X

À La Une

Les tunnels entre le Liban et Israël datent de plusieurs années, selon Abbas Ibrahim

Liban

"Israël veut une guerre, mais n'a pas les capacités d'en lancer une", selon le directeur de la SG.

OLJ
08/01/2019

Les tunnels traversant la frontière entre le Liban et Israël, construits selon l'armée israélienne par le Hezbollah, datent de plusieurs années, a affirmé le directeur général de la Sûreté générale, le général Abbas Ibrahim, sans préciser qui les avait construits.

"Les tunnels qui, selon ce que prétend Israël, appartiennent au Hezbollah sont anciens et existent depuis plusieurs années", affirme le général Ibrahim dans un entretien accordé lundi au mensuel édité par la SG, ajoutant qu'Israël a annoncé les avoir découverts "pour tenter de remporter une victoire illusoire".

Interrogé sur les tensions entre le Liban et Israël, le chef de la SG, qui entretient de bonnes relations avec le Hezbollah, a jugé "improbable" l'éclatement d'un conflit armé. "Nous ne voulons pas de guerre, mais nous sommes prêts", a déclaré Abbas Ibrahim, contrairement à Israël qui, selon lui, "veut une guerre, mais il n'est pas prêt et n'a pas les capacités d'en lancer une".

Le 4 décembre dernier, l'armée israélienne avait lancé l'opération "Bouclier du Nord" pour détruire les tunnels détectés du côté israélien de la frontière, longue de 80 km. Israël affirme que ces "tunnels d'attaque" sont un moyen pour les combattants du Hezbollah, soutenus par l'Iran, autre grand ennemi d'Israël, de s'infiltrer sur son territoire en cas de guerre. Les tunnels devaient servir au Hezbollah à enlever ou assassiner des soldats ou des civils israéliens, et à s'emparer d'une frange du territoire israélien en cas d'hostilités, selon l'Etat hébreu qui avait annoncé en avoir détruit cinq.



(Pour mémoire : Une usine à Kfar Kila reliée à un tunnel qui traverse la frontière avec Israël, affirme la Finul)



L'ONU estime que ces tunnels constituent une violation de la résolution 1701 du Conseil de sécurité. Votée en août 2006, la 1701 a permis de mettre fin à la guerre de juillet 2006, la dernière grande confrontation en date entre le Hezbollah et Israël qui avait fait 1 200 morts côté libanais, et 160 côté israélien, sans neutraliser le parti chiite.

La 1701 stipule que le Liban doit étendre son autorité à l’ensemble de son territoire, conformément aux dispositions des résolutions 1559 (2004) et 1680 (2006) et de l’accord de Taëf. Le texte réaffirme le respect de la Ligne bleue et indique qu’aucune force armée, à part l’armée libanaise et la Finul, ne doit se trouver au sud de la rivière Litani.

Dans le cadre de son opération, surveillée par l'armée libanaise et les forces de la Finul, l'armée israélienne a lancé le long de la frontière des travaux d'excavation, de renforcement du mur frontalier dans la région des localités d'Adayssé et de Kfar Kila, au Liban-Sud, et d'érection de barrages de sables dans le secteur de Wazzani.


Pour mémoire

"La résistance contre Israël est la seule solution", affirme le numéro deux du Hezbollah

Les menaces israéliennes et la lecture du Hezbollah, le décryptage de Scarlett HADDAD

Dans la zone frontalière sous l’emprise du Hezbollah, on veut « provoquer Israël »

Le Liban salue son nouveau héros, l'officier qui a ordonné à l'armée israélienne de reculer

Guterres tire la sonnette d’alarme sur les armes illégales du Hezbollah

Aoun à Kardel : Les allégations israéliennes sur les missiles du Hezbollah sont fausses

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Chady

Notre pays va mal parce qu’on a aucune donnée statistique sur rien, parce qu’on a pas d’electricite, parce que nos routes sont de mauvaises qualités et mal conçues, parce que nous n’avons pas de connexion internet digne de ce nom, parce que ogero nous vole, parce que parce que etc.
Non pas parce qu’une résistance a libéré le Sud (avec les réserves énergétiques trouvées plus tard), non pas parce que cette meme resistance à protégé le Liban du terrorisme (qui etait au Liban alors pas de debat inutile sur la participation du hezb en syrie), et encore moins parce qu’elle a amendé la loi électorale.
C’est trop facile de tout mettre soit sur les palestiniens, soit sur les syriens, soir sur le Hezbollah.

Irene Said

Il suffit de lire chaque jour les obsessions lancinantes de certains pour comprendre pourquoi notre pays va si mal...et ne peut devenir une nation indépendante, honorable et donc respectée par tous, même par nos divers voisins...
Irène Saïd

L’azuréen

Que les pioches vous servent à travailler votre terre au lieu de servir à provoquer des conflits désastreux pour le Liban . Que ces pioches servent à creuser des trancher pour y édifier des maisons plutôt que des tunnels pour provoquer des guerres , destructions et calamités. Résistons aux fanfaronnades débilitantes et jeux d’écervelés .

FÊTE ACCOMPLIE

La preuve de plus qu'en 2006 Le HEZB LIBANAIS de la résistance avait les moyens de liberer la Palestine usurpée, mais qu'il a été gentil de pas le faire.

Prenez le au sérieux, l'usurpation n'a plus pu avoir le dessus depuis cette date.

La nouvelle confrontation sera terrible pour l'usurpation.

Tina Chamoun

Et Israël n'a rien vu, rien entendu jusqu'à tout récemment? Netanyahou, tu t'laisses aller, tu t'laisses aller...Hahahaha

Chady

Les tunnels datent de plusieurs années, par là le monsieur veut dire qu’israel s’en sert comme excuse alors qu’ils ne revêtent aucune importance stratégique ni pour le Hezbollah, ni pour israel.
Netanyahu cherche juste à augmenter sa côte.
Bref la 1701 on s’en branle, personne ne la respecte, arretez de vous cacher derrière et de pleurnicher.

Le Faucon Pèlerin

Il faudrait inscrire les tunnels creusés par le Hezbollah sous la frontière entre le Liban et Israél dans le Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Remy Martin

Et alors ? Leur ancienneté ne vaut pas absolution.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

S,ILS DATENT DE PLUSIEURS ANNEES OU S,ILS SONT RECENTS IL N,EMPECHE QU,ILS CREENT UN GRAVE ET DANGEREUX PROBLEME POUR LE LIBAN.

Irene Said

"...les tunnels traversant la frontière entre le Liban et Israël datent de plusieurs années..."

D'accord...plusieurs années...mais qui les a construits ?
1) Les Libanais pour envahir Israël
2) Israël pour envahir le Liban
3) les fameux Occidentaux alliés des Sionistes
4) des touristes égarés pour s'amuser

et la "résistance" n'a rien vu, ni entendu, car elle était occupée ailleurs ?
Quel laisser-aller...
Irène Saïd



Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué