Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Libération par les FSI d'un jeune homme à besoins spécifiques séquestré depuis 20 ans

Le père a été arrêté et la garde du jeune homme confiée à un proche, jusqu'à ce qu'il soit pris en charge par les services sociaux. 

L'intérieur du grenier où était enfermé un jeune homme d'une vingtaine d'années, à Ansar, dans le caza de Nabatiyé. Photo fournie par les FSI

Les Forces de sécurité intérieure ont libéré dimanche un jeune homme à besoins spécifiques qui était enfermé de façon permanente par son père dans le grenier du domicile familial, à Ansar, dans le caza de Nabatié (Liban-Sud), depuis plus de 20 ans. 

Selon le témoignage du père, rapporté par les FSI, le jeune homme, A. Ch., né en 1995, souffre depuis la naissance d'un retard au niveau de son développement et d'un handicap physique. Le père a indiqué à la police que lorsque lui et sa nouvelle femme s'absentaient de leur domicile, ils enfermaient son fils dans le grenier jusqu'à leur retour. 

La mère de l'enfant, qui a divorcé du père peu après la naissance du garçon, a indiqué ne plus avoir vu son fils depuis cette date. Elle a souligné que son fils souffre de solitude et ne reçoit pas les soins élémentaires nécessaires. 

Le père a été arrêté et déféré devant la justice. La garde du jeune homme a été confiée à un proche, jusqu'à ce qu'il soit pris en charge par les services sociaux. 

Dans un communiqué publié dans la journée, le ministère des Affaires sociales a indiqué qu'elle allait prendre en charge le jeune homme et qu'il sera admis dans un établissement spécialisé.



Lire aussi
Les rescapés de l’hôpital de l’horreur à Msayleh confiés à de nouveaux établissements

Scandale de l’hôpital al-Fanar : poursuites contre la propriétaire et la directrice de l'établissement


Pour mémoire
Ce handicap qui dérange

La question du handicap n’est pas saisonnière




Les Forces de sécurité intérieure ont libéré dimanche un jeune homme à besoins spécifiques qui était enfermé de façon permanente par son père dans le grenier du domicile familial, à Ansar, dans le caza de Nabatié (Liban-Sud), depuis plus de 20 ans. Selon le témoignage du père, rapporté par les FSI, le jeune homme, A. Ch., né en 1995, souffre depuis la naissance d'un retard...

commentaires (3)

TRISTE HISTOIRE.

L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

17 h 18, le 10 mars 2019

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • TRISTE HISTOIRE.

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

    17 h 18, le 10 mars 2019

  • Genial!!!

    Nada Salman Elhassan

    15 h 00, le 10 mars 2019

  • Irresponsable de son propre fait, une lâche démission.

    FRIK-A-FRAK

    13 h 57, le 10 mars 2019

Retour en haut