Rechercher
Rechercher

Pandémie

Coronavirus : la Banque mondiale débloque 40 millions de dollars pour le Liban

Ce prêt servira notamment à financer des respirateurs artificiels et des tests de dépistage.

Le siège de la Banque mondiale. Photo d'archives AFP

La Banque mondiale a annoncé une aide d'urgence de 40 millions de dollars sous forme de prêt pour le ministère libanais de la Santé dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus au Liban. Dans un communiqué, la BM indique qu'il s'agit d'une réaffectation d'une partie des 120 millions de dollars de prêts dans le cadre du "Health Resilience Project".

Ce prêt de 40 millions est destiné à équiper les hôpitaux publics pour pouvoir tester les patients pour le coronavirus et traiter les cas suspects. Du matériel médical sera fourni par le biais des agences des Nations Unies. Il s'agit d'équipements de protection individuelle, de cinq machines de tests de dépistage PCR et de kits de tests, couvrant les besoins d'approvisionnement des hôpitaux gouvernementaux pendant six mois. La BM indique également que 50 respirateurs artificiels et 12 électrocardiogrammes seront livrés par lots sur une période de six semaines. D'après ce communiqué, le ministère de la Santé se procurera 70 autres respirateurs par le biais d'entreprises privées.

"L’épidémie du Covid-19 met à rude épreuve un secteur de la santé déjà tendu et freine les efforts du Liban dans sa lutte contre la pauvreté. On craint que l'épidémie ne touche particulièrement les pauvres et la population de réfugiés", peut-on lire dans ce communiqué de l'institution financière qui salue les efforts du gouvernement libanais dans la lutte contre la pandémie.

Néanmoins, la BM estime que "les besoins sont immenses", soulignant que le Liban était "sous-équipé pour répondre à cette pandémie mondiale". "Cette épidémie survient à un moment où l'économie libanaise traverse déjà la pire crise économique de l'histoire récente et le gouvernement libanais a des ressources limitées pour y répondre", déclare le directeur régional de la Banque mondiale pour le Moyen-Orient, Saroj Kumar Jha, cité dans ce communiqué.

Selon un dernier rapport publié dans la journée par le ministère de la Santé, le Liban a enregistré ces dernières heures un nouveau décès dû au coronavirus ainsi que 14 nouveaux cas de contamination. Le pays recense donc jusqu'ici un bilan de 508 contaminations, dont 17 décès et 46 guérisons. Sur les 445 personnes toujours positives au Covid-19, 12 sont dans un état critique, dix de plus qu'hier.

La semaine dernière, le ministre des Finances, Ghazi Wazni, avait pris contact avec le directeur régional du Fonds monétaire international (FMI) pour le Moyen-Orient et l’Asie centrale, Jihad Azour, afin de se renseigner sur les modalités de déblocage d’une éventuelle aide financière d’urgence devant permettre de soutenir les efforts du Liban dans sa lutte contre le coronavirus.



Lire aussi

Rapatriement des Libanais : la MEA détaille la procédure d'enregistrement pour les vols du 5 avril

De crêpage en friture, le billet de Gaby NASR

Au Liban, un relâchement inquiétant du respect des règles de confinement

Ce que l’on sait aujourd’hui sur l’épidémie, la transmission du coronavirus et les mesures à prendre

Le P. Alex Bassili s.j. est parti au terme d’une vie « pleine de services discrets »

L’ambassadrice des Philippines au Liban emportée par le coronavirus





La Banque mondiale a annoncé une aide d'urgence de 40 millions de dollars sous forme de prêt pour le ministère libanais de la Santé dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus au Liban.

commentaires (9)

Jihad Azour, afin de se renseigner sur les modalités de déblocage d’une éventuelle aide financière d’urgence devant permettre de soutenir les efforts du Liban dans sa lutte contre le coronavirus. Encore un pret de plus , qui va rembourser ? une charge de plus pour nos enfants . par contre ceux qui ont profité de l aide international font le mort depuis 1990 je ne sais pas quelle est la différance entre mourir du courona ou de la fain .

youssef barada

16 h 11, le 05 avril 2020

Tous les commentaires

Commentaires (9)

  • Jihad Azour, afin de se renseigner sur les modalités de déblocage d’une éventuelle aide financière d’urgence devant permettre de soutenir les efforts du Liban dans sa lutte contre le coronavirus. Encore un pret de plus , qui va rembourser ? une charge de plus pour nos enfants . par contre ceux qui ont profité de l aide international font le mort depuis 1990 je ne sais pas quelle est la différance entre mourir du courona ou de la fain .

    youssef barada

    16 h 11, le 05 avril 2020

  • Jihad Azour, afin de se renseigner sur les modalités de déblocage d’une éventuelle aide financière d’urgence devant permettre de soutenir les efforts du Liban dans sa lutte contre le coronavirus. Encore un pret de plus , qui va rembourser ? une charge de plus pour nos enfants . par contre ceux qui ont profité de l aide international font le mort depuis 1990 je ne sais pas quelle est la différance entre mourir du courona ou de la fain .

    youssef barada

    16 h 03, le 05 avril 2020

  • Ça va quoi , on est plus trop fâché avec ces institutions voraces .

    FRIK-A-FRAK

    13 h 50, le 04 avril 2020

  • Les médias ont du pain sur la planche. Il faut surveiller de très près les commandes et la livraison de tout ce matériel au centime près. La BM ne doit pas envoyer de l’argent avant de s’assurer que ça n’ira pas dans les poches des voleurs invétérés

    Sissi zayyat

    11 h 38, le 04 avril 2020

  • IL FAUT CONTROLER PAR LA BM COMMENT ET SUR QUOI ILS VONT ETRE DEPENSES CES 40 MILLIONS DE DOLLARS.

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    21 h 16, le 03 avril 2020

  • Il faut que la banque mondiale achète elle même les respirateurs et fasse surveiller leur installation dans les hôpitaux DE L’ÉTAT LIBANAIS, PUBLICS OU PRIVES, sinon il n'y aura pas plus de respirateurs que de beurre en broche....

    Je partage mon avis

    20 h 09, le 03 avril 2020

  • Esperons voir ces respirateurs artificiels et s'assurer des tests de dépistage cette fois .

    Antoine Sabbagha

    19 h 37, le 03 avril 2020

  • La manne divine arrive. Quarante millions de dollars vont tomber du ciel de la Banque mondiale pour le Liban. Sonnez hautbois, résonnez musettes. Les voleurs et les pilleurs de l'argent de l'Etat se frottent déjà les mains et préparent leurs poches et leurs comptes offshore en Suisse et dans les Caraïbes.

    Honneur et Patrie

    17 h 29, le 03 avril 2020

  • Dans les poches de qui vont ils aller?

    SALEH KAYALI Zeina

    17 h 12, le 03 avril 2020