Rechercher
Rechercher

Environnement - Ressources

Au terme d’un hiver moins enneigé, le rationnement de l’eau menace cet été

« Entre 30 et 50 % de l’eau produite par les offices autonomes vont en pertes, vols ou gaspillage », dénonce Nadim Farjalla, directeur du programme d’environnement et de changement climatique à l’Institut Issam Farès, relevant de l’Université américaine de Beyrouth.

Au terme d’un hiver moins enneigé, le rationnement de l’eau menace cet été

La neige recharge les rivières, les sources et les nappes phréatiques à 70 % au moins, contre 30 % maximum pour les pluies, selon le chercheur Amine Chaabane. Photo Mohammad Yassine

L’hiver a été moins pluvieux cette année au Liban. Il a également été moins enneigé. Non seulement par rapport à l’année dernière, mais aussi par rapport à la moyenne nationale calculée sur trente ans. Dans les stations de lavage de voitures, les...
L’hiver a été moins pluvieux cette année au Liban. Il a également été moins enneigé. Non seulement par rapport à l’année dernière, mais aussi par rapport à la moyenne nationale calculée sur trente ans. Dans les stations de lavage de voitures, les...
commentaires (1)

En fait, le Liban dispose de bien assez d'eau. Le scandale, c'est le gaspillage. Dans quel pays où la pluie ne tombe pas pendant plus de six mois, 'amuse-t-on à arroser les trottoirs?

Yves Prevost

07 h 10, le 14 juin 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • En fait, le Liban dispose de bien assez d'eau. Le scandale, c'est le gaspillage. Dans quel pays où la pluie ne tombe pas pendant plus de six mois, 'amuse-t-on à arroser les trottoirs?

    Yves Prevost

    07 h 10, le 14 juin 2023

Retour en haut