Rechercher
Rechercher

Politique - Présidentielle

Le CPL (entr)ouvre-t-il la porte à Frangié ?

Après son entretien (présumé) avec Patrick Durel, Bassil envoie un message négatif au Hezbollah. Dans le même temps, son entourage affirme qu’il est prêt à soutenir « toute candidature qui réponde à nos exigences ».

Le CPL (entr)ouvre-t-il la porte à Frangié ?

Le chef du Courant patriotique libre, Gebran Bassil. Anwar Amro/Photo d’archives AFP

« Si vous avez compris quelque chose au Liban, c’est qu’on vous l’a mal expliqué. » Cette phrase devenue célèbre d’Henry Laurens résume parfaitement la situation. Comprendre le Liban, mais surtout la politique libanaise, est en soi une...
« Si vous avez compris quelque chose au Liban, c’est qu’on vous l’a mal expliqué. » Cette phrase devenue célèbre d’Henry Laurens résume parfaitement la situation. Comprendre le Liban, mais surtout la politique libanaise, est en soi une...
commentaires (20)

A la fin de compte c’est l’Iran et le Hezbollah qui gagneront et le peuple va souffrir pour ces deux mafieux

Eleni Caridopoulou

19 h 53, le 29 mai 2023

Tous les commentaires

Commentaires (20)

  • A la fin de compte c’est l’Iran et le Hezbollah qui gagneront et le peuple va souffrir pour ces deux mafieux

    Eleni Caridopoulou

    19 h 53, le 29 mai 2023

  • Demandez a GB combien de talents va-t-il obtenir pour remettre, une fois de plus, la Présidence entre les mains du Hezbollah et noyer le pays dans la mouise encore plus. Nous savons tous que le Hezbollah ne respectent rien encore moins des engagements qui vont a l’encontre de son projet de république islamique. GB encore moins. Pour le reste, il n'y a que le ciel qui rougeoie et les arbres qui verdoient...

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    10 h 28, le 26 mai 2023

  • Ça serait une catastrophe de plus pour les libanais. Avoir un président inculte et sans aucun savoir vivre. Je lui aurais conseillé de lire le livre de Nadine de Rothschild sur le savoir vivre mais je ne suis pas sûr qu’il sache lire correctement le français. Son seul diplôme est le certificat de baptême délivré par l’Eglise Maronite, condition nécessaire et suffisante pour être élu président du Liban

    Lecteur excédé par la censure

    22 h 24, le 25 mai 2023

  • On dirai l’ Afrique ou l’Amérique du Sud , quelle honte

    Eleni Caridopoulou

    17 h 55, le 25 mai 2023

  • C'est Gebran lui-mème qui finira à Baabda , vous allez voir !

    Chucri Abboud

    16 h 52, le 25 mai 2023

  • Judas va bientôt toucher les deniers de sa trahison du peuple et de la nation Libanaise comme son beau-père avant lui, c’était écrit d’avance. Penser le contraire eut été bien naïf. On s’assure de postes comme l’énergie et les AE et l’affaire est jouée Reformes vous dites? ça attendra bien encore 6 ans non? L’Arabie et autres accepteront peut-être de fermer les yeux si on arrête le trafic de drogues , mais un soutien financier sans contrepartie à un candidat Iranien il faut rêver on va continuer notre transformation en état paria et l'opposition ne s'entend toujours pas sur un candidat. Bref rien ne change.

    Liban Libre

    13 h 57, le 25 mai 2023

  • OLJ, DE GRACE! LAISSEZ LES ABONNES S,EXPRIMER LIBREMENT. VOTRE CENSURE EST UNE INSULTE A LEUR INTELLIGENCE ET LEUR PERSONNALITE. ELLE EST PLUS QU,UNE OFFENSE. ELLE EST UNE HUMILIATION 1 ASSEZ !

    LA LIBRE EXPRESSION

    13 h 33, le 25 mai 2023

  • La France ne s'est pas trompee. Les limites de "l'opposition" du CPL sont apparues. Alain Aoun a vendu la meche. In fine, Gebran Bassil ira a Canossa et avalisera la candidature de Frangieh. Le Hezb tient fermement ses valets. La comedie a ete necessaire pour ecarter les autres candidats. Les FL devront un jour ou l'autre rendre des comptes pour leur betise.

    Michel Trad

    13 h 06, le 25 mai 2023

  • C’est quoi ce modérateur aujourd’hui? Il est du côté des fossoyeurs on dirait.

    Sissi zayyat

    11 h 12, le 25 mai 2023

  • M. Bassil a commenté le rôle joué par Paris dans ce dossier. Selon lui, la France ne soutient pas des candidats mais plutôt des « programmes de réformes »... Pourrait il nous citer une réforme, par Frangié, préconisée ? A eux deux, l'ensemble de leurs mesure tiendrait largement sur un post-it . Du côté CPL, camoufler les pertes abyssales de EDL et du côté de Frangié ouvrir la porte au parti de dieu et par ricochet à "sa" syrie sœur.

    C…

    10 h 35, le 25 mai 2023

  • Le fait de nous censurer est un acte de sabotage contre les libanais qui n’ont plus le moyen de s’exprimer autrement que via leur médias indépendants. Il est temps que L’OLJ assume son indépendance et la liberté d’expression chère à son cœur et au notre. Nos commentaires devraient jouir de la même liberté qui est autorisée aux vendus de notre pays qui s’expriment sans filtre et sans vergogne et qui tirent leur force de votre lâcheté et de celle de tous les irresponsables à la tête de notre pays. Lâchez du leste et participer à la libération de notre, c’est votre devoir en tant que pouvoir indéniable dans un pays jusque là dit démocratique.

    Sissi zayyat

    10 h 07, le 25 mai 2023

  • QU,AVEZ-VOUS COMPRIS PAR *PAR SURCROIT ARME* ? JE PARLE DE TOUT LE BORDEL. TOUS SONT ARMES ! LE BORDEL EN ENTIER EST ARME. SI VOUS LISEZ TOUT MON MOT VOUS COMPRENDREZ. DOMMAGE ! LE PEUPLE ! LE PEUPLE POUR TOUT FINIR, TOUS, ET BATIR UN PAYS NOUVEAU ! ETES-VOUS TELLEMENT AVEUGLE ?

    LA LIBRE EXPRESSION

    10 h 06, le 25 mai 2023

  • Comme on le disait, certains de ceux qui jouent â l’opposition ne font que jouer une comédie ( pour faire monter les enchères) et au final ne se positionneront QUE lorsque le plus fort et le vainqueur potentiel sera plus en évidence. Or, il s’avère que M. Franjieh serait bien positionné. Donc, le CPL négocie actuellement « une place » au sein du mandat éventuel à venir. Chacun des dirigeants CPL ayant son rôle à jouer, son positionnement, sa déclaration … positions diamétralement opposées VOLONTAIREMENT, pour noyer le poisson et semer la confusion pendant qu’ils négocient une bonne place pour le futur mandat présidentiel. Pendant ce temps, les BEBES OPPOSANTS sont à mille lieux de réaliser ce qui se passe. Sur un autre plan, le Hezbollah , officiellement, joue le jeu de la présidence de la république… mais, en toile de fond, son objectif n’est pas la présidence de la république libanaise… mais LA RÉPUBLIQUE LIBANAISE en tant que telle… Il doit bien rigoler parce que les BEBES AMATEURS se disputent « la présidence » qu’ils croient en danger , alors que c’est LA RÉPUBLIQUE qui est en danger et qui est, désormais, la cible des ISLAMISTES de tous poils ( au sens propre et au sens figuré) . Ceci inclus le Hezbollah, le Hamas, les islamistes sunnites et tous ces gens qui , petit à Petit, essaient de changer le visage du liban… SAIDA et le fameux maillot n’étant que le bout de l’iceberg.

    LE FRANCOPHONE

    09 h 52, le 25 mai 2023

  • Et dire que le sort du Liban et de ses quatre millions et quelques âmes tiennent dans les mains des corrompus traîtres qui sont disposés à le brader encore et encore contre des dollars frais et des postes pompeux nous fend le cœur. Opposants, patriotes et tout le tralala n’arrivent pas à former un bloc pour s’imposer et tirer notre pays des mains sanglantes de ces marchands de tapis qui sont prêts à tout pour anéantir leur pays après l’avoir saccagé. Qu’a t-on fait au bon dieu pour mériter une racaille pareille qui ne cesse de nous rendre la vie dure et impossible sous le ciel d’un aussi beau pays? Depuis le début on a prévenu, sermonné et secoué tous les partis opposants afin de les alerter sur le comportement de cet agent double Imbassil qui ne cesse de jouer avec le sort des libanais attendant un mot de son maître qui lui a allongé la laisse pour pouvoir brouiller les cartes et ainsi arriver à ses fins le moment venu pour le ramener dans la niche où il lui réserve des nonosses et des friandises pour le récompenser en attendant le moment opportun pour s’en débarrasser, l’accusant de rage. Voilà ce qu’est devenu notre pays. Quelle sera la suite si HB arrive à ses fins et impose son candidat? Quelqu’un peut nous éclairer?

    Sissi zayyat

    09 h 24, le 25 mai 2023

  • OUI, JE ME SUIS REABONNE.JE LIRAI LES ARTICLES DU JOURNAL ET LES COMMENTAIRES DES INTERNAUTES QUE J,ENCOURAGE D,ETRE DES LIBRES EXPRESSIONS. JE NE COMMENTERAI PLUS CAR JE REFUSE LA CENSURE MALHONNETE ET HUMILIANTE. JE DONNERAI DES AVIS GENERAUX DE TEMPS EN TEMPS. *********************** AUJOURD,HUI UN PREMIER TEST : - LE BORDEL, ARME DE SURCROIT, EST UN DOUBLE BORDEL ! IL Y A LES MATRONNES OU PATRONNES, COMME ON AIMERAIT ON PEUT LES APPELER. ET IL Y A LES CATINS. ET CEUX QU,ON APPELLE EN LIBANAIS COURANT LES 3A....TS. ET PUIS LES CLIENTS. **** LE SUPER BORDEL EST FORME. **** POUR S,EN DEBARRASSER, IL FAUT CHASSER, POUR NE PAS DIRE PLUS, LES MATRONNES/PATRONNES. LES CATINS, LES 3A... TS ET TOUS CEUX QUI ORBITENT AUTOUR, FUMIGER ET DERATISER JUSQU,A LA DERNIERE PIERRE ET DERNIER CAILLOU, DEMOLIR, FAIRE DISPARAITRE TOUS LES DEBRIS... ET BATIR UN NOUVEAU PAYS ! ON COMPREND QUI SONT LES MATRONNES/PATRONNES, LES CATINS, LES 3A... TS ET TOUS CEUX QUI ORBITENT AUTOUR ! C,EST UN TRAVAIL D,HERCULE, ET IL N,Y A QU,UN SEUL HERCULE, ENDORMI ENCORE MALHEUREUSEMENT. LE PEUPLE !

    LA LIBRE EXPRESSION

    09 h 16, le 25 mai 2023

  • Bassil va rejoindre les rangs et reprendre le collier sous le joug du hezbollah. S’il rejoint les souverainistes, il sera un groupe chrétien influent mais pas le numéro un, alors qu’avec la moumanaa il se targuera de sa représentativité chrétienne (frangieh a un seul député) et pourra jouir des avantages promis, ministres, postes officiels, et projets publics juteux. L’intérêt du Liban souverain et indépendant n’existe pas ces gens là.

    Goraieb Nada

    08 h 19, le 25 mai 2023

  • Et voilà! Avant dernier acte avant l’élection de Frangieh. Il suffisait de faire monter les enchères pour obtenir une meilleure compensation afin que le CPL assiste à la séance électorale et que quelques députés CPL votent Frangieh. Comme furent élus Nabih Berri et Elias Bou Saab. Les partis de l’opposition peuvent aller de rhabiller n’ayant pas su s’entendre entre eux notamment ceux qu’on appelle issus de la contestation qui se sont avérés être des véritables clowns

    Lecteur excédé par la censure

    07 h 49, le 25 mai 2023

  • Bassil n'a guère de relations avec Joumblatt. Quel autre expert lui a donc donné des leçons de girouettisme?

    Yves Prevost

    07 h 24, le 25 mai 2023

  • Jusqu’à maintenant le refus du CPL de la candidature Frangié était catégorique. Or maintenant voilà que plusieurs sources au sein du parti dont certaines proches de Gebran Bassil annoncent accepter Frangié du moment qu’il GARANTIT deux réformes que sont la DÉCENTRALISATION ADMINISTRATIVE et le CONTRÔLE DES FONDS SOUVERAINS. Les mots volontairement en majuscule étant surtout au Liban des termes fourre-tout et passe-partout. 1) Qu’est-ce que veut dire « garantir », « s’engager à » dans le jargon politique libanais ? Pas grand chose.. 2) Décentralisation administrative ? Peut vouloir dire tout et n’importe quoi. 3) Contrôle des fonds souverains ? Idem.. À la limite si les garanties demandées portent sur du concret et du précis comme: « refuser de signer le décret de formation de tout gouvernement comprenant des partisans des armes illégales » là la garantie et l’engagement auraient du sens car l’objet de l’engagement est facilement vérifiable. En résumé, le CPL a déjà capitulé devant son maître. A-t-il seulement lutté une fois dans son existence, ou seulement n’a t-il eu de cesse de faire semblant de lutter ? D’ailleurs c’est exactement la même question qui se pose pour Hariri et Joumblatt quand on examine leur passif de compromission.. Gebran n’a qu’à faire ce que son ami Saad a fait en 2015 lorsqu’après une réunion à Paris (tiens tiens) il s’est mis d’un coup à soutenir la candidature du même Sleiman Frangié.

    Citoyen libanais

    06 h 25, le 25 mai 2023

  • le peuple est pris dans l étau de ses dirigeants.On prend les mêmes et en recommence, vive la République bananiere, vive le Liban.

    Le juste milieu

    00 h 10, le 25 mai 2023

Retour en haut