Rechercher
Rechercher

Sur le net

Le Liban salue son nouveau héros, l'officier qui a ordonné à l'armée israélienne de reculer

En quelques heures, les mots-clés #Mohammad_Qaryani et #BehindTheTree ont inondé les réseaux sociaux. 

Le lieutenant libanais Mohammad Qaryani. Photo tirée d'une page Facebook de soutien au commandant en chef de l'armée Joseph Aoun. Sur la photo, l'on peut lire : Les fils de l'institution militaire, les fils du général Joseph Aoun avec le mot-clé #Que Dieu te protège, notre héros.

Nombreux sont les internautes libanais qui saluent, depuis lundi, leur nouveau héros, le lieutenant de l'armée libanaise Mohammad Qaryani, qui a ordonné, fusil au poing, à un soldat israélien de s'éloigner de la ligne de démarcation entre les deux pays, alors que les armées se font face, à quelques mètres à peine, depuis qu'Israël a lancé son opération "Bouclier du Nord" contre des tunnels du Hezbollah infiltrant son territoire. 

En quelques heures, une vidéo partagée lundi par un site d'information local montrant des soldats libanais surveiller de près une patrouille israélienne installant une barrière en barbelé le long de la frontière, a été partagée des dizaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux. Sur ces images, le jeune lieutenant libanais s'adresse à un soldat israélien approchant la limite entre les deux pays et lui ordonne de se replier derrière un arbre, situé un peu plus loin. Et depuis lundi soir, des centaines de personnes saluent l'héroïsme du jeune homme et l'armée libanaise, avec les hashtags (mots-dièses) "Mohammad_Qaryani" (en arabe) et "BehindTheTree". 



"Quelle que soit ta religion ou ta confession, tu es Libanais et un homme courageux. Que Dieu vous protège, toi et notre grande armée", a twitté cette internaute, accompagnant son message de la devise de la troupe "honneur, sacrifice et respect". 


"Mohammad Qaryani est un héros du pays, en ces temps de langueur et d'inaction", salue cette utilisatrice de Twitter. 


"Une fois de plus, notre armée prouve qu'elle est la seule à pouvoir protéger notre pays. Merci", écrit cet internaute, en référence au Hezbollah, dernière milice armée au Liban. 



#BehindTheTree (Derrière l'arbre). Ce pays est à nous et nous le défendrons, à n'importe quel prix. Nous ne nous rendrons jamais", écrit une autre.


Certaines publications établissaient par ailleurs un parallèle entre Mohammad Qaryani et sa mère qui aurait mis le feu à un tank israélien à Bourj Rahhal, en 1984, lors de l'occupation israélienne du Liban-Sud. 


Alors que l'armée israélienne installe, depuis deux jours, des barrières en fil barbelé le long de la frontière, l'armée libanaise s'efforce d'assurer que cette barrière n'empiète pas sur le territoire libanais. Mardi, la troupe est parvenue à faire repousser par Israël des barbelés installés au niveau de la Ligne bleue, la frontière qui sépare les deux pays. 

Selon des informations de la LBCI, les topographes de l'armée libanaise et de la Force intérimaire de l'ONU au Liban ont constaté hier trois points sur le tracé du barbelé constituant une violation de la Ligne bleue. L'armée israélienne avait alors revu le tracé de ces barbelés, toujours selon la LBCI.

L'armée israélienne mène, depuis près de deux semaines, son opération "Bouclier du Nord", visant à détruire des tunnels creusés par le Hezbollah dans des localités frontalières. Dimanche, l'armée israélienne avait annoncé avoir découvert une quatrième coursive souterraine du Hezbollah, sans toutefois en préciser la localisation. Comme pour les trois coursives souterraines découvertes précédemment, Israël avait souligné que ce nouveau tunnel "ne représentait pas une menace" et qu'il l'avait piégé avec des explosifs. Ces informations avaient été confirmées par la Finul. 


Lire aussi

Frontière sud : Aoun disposé à régler certains points de litige

Les menaces de Netanyahu, des manœuvres et de l’intimidation pour accélérer les solutions

Netanyahu presse la Finul d'agir plus fermement contre le Hezbollah

Tunnels du Hezbollah : la diplomatie continue de prévaloir

Frontière sud : L’État ose-t-il demander des explications au Hezbollah ?

Pour le Hezbollah, Israël a « peur » d’une guerre


Nombreux sont les internautes libanais qui saluent, depuis lundi, leur nouveau héros, le lieutenant de l'armée libanaise Mohammad Qaryani, qui a ordonné, fusil au poing, à un soldat israélien de s'éloigner de la ligne de démarcation entre les deux pays, alors que les armées se font face, à quelques mètres à peine, depuis qu'Israël a lancé son opération "Bouclier du Nord" contre...

commentaires (17)

Ce vrai soldat libanais fait l’unanimité...quel courage ! Bravo!

L’azuréen

17 h 52, le 20 décembre 2018

Tous les commentaires

Commentaires (17)

  • Ce vrai soldat libanais fait l’unanimité...quel courage ! Bravo!

    L’azuréen

    17 h 52, le 20 décembre 2018

  • Le soldat libanais issu de l'armée libanaise formée par Fouad Chéhab; ne fanfaronne pas, il agit lorsque l'intérêt supérieur de la Patrie est menacé. Le soldat libanais est un lion qui défend sa tanière, celle de ses parents, de ses grands-parents et de ses aïeux. La gloire et l'honneur lui sont dus, il brave tous les dangers parce qu'il s'agit du Cèdre et et de la Patrie adorés. Mohammad Qaryani est héros, un vrai !

    Honneur et Patrie

    17 h 14, le 20 décembre 2018

  • L'armée et la Résistance sont complémentaire et nécessaire l'une à l'autre. L'une ne pourrait exister sans l'autre. Tant que les Etats-unis interdisent à l'armée de s'armer à la hauteur du défi posé par l'ennemi qui viole sa souveraineté de façon quotidienne.

    Jean abou Fayez

    11 h 46, le 19 décembre 2018

  • Il est "cool as a cucumber", presque comme un agent de la sécurité dans un aéroport ou un immeuble de bureaux et c'est ce que je trouve admirable. Ses compagnons ne sont pas moins calmes. Espérons pour lui que les jaloux ne le puniront pas en le mutant à une frontière avec le voisin syrien, ennemi moins anglophone mais pas moins vicieux.

    M.E

    07 h 52, le 19 décembre 2018

  • HOMMES de l'armée libanaise qui auraient libérer le Sud LIBAN en 2000 aurait été encore plus fort.

    FRIK-A-FRAK

    00 h 07, le 19 décembre 2018

  • Le hezb de la résistance libanaise attend que des citoyens lambdas lui dictent la voie à suivre, quand on voit sous nos yeux un état terroriste de qui on dit etre le plus puissant de la région, ne pas oser moufter devant des tunnels qu'il découvre avec stupeur. D'après ce qu'ils disent EUX mêmes. Un peu de modestie svp.

    FRIK-A-FRAK

    00 h 04, le 19 décembre 2018

  • Hommes femmes et enfants déployant les drapeaux libanais c’est ce quil’y a de mieux

    L’azuréen

    22 h 44, le 18 décembre 2018

  • Je ne peux pas m'empêcher d'informer le forum que de simples civils, femmes et enfants libanais déploient des drapeaux de la résistance face aux terroristes POLTRONS USURPATEURS. C'est l'armée LIBANAISE et tous les libanais COURAGEUX qui ne laisseront JAMAIS CE PAYS USURPATEUR NOUS VOLER UN POUCE DE TERRE. Ce pays ne se sent fort qu'avec des palestiniens sans défense, des FEMMES ET DES ENFANTS. Pleutres.

    FRIK-A-FRAK

    19 h 32, le 18 décembre 2018

  • Bravo pour Mohammad_Qaryani qui ne manque point de courage .

    Antoine Sabbagha

    19 h 02, le 18 décembre 2018

  • Ouais ouais ouais, continuions à broder, assis dans nos foyers doullets et laissons les RÉSISTANTS LIBANAIS armée et toute force CAPABLE DE SE DRESSER FACE AU MAL ABSOLU, s'occuper des prédateurs usurpateurs et racistes. Mais des POLTRONS veules et pleutres tout de même. MERCI.

    FRIK-A-FRAK

    17 h 27, le 18 décembre 2018

  • LE PAYS A BESOIN DE SON ARMEE NATIONALE ET DE SES HEROS POUR LE DEFENDRE. IL N,A PAS BESOIN DE MILICES ETRANGERES ET D,AVENTURIERS...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    16 h 27, le 18 décembre 2018

  • si je peux me permettre quand je dis seul … les combattants du hezb sont les bienvenus afin de grossir les rangs de l'armee ensemble rien ni personne ne pourra plus nous chercher des problèmes …. COMME UNE MAIN DE FER

    Bery tus

    16 h 26, le 18 décembre 2018

  • Bravo aux soldats de l'armee libanaise seuls a meme de nous proteger et les seuls qui devraient avoir le monopole de la violence legitime !!

    Bery tus

    15 h 16, le 18 décembre 2018

  • Et donc pas besoin de milice parasite !

    TrucMuche

    14 h 59, le 18 décembre 2018

  • Brave soldat libanais résistant à ces USURPATEURS POLTRONS PLEUTRES et VEULES. Courageux, n'ayant pas reculé devant ce pays terroriste qui va un jour ou l'autre devoir payer ses crimes imprescriptibles devant un tribunal humanitaire. VIVE LE LIBAN NOUVEAU FORT ET INDÉPENDANT.

    FRIK-A-FRAK

    14 h 44, le 18 décembre 2018

  • N'en doutons pas. Koulouna lelwatan.

    Sarkis Serge Tateossian

    14 h 20, le 18 décembre 2018

  • Voici un HEROS, un vrai ! Et vive notre armée libanaise, son assurance, son calme et son savoir-faire, en plein jour et à découvert ! Et merci à Mohammad Qaryani, nous sommes fiers de vous ! Irène Saïd

    Irene Said

    14 h 17, le 18 décembre 2018