Rechercher
Rechercher

Campus - ORIENTATION

Une formation intensive sur la production de films et de séries lancée à l’ESA

Ce nouveau certificat, proposé à l’École supérieure des affaires (ESA) à partir de novembre prochain, est dispensé en collaboration avec le Doha Film Institute. Rencontre avec Michèle el-Khoury, directrice de ce programme et membre très active au sein du département Arts et culture de l’établissement.

Une formation intensive sur la production de films et de séries lancée à l’ESA

Michèle el-Khoury, directrice de ce nouveau programme. Photo DR

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer un certificat sur la production de films et de séries en cette période de crise au Liban ?

Les cinéastes libanais ont des histoires à raconter et des thèmes à revendiquer. Cela n’a jamais été aussi vrai qu’aujourd’hui. Il suffit d’observer la multitude de films libanais sélectionnés dans les plus grands festivals internationaux cette année et les années précédentes pour s’en rendre compte. Et c’est justement en période de crise qu’il est le plus important de soutenir les producteurs, qui en tant que managers de projets culturels peuvent attirer et injecter plus de fonds privés dans le domaine et favoriser l’innovation. Mieux savoir produire, c’est être plus rentable et plus attractif.

Reconnue comme pôle de rayonnement académique pour le Liban, l’ESA est une plate-forme d’échanges et de rencontres entre l’Europe, le Moyen-Orient et le Liban. Sa mission a toujours été dédiée à la formation des cadres et des dirigeants dans la région. Face à l’exode massif des talents au vu des circonstances actuelles, cette mission est plus que jamais d’actualité. D’ailleurs, la réussite des autres formations similaires de l’ESA en management de l’art, en gestion d’événements et de production musicale souligne l’intérêt de notre communauté pour l’investissement pour le domaine culturel et créatif.


La nouvelle formation en production de films et de séries commence le 17 novembre.

À qui cette formation est-elle ouverte et quelles sont ses particularités ?

Ce programme est destiné à toute personne, à tout passionné par ce domaine, ayant un diplôme universitaire et voulant poursuivre une carrière dans la production ; mais aussi aux professionnels qui désirent acquérir de nouvelles connaissances. La formation s’étend sur cinq mois et le coût du programme s’élève à 4 500 dollars, avec bien sûr des facilités de paiement.

Les cours seront donnés en présentiel sur le campus de l’ESA pour ceux qui le désirent. Toutefois, étant donné la crise sanitaire que nous subissons à l’échelle mondiale et les difficultés de déplacement au Liban comme à l’international, les modules seront aussi proposés en ligne pour ceux qui ne peuvent pas y assister en présentiel. Les experts avec qui nous travaillons peuvent être autant des professionnels libanais du cinéma, avec une expérience solide au Liban ainsi qu’à l’international, que des experts étrangers très familiers des coproductions internationales.

Quels sont les objectifs de la formation ?

Le programme intensif, étalé de novembre 2021 à mars 2022, couvre tous les domaines de la production. Il permettra aux participants de développer leurs compétences, de remettre en question leurs idées créatives et d’acquérir de l’expérience en production. Ces derniers acquerront le processus de production créative, les rôles et responsabilités de production, et les principes fondamentaux de la préparation des budgets et des calendriers, sans oublier, bien entendu, toute la partie légale ainsi que l’exploitation du produit fini. Car pour réussir dans ce domaine il faut savoir être efficace et efficient.

Quel rôle joue le Doha Film Institute par rapport à ce certificat ?

Le Doha Film Institute, ravi de collaborer avec l’ESA vu son étroite implication dans le développement de ce secteur au Liban et dans la région, fournira des experts et un précieux appui marketing.

Au-delà de ce prestigieux partenariat, l’ESA entend construire un écosystème inclusif autour de ce programme. Nous sommes déjà en contact avec de nombreux partenaires libanais et internationaux afin d’y parvenir.

Pour en savoir plus sur cette formation ou pour s’y inscrire avant le 4 novembre : https://www.esa.edu.lb/english/film-and-series-production



Qu’est-ce qui vous a poussé à créer un certificat sur la production de films et de séries en cette période de crise au Liban ? Les cinéastes libanais ont des histoires à raconter et des thèmes à revendiquer. Cela n’a jamais été aussi vrai qu’aujourd’hui. Il suffit d’observer la multitude de films libanais sélectionnés dans les plus grands festivals internationaux cette...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut