Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Réfugiés syriens : le Liban victime d'un « complot » ou de sa mal-gouvernance ?

Les Occidentaux estiment que les conditions pour un retour en Syrie « ne sont pas réunies », mais encouragent Beyrouth à produire une « stratégie cohérente » à ce sujet.

Réfugiés syriens : le Liban victime d'un « complot » ou de sa mal-gouvernance ?

Des réfugiés syriens se préparent à quitter le Liban vers le territoire syrien par le poste-frontière de Wadi Hamid à Ersal, le 26 octobre 2022. AFP

Douze ans après le début de la guerre, les Syriens ne rentrent toujours pas chez eux. Pour expliquer cela, les organisations internationales pointent du doigt la répression du régime de Bachar el-Assad, les bombardements russes qui font de...
Douze ans après le début de la guerre, les Syriens ne rentrent toujours pas chez eux. Pour expliquer cela, les organisations internationales pointent du doigt la répression du régime de Bachar el-Assad, les bombardements russes qui font de...
commentaires (10)

POURQUOI AUJOURD,HUI JE SUIS CENSURE ?

LA LIBRE EXPRESSION

17 h 05, le 05 octobre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (10)

  • POURQUOI AUJOURD,HUI JE SUIS CENSURE ?

    LA LIBRE EXPRESSION

    17 h 05, le 05 octobre 2023

  • La solution au "problème " syrien est en fait simple : puisqu'il n'y a ni Etat ni gouvernement véritable au Liban, créons une cagnotte sur "KissKissBankBank" par exemple et chaque citoyen libanais ou résident (légal) contribuera à hauteur de ses moyens pour le départ de "son" Syrien (puisque les Syriens comptent probablement pour moitié de la population totale au Liban). Et le tour est joué :) Je plaisante (quoique)

    Benjamin Le Biavant

    13 h 22, le 05 octobre 2023

  • Les locaux se débrouillent très bien en matière de complots contre leur pays. Il suffit de leur donner le prix et ca passera comme une lettre à la poste avec tous les discours pour dénoncer leurs actes en accablant les autres pays. C’est à la mode de chez nous.

    Sissi zayyat

    13 h 20, le 05 octobre 2023

  • ou... les deux?

    m

    12 h 12, le 05 octobre 2023

  • Aucun complot international. Quelle est la difference pour l Europe de voir les refugies syriens au Liban ou 30 km plus loin en Syrie ? Une mauvaise gestion Libanaise, certainement. Mais surtout pas de consensus politique libanais sur le traitement du sujet. La Syrie a certainement des conditions politiques, economiques, financieres pour recuperer les refugies, Certains sont prets a signer avec la Syrie les demandes d'autres refusent ce diktat.

    LH

    10 h 53, le 05 octobre 2023

  • Les occidentaux ont bon dos ! Ils donnent 9 milliards de dollars... pour rien.

    Georges Lebon

    10 h 21, le 05 octobre 2023

  • Inutile d'invoquer un comp;ot> Les syriens n'ont pas besoin d'incitations occidentales pour souhaiter fuir la dictature assadienne. De même, les libanais n'ont pas besoin d'influence américaine ou autre pour mettre la pagaille chez eux: ils savent très bien faire eux-mêmes!

    Yves Prevost

    07 h 10, le 05 octobre 2023

  • "… Réfugiés syriens : le Liban victime d'un «complot» ou de sa mal-gouvernance ? …" - Sans hésiter, la deuxième réponse! Même si complot il y avait…

    Gros Gnon

    04 h 35, le 05 octobre 2023

  • Il est de l'intérêt des ONG et des agences de l'ONU au Liban (HCR, UNICEF, etc...) de perpétuer la presence syrienne au Liban afin de preserver leurs budgets, et les salaires de leurs dirigeants et cadres. Ils cherchent tous á reproduire le modèle de l'UNRWA qui a ancré les palestiniens au Liban et dont le budget durant 50 ans a permis á des fonctionnaires internationaux de vivre dans l'aisance sur le dos de la misère des palestiniens et des libanais.

    Moi

    01 h 53, le 05 octobre 2023

  • La communauté internationale est prête à échanger une population par une autre dans un pays. Nous avons vu comment le nettoyage ethnique et le transfert de toute une population arménienne a été effectuée dans un silence assourdissant de toute la communauté internationale. Le libanais n’est pas plus important que les arméniens. Donc implanter des syriens au liban fera l’affaire des occidentaux qui seront soulagés de ne pas les voir arriver chez eux. Ca fait l’affaire d’assad aussi. Ca fait l’affaire des religieux musulmans ( en gros) pour confirmer définitivement la nouvelle démographie avec les chrétiens qui ont émigré en masse. Et les réfugiés syriens contents… ils vivent au liban ce dont ils n’auraient jamais rêvé s’ils vivaient en Syrie dans leurs bleds pourris et oubliés. Au liban, ils vivent dans des villes modernes . Tout en encaissant des $$ de la part des organisations humanitaires dont celles de l’ONU. Évidemment face à l’inaction des libanais face à ceci? Les responsables sont au stade « d’étudier » la situation selon Bou habib , du ministère des AE … Ils ne feront rien. Évidemment.

    LE FRANCOPHONE

    00 h 37, le 05 octobre 2023

Retour en haut