès initial qu’ils feront une erreur fatale. A ce moment, aucun pays arabe ou occidental n’acceptera plus la mainmise Iranienne sur le Liban et cela pourra nous sauver. Même si tour est détruit par la folie de Nasrallah et Khamenei, le Liban débarrassé de la milice et ses objectifs para nationaux pourra à terme être reconstruit avec l’aide de du FMI et des pays amis. Malheureusement comme le peuple est soumis et apathique, une guerre de ce genre représente avec un soulèvement en Iran notre seule chance de reprendre notre pays en main

    Liban Libre

    19 h 15, le 10 octobre 2023

  • DEVANT L,ABIME ET DERRIERE LE PRESSOIR.

    LA LIBRE EXPRESSION

    19 h 04, le 10 octobre 2023

  • L’erreur. L’erreur de vouloir en découdre avec Israël par des tirs de missiles à partir de gaza. Il fallait se contenter de sacrifier uniquement le commode qui est entré avec des parapentes en Israël, semant crainte et peur en Israël au point de faire tomber le gouvernement Netanyahu et surtout ne pas prendre des otages civils,

    Mohamed Melhem

    18 h 59, le 10 octobre 2023

  • L’attaque surprise du Hamas n’a pas uniquement surpris Israël et le monde entier mais aussi Hamas lui meme et ses alliés qui ne s’attendaient pas a un si joli cadeau de la part de l’état hébreu. Néanmoins Israel reste la plus grand puissance regional que le Hezbollah et l’Iran auront du mal a faire fléchir. Le Hezb est Bien que plus équipé et entrainé qu’en 2006 mais l’état Hébreu l’est encore plus et se prépare a ce conflit depuis 15 ans. Le Hezbollah et l’Iran sont attendus cette fois ci contrairement au Hamas qui n’était pas considéré comme une grande menace. Je ne pense pas que le Hezbollah pense à s’aventurer dans une campagne perdue d’avance. Ils vont se contenter d’envoyer quelques missiles et se tenir à distance , ce n’est pas encore leur momentum. L’Iran et le Hezbollah sortiraient les grands perdant contre Israel et surtout les États Unis qui viennent déjà montrer leur muscles , a moins d’engager avec eux des allies comme la Russie qui peu trouver son compte dans

    Tony Moubarak OLJ03013

    18 h 58, le 10 octobre 2023

  • Merci Mr Samrani pour cet article qui nomme le chat un chat … mais pour ma part (mon avis) même si le Hezbollah lance une mini altercation avec Israël pour ne pas perdre la face, cette mini altercation ne sera pas suffisante pour redorer son image arabe, au contraire soit il agit de toutes ces forces soit il ne le fait pas de toute ces forces car le faire à moitier c’est comme ne rien faire et passer a coter (Gebran K Gebran)

    Bery tus

    18 h 47, le 10 octobre 2023

Retour en haut