Rechercher
Rechercher

Politique - Coopération

Aoun reçoit à Baabda un haut gradé britannique

Aoun reçoit à Baabda un haut gradé britannique

Le président Michel Aoun s’entretenant hier avec l’officier britannique Martin Sampson, à la tête d’une délégation. Photo Twitter/présidence libanaise

Le président de la République Michel Aoun s’est entretenu hier au palais de Baabda avec l’officier Martin Sampson, haut conseiller militaire britannique pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, qui a récemment été nommé à ce poste par Londres.

Le haut gradé dirigeait une délégation britannique qui a été reçue par le chef de l’État, souligne la présidence. Les deux responsables ont évoqué « les relations libano-britanniques et la coopération militaire » entre les deux pays, au moment où le Liban connaît une grave crise socio-économique et politique, et que la communauté internationale lui réclame des réformes urgentes.

« Mettre en place les réformes et faire le suivi du dossier de l’audit sera la priorité du prochain gouvernement », a affirmé M. Aoun à son interlocuteur, alors qu’un nouveau cabinet se fait attendre depuis huit mois.

Le Royaume-uni est l’un des principaux soutiens de l’armée libanaise. Les armées des deux pays coopèrent sur plusieurs plans, notamment dans la lutte contre le terrorisme et la sécurité au niveau des frontières terrestre et maritime.


Le président de la République Michel Aoun s’est entretenu hier au palais de Baabda avec l’officier Martin Sampson, haut conseiller militaire britannique pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, qui a récemment été nommé à ce poste par Londres.
Le haut gradé dirigeait une délégation britannique qui a été reçue par le chef de l’État, souligne la présidence. Les deux...

commentaires (1)

« Mettre en place les réformes et faire le suivi du dossier de l’audit sera la priorité du prochain gouvernement », a affirmé M. Aoun Oui, mais il attend qu’on lui tienne la main pour signer .

Le Point du Jour.

22 h 17, le 15 avril 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • « Mettre en place les réformes et faire le suivi du dossier de l’audit sera la priorité du prochain gouvernement », a affirmé M. Aoun Oui, mais il attend qu’on lui tienne la main pour signer .

    Le Point du Jour.

    22 h 17, le 15 avril 2021

Retour en haut