Rechercher
Rechercher

Politique - Focus

La promotion 94, un message présidentiel de Berry au CPL ?

Huit mois après le départ de Michel Aoun, le président de la Chambre règle ce dossier à la demande de Joseph Aoun, toujours perçu comme un sérieux candidat à la magistrature suprême.

La promotion 94, un message présidentiel de Berry au CPL ?

Le président du Parlement Nabih Berry recevant le commandant en chef de l’armée Joseph Aoun, jeudi dernier à Aïn el-Tiné. Photo tirée du compte Flickr du Parlement

À l’heure où la course pour Baabda bat son plein et après des années d’obstruction, le président de la Chambre a choisi de débloquer les décrets d’avancement des officiers et militaires des promotions 1994 – connue sous le nom de la promotion (de...
À l’heure où la course pour Baabda bat son plein et après des années d’obstruction, le président de la Chambre a choisi de débloquer les décrets d’avancement des officiers et militaires des promotions 1994 – connue sous le nom de la promotion (de...
commentaires (1)

Attendons nous a une liste d’exigences interminables de la part des fossoyeurs dans tous les domaines y compris celui de l’armée pour consolider sa présence dans les institutions dans le but de garder la main sur notre pays si, et seulement si, un président patriote serait élu malgré leur nez. La bataille ne fait que commencer et la guerre sera déclarée. On se tient prêts pour défendre chacune des nominations dans les postes clés de notre république mais aussi dans les administrations publiques pour que ces derniers ne s’accaparent plus de nos institutions comme ils l’ont toujours fait pour que le président, le PM et les autres n’aient aucune marge de manœuvres sans leur approbation. Ils sont passés maîtres en la matière et on compris que seul un président ne pourra pas décider de sauver le pays sans encombre alors les voilà au taquet pour semer les bâtons en amont afin de torpiller tout projet pour sauver notre pays. La vigilance reste plus que jamais de rigueur et toute les batailles devraient être gagner pour gagner la guerre inavouée de ces fossoyeurs qui ne rate pas une miette pour imposer leur diktat à jamais et légalement comme ils aiment bien le répéter.

Sissi zayyat

12 h 36, le 06 juin 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Attendons nous a une liste d’exigences interminables de la part des fossoyeurs dans tous les domaines y compris celui de l’armée pour consolider sa présence dans les institutions dans le but de garder la main sur notre pays si, et seulement si, un président patriote serait élu malgré leur nez. La bataille ne fait que commencer et la guerre sera déclarée. On se tient prêts pour défendre chacune des nominations dans les postes clés de notre république mais aussi dans les administrations publiques pour que ces derniers ne s’accaparent plus de nos institutions comme ils l’ont toujours fait pour que le président, le PM et les autres n’aient aucune marge de manœuvres sans leur approbation. Ils sont passés maîtres en la matière et on compris que seul un président ne pourra pas décider de sauver le pays sans encombre alors les voilà au taquet pour semer les bâtons en amont afin de torpiller tout projet pour sauver notre pays. La vigilance reste plus que jamais de rigueur et toute les batailles devraient être gagner pour gagner la guerre inavouée de ces fossoyeurs qui ne rate pas une miette pour imposer leur diktat à jamais et légalement comme ils aiment bien le répéter.

    Sissi zayyat

    12 h 36, le 06 juin 2023

Retour en haut