X

Économie

La banque BEMO va recommencer à octroyer des prêts malgré la crise

Finance
OLJ
14/01/2020
La banque BEMO a pris la décision de reprendre l’octroi de prêts à ses clients, en dépit de la crise économique et financière aiguë qui secoue le pays depuis plusieurs mois. « Cette décision s’inscrit dans le cadre des devoirs de la banque et vise également à restaurer la confiance en l’économie libanaise, en vue d’apaiser les pressions et les défis auxquels les Libanais font actuellement face. Elle permet de fournir à nos clients le soutien financier qui leur permettra de saisir les opportunités existantes », a écrit la banque BEMO.

Il s’agit d’une décision inédite dans le secteur bancaire. « Les banques ont toutes arrêté de facto les prêts depuis le début de la crise, et pour l’instant aucune autre banque n’a annoncé leur reprise », a indiqué une source bancaire à L’Orient-Le Jour.

Programme LEEP

Par ailleurs, le Programme libanais pour les entreprises et l’emploi (LEEP) qui est un programme de soutien aux PME du pays et financé par l’Agence du Royaume-Uni pour le développement international (UKaid) a annoncé hier un nouveau soutien à ces entreprises. Ainsi, les PME qui ont contracté un prêt au cours de la dernière année (à partir du 1er décembre 2018) allant de 8 000 dollars à 75 000 dollars auprès d’une banque ou d’une institution de microfinance pour faire croître leur entreprise, ont la possibilité d’obtenir une subvention LEEP qui peut correspondre à 50 % du prêt. De plus, les bénéficiaires du LEEP bénéficieront d’un accompagnement en affaires par des conseillers d’affaires expérimentés qui les aideront à mettre en œuvre leur plan d’affaires, à affiner leurs opérations commerciales, à accéder à de nouveaux marchés et à les soutenir dans la gestion et l’embauche.


Lire aussi

« Nous ne paierons pas nos prêts bancaires », annonce la contestation populaire

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : divergences minimes dans un grand dialogue de sourds

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants